Skip to main content

Avery était toujours aux soins intensifs et Betts est aussi à l'écart

LNH.com @NHL

NEW YORK - Sean Avery demeurait aux soins intensifs jeudi, deux jours après avoir subi une lacération de la rate.

"Il ne sortira pas de là tant qu'il n'aura pas arrêté de saigner", a fait savoir le porte-parole des Rangers de New York John Rosasco.

Des coéquipiers d'Avery lui ont rendu visite mercredi et l'entraîneur Tom Renney espérait pouvoir le faire avant le match de jeudi soir contre les Penguins de Pittsburgh.

Les Rangers, qui cherchaient à éviter l'élimination en quatre matchs consécutifs, ont aussi perdu les services de Blair Betts, qui sera opéré en fin de semaine pour réparer un os orbitaire.

Betts s'est blessé en bloquant un lancer lors du troisième match de la série mardi.

Un autre attaquant, Chris Drury, était aussi un cas incertain mais devait être en uniforme selon Renney. Le joueur de centre a disputé la deuxième moitié du troisième match malgré une blessure au torse qui lui rendait difficile le simple fait de lever les bras.

En voir plus