Skip to main content

Avec Morrow comme capitaine, l'avenir est prometteur à Dallas

LNH.com @NHL

DALLAS - La dernière fois que les Stars de Dallas sont tombés en vacances si tardivement, Brenden Morrow était une recrue de 21 ans, qui tentait de se faire un nom dans un vestiaire de vétérans aguerris. Il était à ce point parmi les plus jeunes qu'il a demandé à un de ses coéquipiers s'il pouvait fréquenter la fille de ce dernier.

Aujourd'hui, Morrow a 29 ans, est le capitaine des siens et a comme beau-père Guy Carbonneau. Et ce qui compte encore plus, c'est qu'il vient de vivre des séries qui lui ont permis de s'imposer comme le visage des Stars.

"Il est devenu le meneur de cette équipe sur la glace et à l'extérieur, a dit l'entraîneur Dave Tippett. Il est celui qui va transmettre son désir de gagner simplement avec son éthique de travail. Il donne l'exemple, et vous faites mieux de le suivre. Sa façon de jouer et son engagement vers la victoire reflètent tout à fait l'image que nous voulons envoyer comme organisation."

Les Stars ont été éliminés en finale de l'Ouest, lundi, mais c'est en grande partie grâce à Morrow qu'ils ont pu cheminer aussi loin. Il est la plus évidente des raisons pourquoi leurs partisans peuvent être optimistes pour l'avenir.

"Nous réalisons tous la somme de travail que nous avons fait, et je pense que tout le monde serait prêt à fournir les mêmes efforts, a dit Morrow après la défaite de 4-1 aux mains des Wings, lundi. Nous serons plus affamés, et nous reviendrons encore plus forts la saison prochaine."

Morrow a dominé l'équipe avec neuf buts en 18 matches en séries, dont deux donnant des victoires en prolongation. Les Stars ont connu leur plus long passage en séries depuis 2000, saison qu'il a amorcé dans les ligues mineures et a terminé en finale de la coupe Stanley.

La direction de l'équipe a été changée tôt dans la saison; Doug Armstrong a été écarté, et le travail de directeur gérant a été réparti entre Brett Hull et Les Jackson.

Les dirigeants ont notamment envoyé le jeune gardien réserviste Mike Smith à Tampa en retour de Brad Richards, en plus de récompenser les performances de Mike Ribeiro en prolongeant le contrat de ce dernier.

Le résultat: Morrow, Richards et Ribeiro toujours au plus fort de leurs carrières; Mike Modano, Sergei Zubov et Jere Lehtinen, qui étaient dans l'équipe championne de 1998-99, apportant encore de solides contributions; Marty Turco, devant le filet, et des jeunes joueurs qui ont commencé à avoir un impact lors des présentes séries. Voilà certainement des raisons de voir l'avenir avec optimisme à Dallas.

En voir plus