Skip to main content

En trois points : Panthers vs Islanders, match no 1

Ekblad de retour dans la formation de la Floride; tous les regards seront tournés vers Barzal du côté de New York

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Panthers (10) c. Islanders (7)
16 h HE, TVAS, SN1, NBCSN, MSG+, FS-F, NHL.TV


Aaron Ekblad sera de la formation des Panthers de la Floride lorsqu'ils amorceront la ronde de qualification de la Coupe Stanley contre les Islanders de New York, samedi au Scotiabank Arena de Toronto.

Le défenseur n'a pas été en mesure de jouer dans la rencontre préparatoire de la Floride, un revers de 5-0 contre le Lightning de Tampa Bay, mercredi. Ekblad a établi un sommet personnel dans la LNH au chapitre des passes (36) et des points (41) cette saison, sa sixième dans la Ligue, et il a mené les Panthers au chapitre du temps de glace moyen par partie (22:59).

À LIRE AUSSI : Aperçu : Rangers vs Hurricanes, match no 1 | Aperçu : Blackhawks vs Oilers, match no 1

Les Islanders, qui seront considérés comme la formation à domicile pour les deux premiers matchs de la série trois de cinq, ont gagné leurs trois rencontres contre la Floride en saison régulière, accordant seulement quatre buts.

Voici trois points à surveiller en vue du match no 1 : 


1. S'adapter à un environnement différent

La Floride et New York sont deux des 12 équipes qui jouent à Toronto, la ville hôtesse pour les formations de l'Association de l'Est. Jouer une rencontre d'après-saison sans partisans est sans précédent, et la façon dont chaque équipe composera avec cette situation pourrait avoir un impact.

« Ça va prendre un peu de temps avant de s'y habituer », a admis Semyon Varlamov, qui sera probablement le gardien partant pour les Islanders dans le match no 1. « Je suis heureux que nous ayons pu jouer au moins une partie avant les séries (une victoire de 2-1 contre les Rangers de New York mercredi). Quand les joueurs marquent un but, c'est plutôt tranquille. L'équipe explose de joie, mais tu entends seulement tes coéquipiers. C'était un peu bizarre. »


2. Bobrovsky doit élever son jeu d'un cran

Sergei Bobrovsky a connu des difficultés à sa première saison comme gardien numéro un des Panthers, après avoir accepté un contrat de sept ans le 1er juillet 2019. Sa moyenne de buts alloués de 3,23 a été la plus élevée de ses 10 saisons dans la LNH et son pourcentage d'arrêts de ,900 a été son plus bas depuis 2011-12 (,899). Dans sa seule véritable situation de match avant la ronde de qualification, Bobrovsky a accordé cinq buts sur 34 tirs contre le Lightning. Il devra rapidement retrouver ses repères si la Floride veut atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

En 34 rencontres de séries dans la LNH (30 départs), Bobrovsky montre un dossier de 11-18 avec une moyenne de 3,14 et un pourcentage de ,902, mais il avait accordé seulement huit buts lorsque les Blue Jackets de Columbus avaient surpris tout le monde en balayant le Lightning de Tampa Bay lors de la série de première ronde dans l'Est la saison dernière. 

« C'est une saison différente et tout est différent », a dit Bobrovsky, qui cumule une fiche de 16-10-0 avec une moyenne de 2,18, un pourcentage d'arrêts de ,928 et trois blanchissages en 27 rencontres contre les Islanders. « J'ai de l'expérience. Après l'année dernière, j'en sais un peu plus sur moi et sur mon potentiel. »


3. Barzal contre Barkov

Cette série met en vedette deux des joueurs de centre les plus talentueux de la LNH en Mathew Barzal, du côté de New York, et Aleksander Barkov, chez les Panthers. L'entraîneur de la Floride Joel Quenneville fera probablement tout en son possible pour que Barkov, qui s'est développé comme un attaquant défensif de premier plan, soit sur la glace en même temps que Barzal, l'un des joueurs offensifs les plus dynamiques de la Ligue.

Video: NYI@OTT: Barzal fait mouche depuis l'enclave

« Il est un excellent joueur, tout le monde le sait », a affirmé Barkov au sujet de Barzal. « Il est rapide et talentueux, donc tu dois lui enlever du temps et de l'espace. Je veux simplement pratiquer mon style de jeu et celui de l'équipe, et tout ira bien. »

Formation prévue des Panthers
Frank Vatrano -- Aleksander Barkov -- Evgenii Dadonov 
Jonathan Huberdeau -- Erik Haula -- Mike Hoffman 
Lucas Wallmark -- Brian Boyle -- Brett Connolly 
Colton Sceviour -- Noel Acciari -- Mark Pysyk 

MacKenzie Weegar -- Aaron Ekblad 
Riley Stillman -- Anton Stralman 
Keith Yandle -- Mike Matheson  

Sergei Bobrovsky 
Chris Driedger 

Retranchés : Dryden Hunt, Eetu Luostarinen, Aleksi Saarela, Owen Tippett, Dominic Toninato, Josh Brown, Brady Keeper, Chase Priskie, Philippe Desrosiers, Sam Montembeault 
Pas en mesure de jouer : Aucun 

Formation prévue des Islanders
Anders Lee -- Mathew Barzal -- Jordan Eberle 
Anthony Beauvillier -- Brock Nelson -- Josh Bailey 
Ross Johnston -- Jean-Gabriel Pageau -- Derick Brassard 
Matt Martin -- Casey Cizikas -- Cal Clutterbuck 

Adam Pelech -- Ryan Pulock 
Devon Toews -- Scott Mayfield 
Nick Leddy -- Johnny Boychuk 

Semyon Varlamov 
Thomas Greiss 

Retranchés : Michael Dal Colle, Otto Koivula, Leo Komarov, Tom Kuhnhackl, Andrew Ladd, Sebastian Aho, Noah Dobson, Andy Greene, Thomas Hickey, Christopher Gibson 
Pas en mesure de jouer : Aucun

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.