Skip to main content

Artem Anisimov donne la victoire aux Blackhawks

L'attaquant fait la différence contre les Blues alors qu'il y avait 5:20 à disputer

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO - Artem Anisimov a marqué alors qu'il restait 5:20 à jouer, dimanche, pour ainsi lancer les Blackhawks vers une victoire de 4-2 contre les Blues de St. Louis au United Center.

Artemi Panarin a dirigé une passe au travers la circulation lourde vers Anisimov, qui a donné les devants 3-2 à Chicago au moyen de son 22e but de la saison. Tanner Kero a ensuite marqué dans un filet désert à 19:57 pour concrétiser la victoire des Blackhawks, leur quatrième d'affilée.

Jonathan Toews et Patrick Kane ont également trouvé le fond du filet au profit des Blackhawks (39-18-5). Scott Darling a réalisé 30 arrêts à la place de Corey Crawford, qui a dû renoncer à jouer en raison de la maladie.

Magnus Paajarvi et Alex Pietrangelo ont fait mouche du côté des Blues (31-25-5), qui ont subi un troisième revers de suite, leur premier après leur semaine de congé. Jake Allen a repoussé 38 tirs.

Les Blackhawks, qui ont dominé les Blues 42-32 au chapitre des tirs, menaient 2-1 après 20 minutes de jeu grâce aux buts de Toews et Kane.

Toews a inscrit le premier filet de la soirée, son 16e de la saison et son neuvième à ses 16 plus récentes sorties, à 4:18, pour prolonger à six sa série de matchs avec au moins un point. Kane a ensuite accru l'avance de l'équipe locale à 2-0 à 11:44, pendant un avantage numérique, en y allant de son neuvième but à ses 10 derniers affrontements, ce qui s'avérait aussi son 24e de la campagne, un sommet chez les Blackhawks à l'heure actuelle.

Toews et le défenseur Duncan Keith ont récolté des mentions d'aide sur le jeu. Keith a ainsi amassé le 500e point de sa carrière dans la LNH.

St. Louis a réduit l'écart à 2-1 grâce au filet de Paajarvi à 16:54, survenu à la suite d'un revirement commis par Chicago à sa propre ligne bleue qui a provoqué une contre-attaque à deux contre un.

Les Blues ont créé l'égalité 2-2 à 12:33 de la deuxième période quand Pietrangelo a marqué en avantage numérique. Ce dernier, qui a ainsi inscrit son deuxième but depuis le 17 décembre, a battu Darling d'un tir des poignets de l'enclave.

En voir plus