Skip to main content

Backes donne la victoire aux Blues en prolongation

Le but du capitaine permet à St. Louis d'égaler la série face aux Stars 1-1

par Steve Hunt / Correspondant LNH.com

DALLAS -- David Backes a marqué pendant un avantage numérique à 10:58 de la prolongation pour procurer une victoire de 4-3 aux Blues de St.Louis sur les Stars de Dallas lors de ce deuxième match de deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest disputé au American Airlines Center dimanche après-midi.

Antti Niemi a repoussé de la jambière le tir frappé de la ligne bleue d'Alexander Steen mais Backes a été en mesure de rediriger le retour dans le filet. C'était son deuxième but en prolongation depuis le début des séries après avoir inscrit le seul but de la rencontre lors du premier match contre les Blackhawks de Chicago.

Ce fut une bonne façon pour Backes de célébrer son 32e anniversaire, surtout quand ses coéquipiers lui ont donné une sérénade dans le vestiaire après le match.

« Je veux savoir ce qu'ils ont fait avec l'argent que leurs parents leur avaient donné pour des leçons de chant », a blagué Backes.

Antoine Roussel se trouvait au banc des punitions pour obstruction et les Blues profitaient d'une deuxième supériorité numérique au cours de cette période supplémentaire.

La série est maintenant égale 1-1 et le troisième match sera disputé à St.Louis mardi (9h30, TVA Sports, Sportsnet).

Video: Backes égale la série pour St. Louis en prolongation

Les Blues ont eu besoin du but du capitaine après avoir laissé filer une avance de 3-1 en troisième période.

« La pire avance dans le hockey est celle de deux buts, a déclaré l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. Mais c'est naturel, vous jouez selon le score. Vous ne voulez pas être attrapés et vous jouez donc avec plus de prudence. C'est la réalité depuis ma première journée à titre d'entraîneur. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est la manière dont nous avons joué en prolongation. Exceptionnel. Nous nous sommes concentrés sur l'attaque et nous avons fait pression à eux pendant toute la période. J'étais vraiment impressionné par notre performance en surtemps. »

Les Stars tiraient de l'arrière 3-1 après deux périodes mais Mattias Janmark a rétréci la marge à 4:35 de la troisième quand il est passé à travers la défense des Blues pour se retrouver seul devant Brian Elliott qu'il a battu entre les jambières. Jamie Benn a forcé la prolongation à 2:36 de la fin de la période avec son cinquième but des séries. Il s'est retrouvé seul devant le filet pour s'emparer d'une rondelle libre après un tir bloqué.

« Nous étions confiants », a confié Benn à propos de la mentalité des Stars avant la prolongation. « Nous avons entamé la prolongation la tête haute. N'importe quelle équipe peut l'emporter et nous y allons pour gagner. C'est dommage. Nous avons écopé de quelques pénalités et ils ont en tiré profit. »

Troy Brouwer a marqué un but et été crédité d'une mention d'aide pour les Blues, dont les autres buts ont été l'œuvre de Patrik Berglund et Joel Edmundson. Elliott a effectué 31 arrêts.

Le défenseur Alex Goligoski a marqué à la première période pour les Stars et Cody Eakin a participé aux trois buts des siens. Niemi a réalisé19 arrêts après avoir pris la relève de Kari Lehtonen pour entreprendre la deuxième période.

« Nous avons montré beaucoup de caractère en comblant un déficit de 3-1 », a déclaré Roussel, qui a reçu trois des cinq pénalités décernées aux Stars. « C'est un point positif, je le crois. »

Les Blues ont marqué avec leurs deux premiers tirs au but et lors de trois des cinq de la première période. Lehtonen n'a donc repoussé que deux tirs.

Goligoski a marqué son troisième but des séries tôt dans le match, à 3:36, d'un tir frappé sur réception.

Les Blues ont répliqué à peine 35 secondes plus tard lorsque Berglund a déjoué Lehtonen de la même façon.

Les Blues ont pris l'avance pour la première fois de la série quand Edmundson a marqué son premier but en séries éliminatoires d'un tir du poignet dirigé du cercle des mises en jeu.

Brouwer a ensuite fait 3-1 à l'aide d'un tir frappé, pendant un avantage numérique, à 18:40.

Les Stars ont dominé la période 10-5 au total des tirs au filet, puis ce fut au tour des Blues de dominer 10-6 à la deuxième.

Janmark a passé la rondelle entre les jambières d'Elliott pour réduire l'avance des Blues à un but à 4:35 de la troisième période.

Le match a été interrompu pendant plusieurs minutes 12 secondes plus tard lorsque Elliott a reçu un tir frappé de Jason Spezza en pleine figure, ce qui a brisé son masque. Examiné par un membre du personnel médical des Blues, Elliott a pu poursuivre la rencontre avec un nouveau masque.

« Ç'a frappé mon masque, a brisé la cage et m'a complètement surpris, a dit Elliott. Je sentais quelque chose m'atteindre à l'œil. Je ne savais pas si c'était un éclat de peinture. »

Les Stars ont surclassé les Blues 13-2 au total des tirs au filet au cours de cette troisième période.

En voir plus