Skip to main content

Barzal brille aux côtés de Crosby et Letang

L'attaquant des Islanders cadre parfaitement avec le duo des Penguins au Match des étoiles

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

SAN JOSE -- Mathew Barzal était le jeune loup qui côtoyait les triples champions de la Coupe Stanley, Sidney Crosby et Kris Letang des Penguins de Pittsburgh. Cependant, l'attaquant des Islanders de New York a été loin d'être la troisième roue dans un trio qui a aidé la section Métropolitaine à gagner le prix de 1 million $ lors du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH au SAP Center, samedi.

En fait, Crosby et Letang ont maintenu que Barzal, 21 ans, a joué le rôle de locomotive du trio dans une victoire de 10-5 contre la section Centrale en finale du tournoi à 3-contre-3. Barzal et Crosby ont chacun obtenu deux buts et trois passes en finale, alors que Letang a ajouté un but et deux aides.

La vitesse et le maniement de rondelle de Barzal se sont avérés le complément parfait à la chimie que Crosby et Letang ont établie au cours de leurs 13 saisons comme coéquipiers chez les Penguins.

À LIRE AUSSI : Crosby en grande forme!Les joueurs des Sharks se sont donnés en spectacle au Match des étoilesChabot a eu le souvenir qu'il voulait

« Sa manière de protéger la rondelle, son coup de patin à 3-contre-3, je ne sais pas s'il y a quelqu'un qui protège mieux la rondelle, a affirmé Crosby. Le fait qu'il peut te battre à 1-contre-1, que ce soit avec sa vitesse ou son maniement de rondelle… je viens de le voir jouer contre les meilleurs, et je ne vois personne qui pourrait le battre dans cette catégorie. 

« Il est capable de te battre à 5-contre-5, donc c'est le cas aussi à 3-contre-3 avec tout cet espace. Je l'ai souvent vu jouer de la sorte et aujourd'hui n'était qu'un autre exemple de ça. »

« On avait déjà une belle chimie et puis on a ajouté un joueur incroyable en Mathew, qui parcourait toute la patinoire avec la rondelle, a ajouté Letang. Alors, je n'avais qu'à rester à distance afin de m'assurer que personne ne se faufilait derrière nous. »

Barzal, qui a récolté une mention d'aide dans le triomphe de 7-4 de la Métropolitaine contre la section Atlantique en demi-finale, était également ravi de jouer aux côtés de Crosby et Letang.

« Sid m'a dit de m'emparer de la rondelle et d'aller de l'avant, et qu'il allait trouver l'espace libre, a raconté Barzal. C'était plutôt cool. Ces gars m'envoyaient la rondelle et ils travaillaient fort pour trouver l'espace libre et je tentais de les repérer. »

Video: MET@CEN : Barzal ouvre la marque d'un tir précis

S'asseoir à côté de Crosby dans le vestiaire a également représenté une belle expérience pour Barzal, qui mène les Islanders avec 45 points (14 buts) en 49 rencontres cette saison. Il a souligné que le capitaine des Penguins l'a mis à l'aise dès son arrivée à l'aréna samedi.

« C'est évidemment cool, a lancé Barzal. J'ai eu l'occasion de patiner avec lui l'été dernier, et c'était irréel. C'est un gars tellement génial et un très bon enseignant. Alors, c'était une expérience vraiment cool pour moi. »

Crosby, qui a été nommé joueur par excellence du tournoi via un vote des partisans, a dû rater le Concours d'habiletés SAP 2019 de la LNH vendredi en raison d'un virus, mais l'entraîneur de la section Métropolitaine, Todd Reirden des Capitals de Washington, a abordé avec Letang l'idée de réunir Barzal avec les deux joueurs des Penguins au tournoi à 3-contre-3. Reirden connaît bien Letang et Crosby, lui qui agissait comme entraîneur adjoint des Penguins entre 2010 et 2014, et il croyait que le jeu de Barzal allait bien leur convenir.

« Sid aime les ailiers rapides qui peuvent créer des chances pour lui, et ç'a bien tourné, a noté Reirden. Alors j'ai mentionné que Barzal pourrait être une option, et [Letang] m'a dit, "Je vais le dire à Sid tout de suite. Il sera assurément en uniforme demain s'il sait qu'il va jouer aux côtés de quelqu'un qui peut faire tout le patinage." »

Video: MET@CEN : Crosby fait habilement dévier un tir

Barzal s'est rendu à San Jose porté par une vague de succès avec les surprenants Islanders (29-15-5), qui occupent le premier rang de la section Métropolitaine avec 63 points après avoir raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans chacune des deux dernières saisons et après avoir perdu leur capitaine John Tavares, qui a rejoint les Maple Leafs de Toronto à titre de joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2018. Une victoire au Match des étoiles et une récolte de six points (deux buts) lors des deux parties lui ont permis de poursuivre sur cette lancée.

« Je ne vais jamais l'oublier, a dit Barzal. Mes parents étaient ici pour me soutenir cette semaine, c'est super. C'est très plaisant ces derniers temps. Notre équipe joue très bien et avoir l'occasion de venir ici et connaître du succès aux côtés de Sid, Letang, [Claude Giroux des Flyers de Philadelphie] et d'autres nouveaux visages, c'était un grand plaisir. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.