Skip to main content

En trois points : Golden Knights vs Avalanche, match no 5

Vegas contrôle le jeu à 5-contre-5; le Colorado a remporté ses 13 dernières parties à domicile

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

Golden Knights (2) vs Avalanche (1)
21 h HE; TVAS, CBC, SN, NBCSN
La série quatre de sept est égale 2-2

 

Les Golden Knights de Vegas vont tenter de transporter leur momentum dans le match no 5 de la série de deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mardi, alors que l'Avalanche du Colorado voudra continuer à dominer à domicile.

Les Golden Knights ont remporté deux rencontres de suite et dominé l'Avalanche 110-52 au chapitre des tirs depuis la première période du match no 2.

À LIRE AUSSI : Avalanche : La suspension de Kadri maintenue par un arbitreLe ton change chez l'Avalanche après la défaite du match no 4

« Peu importe ce qui s'est produit au cours des deux dernières rencontres, c'est difficile de battre une équipe trois fois de suite, encore plus quand c'est l'Avalanche du Colorado, donc nous connaissons le défi qui se présente à nous », a affirmé l'entraîneur Peter DeBoer. « Nous connaissons leur fiche à domicile et nous savons à quel point ils ont été bons. Nous avons bon espoir que notre style de jeu va se transposer à l'étranger, et c'est notre plan. »

L'Avalanche a gagné 13 parties de suite à domicile et montré une fiche de 20-0-1 à ses 21 plus récents affrontements au Ball Arena, si l'on remonte à la saison régulière. Elle a égalé les Penguins de Pittsburgh pour le plus de victoires (22) et de points (46) à la maison dans la LNH.

« Les gars sont fébriles », a déclaré l'attaquant de l'Avalanche Tyson Jost. « Nous savons ce qui est à l'enjeu ici. Ça passe ou ça casse, et nous sommes de retour devant nos partisans, donc c'est emballant. Les gars sont gonflés à bloc et prêts à sortir en force ce soir. »

Voici trois éléments à surveiller en vue du match no 5 : 

 

1. Continuer à appliquer de la pression

Les Golden Knights ont ralenti l'Avalanche et évité leur jeu de puissance en appliquant de la pression sur le porteur de la rondelle partout sur la glace et en forçant le Colorado à se défendre le plus souvent possible.

Vegas a tenté 61,2 pour cent des tirs à 5-contre-5 au cours des trois derniers matchs.

« Si tu attaques en vagues, le trio sur la glace doit dicter le rythme du trio suivant pour la prochaine présence, a expliqué DeBoer. Quand tu arrives à appliquer la même pression en utilisant tes quatre trios et qu'une ligne prépare la présence d'une autre par la suite, tu passes beaucoup de temps en échec-avant. Je pense que nous avons fait du bon travail pour ça, particulièrement lors des deuxièmes périodes [lorsque notre banc est éloigné.] »

 

2. Aider la défensive

La stratégie de l'attaque de l'Avalanche est de faire bouger la rondelle rapidement par ses défenseurs, qui la remettent aux attaquants en mouvement, ce qui leur permet d'utiliser leur vitesse à leur avantage.

Mais ils ont eu de la difficulté à y arriver avec l'échec-avant des Golden Knights. Les joueurs sont souvent trop séparés sur la glace, et les passes sont imprécises. Les attaquants doivent se replier pour mieux aider leurs défenseurs et ils doivent passer plus de temps en zone de Vegas.

« Un élément important est de se créer de l'espace en territoire offensif pour créer des occasions en faisant circuler la rondelle », a noté l'entraîneur du Colorado Jared Bednar. « Nous avons été incapables de le faire, donc nous avons analysé certaines choses et effectué certaines recommandations à nos joueurs. Nous verrons comment nous allons implanter tout ça ce soir. »

 

3. Envoyer des rondelles au filet

Quand l'Avalanche a eu la rondelle en zone offensive au cours des trois dernières parties, elle n'en a pas tiré profit. Elle a vu 61 tentatives de tir être bloquées et raté le filet 31 fois.

Bednar a résumé cela en disant que ses joueurs font trop dans la dentelle, prenant une seconde de trop et permettant aux Golden Knights de se placer dans les corridors de tirs. Plutôt que de viser la lucarne, le Colorado doit tenter de générer des retours.

Le gardien de Vegas Marc-André Fleury en accorde souvent.

« Il ne faut pas nécessairement que ce soit un tir qui trouve le fond du filet, mais surtout une rondelle que l'on peut jouer devant le filet, a dit Bednar. Je pense que ça peut t'aider à créer du chaos et des occasions en attaque. En ce moment, j'ai l'impression que nous n'avons pas un bon synchronisme. »

Formation prévue des Golden Knights

Max Pacioretty -- Chandler Stephenson -- Mark Stone
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
Dylan Sikura -- Nicolas Roy -- Alex Tuch
William Carrier -- Patrick Brown -- Ryan Reaves

Alec Martinez -- Alex Pietrangelo
Brayden McNabb -- Shea Theodore
Nick Holden -- Zach Whitecloud

Marc-André Fleury
Logan Thompson

Retranchés : Cody Glass, Keegan Kolesar, Jimmy Schuldt, Jack Dugan, Kaedan Korczak, Jonas Rondbjerg, Carl Dahlstrom, Nicolas Hague
Blessés : Peyton Krebs (mâchoire), Tomas Nosek (non divulguée), Mattias Janmark (haut du corps), Robin Lehner (non divulguée)

Formation prévue de l'Avalanche

Andre Burakovsky -- Nathan MacKinnon -- Mikko Rantanen
Gabriel Landeskog -- J.T. Compher -- Joonas Donskoi
Brandon Saad -- Tyson Jost -- Valeri Nichushkin
Alex Newhook -- Pierre-Édouard Bellemare -- Logan O'Connor

Devon Toews -- Cale Makar
Ryan Graves -- Samuel Girard
Patrik Nemeth -- Conor Timmins

Philipp Grubauer
Devan Dubnyk

Retranchés : Bowen Byram, Jonas Johansson, Jacob MacDonald, Jayson Megna, Liam O'Brien, Sampo Ranta, Dan Renouf, Kiefer Sherwood, Carl Soderberg
Blessé : Matt Calvert (haut du corps)
Suspendu : Nazem Kadri

Dans le calepin

Janmark était sur la glace à l'entraînement matinal des Golden Knights pour la première fois que l'attaquant s'est blessé en encaissant une mise en échec de Graves dans le match no 1. … La suspension de huit matchs imposée à Kadri par le Département de la sécurité des joueurs de la LNH a été maintenue par un arbitre indépendant. Kadri avait interjeté appel de la décision. L'attaquant va purger le reste de sa suspension lors des matchs no 5 et 6 et sera admissible à jouer le match no 7, si nécessaire. … O'Connor pourrait entrer dans la formation. L'attaquant n'a pas joué depuis le 31 mars. … Compher et Sherwood n'étaient pas à l'entraînement matinal, mais ils sont disponibles.

*Avec la contribution du journaliste NHL.com Jon Lane et des correspondants indépendants NHL.com Danny Webster et Rick Sadowski.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.