Skip to main content

Auston Matthews, des Maple Leafs, se voit décerner le trophée Calder

Le joueur de centre a fini premier chez les joueurs recrues de la LNH pour les buts, les points et les tirs au but

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS - Le joueur de centre des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews se souvient de la nervosité qu'il ressentait lorsqu'il se préparait à aller à Buffalo en vue du repêchage 2016 de la LNH.

Avancez de près d'un an dans le temps jusqu'à mercredi et Matthews, 19 ans, ressentait un autre type de nervosité au moment de se présenter sur l'estrade à l'occasion du Gala de la LNH 2017 et du repêchage d'expansion de la LNH présenté par T-Mobile à Las Vegas afin d'accepter le trophée Calder. Il a été déclaré vainqueur de façon quasi unanime, ayant reçu 164 des 167 votes de première place.

« Je ne suis pas du genre à aimer parler en public, alors c'était plutôt dur sur les nerfs de me présenter devant la foule, a dit Matthews. Mais en même temps, c'était pas mal "cool". »

Matthews a été préféré aux autres finalistes Patrik Laine, des Jets de Winnipeg, et Zach Werenski, des Blue Jackets de Columbus, pour devenir le premier joueur des Maple Leafs à décrocher le Calder depuis Brit Selby en 1966. Matthews est le 10e joueur de la formation torontoise à obtenir ce trophée, les autres étant Syl Apps (1937) Gaye Stewart (1943), Gus Bodnar (1944), Frank McCool (1945), Howie Meeker (1947), Frank Mahovlich (1958), Dave Keon (1961), Kent Douglas (1963) et Selby. 

Le joueur de centre de 19 ans est le premier joueur né aux États-Unis à obtenir le Calder depuis le défenseur Tyler Myers en 201. Celui-ci s'alignait alors avec les Sabres de Buffalo. Matthews ne s'attendait pas à une victoire aussi claire.

« Je suis assez surpris, non seulement à cause de ce que Patrik a fait, mais Zach aussi, ce qu'il a accompli en tant que défenseur - quand tu as 19 ans, ce n'est pas facile, a noté Matthews. Je crois que défenseur, c'est probablement la position la plus difficile quand tu es aussi jeune. Et les autres joueurs qui n'étaient pas ici, il y avait tellement de bons joueurs recrues cette année, c'est assurément un grand honneur de recevoir ce trophée. »

Le temps a passé vite pour Matthews depuis cette journée à Buffalo où les Maple Leafs l'ont sélectionné au premier rang du repêchage 2016 de la LNH.

« J'ai encore l'impression que c'était hier, a-t-il souligné. C'était un peu plus frénétique à ce moment-là, un peu plus stressant. »

Même si les attentes à son endroit étaient élevées, Matthews a répondu de belle façon dès le départ en devenant le premier joueur de l'ère moderne de la LNH (qui a commencé en 1943-44) à marquer quatre buts à son premier match dans la LNH, lui qui a réalisé l'exploit le 12 octobre contre les Sénateurs d'Ottawa. Il a ensuite terminé au deuxième rang dans la ligue, à égalité avec Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay, avec un total de 40 buts, quatre de moins que le joueur qui a terminé premier, Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh.

Matthews a fini au premier rang chez les recrues de la LNH pour les buts, les points (69) et les tirs au but (279). Il a été la première recrue à atteindre le cap des 40 buts en une saison depuis qu'Alex Ovechkin, des Capitals de Washington, en a marqué 52 en 2005-06. Il a aussi établi des records d'équipe des Maple Leafs pour une recrue au chapitre des buts et des points en une saison, effaçant la marque de 34 filets qui appartenait à Wendel Clark depuis 1985-86 et celle de 66 points de Peter Ihnacak, enregistrée en 1982-83. 

En cours de route, il a aidé les Maple Leafs à afficher un dossier de 40-27-15 et à participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2013.

« Tu veux bien faire sur le plan individuel, mais en fin de compte, tu veux faire tout ce que tu peux pour aider l'équipe à gagner, et je pense que j'ai bien réussi à ce titre en jouant à ma façon et en ayant du plaisir en même temps, a affirmé Matthews. J'ai joué avec de très bons joueurs. Nous avons une jeune équipe qui continue de se bâtir et qui essaie de s'améliorer de jour en jour. »

En voir plus