Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 9 janvier

Les Predators sont en quête d'un troisième gain de suite et d'un point dans un sixième match consécutif en débarquant à Chicago

par LNH.com @LNH_FR

Trois rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce mercredi 9 janvier. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

À LIRE AUSSI : Les formations prévues | Le rendez-vous des poolers

Avalanche (20-15-8) vs Flames (27-13-4)
21 h 30 HE (SNW, ALT, NHL.TV)

Les Flames de Calgary seront en quête d'une troisième victoire de suite, une cinquième en six rencontres, quand ils accueilleront l'Avalanche du Colorado au Scotiabank Saddledome.

Les Flames viennent de compléter un séjour de quatre parties à l'étranger avec un dossier de 3-1-0 et sont de retour à la maison pour cinq matchs. Calgary montre une fiche de 12-4-4 devant ses partisans.

La troupe de Bill Peters a inscrit trois buts ou plus lors des cinq derniers matchs et compte huit victoires en 13 matchs (8-3-2).

Le match mettra en vedette trois des quatre meilleurs marqueurs de la LNH : Mikko Rantanen (deuxième, 66 points) et Nathan MacKinnon (troisième, 65 points) du côté du Colorado contre Johnny Gaudreau (quatrième, 64 points) chez les Flames.

Gaudreau a obtenu 13 points (sept buts, six aides) au cours d'une séquence de cinq matchs avec au moins un point. Il cumule 19 points, dont 11 filets, au cours de ses neuf plus récentes sorties.

Video: CGY@CHI: Gaudreau ouvre la marque

« Ce n'est pas tous les jours que tu peux voir autant de joueurs talentueux sur la patinoire s'affronter, a indiqué Gaudreau. Je sais que notre trio est très fébrile de se mesurer à de tels joueurs. »

Il s'agit pour l'Avalanche d'un deuxième match en autant de soirs après qu'elle soit inclinée 7-4 contre les Jets de Winnipeg mardi.

L'Avalanche n'a qu'une victoire en huit sorties (1-5-2) et dispute la deuxième de cinq parties consécutives à l'étranger. Malgré tout, le Colorado a inscrit quatre buts ou plus à ses trois derniers matchs.

Rantanen cumule 37 points (12 filets, 25 mentions d'aide) depuis 24 matchs.

« Nous disons toujours que nous avons beaucoup de caractère, mais on s'en fout un peu en ce moment, a dit Rantanen. On se soucie des deux points. C'est bien d'avoir du caractère, mais si tu ne parviens pas à gagner, c'est difficile. Nous devons simplement nous concentrer à gagner. »

Semyon Varlamov sera de retour devant le filet du Colorado, lui qui n'a pas gardé le filet de l'Avalanche depuis le 31 décembre en raison d'une blessure au bas du corps.

Son vis-à-vis sera David Rittich chez les Flames.

Sénateurs (15-23-5) vs Ducks (19-17-7)
22 h HE (SN, PRIME, TSN5, RDS, NHL.TV)

Les Sénateurs d'Ottawa et les Ducks d'Anaheim voudront chacun mettre fin à une séquence de huit revers quand ils croiseront le fer au Honda Center.

Depuis un gain de 4-3 en prolongation contre les Predators de Nashville le 17 décembre, les Sénateurs montrent une fiche de 0-7-1. Ils n'ont pas perdu neuf matchs consécutifs depuis qu'ils ont encaissé 11 revers de suite (0-9-2) du 14 janvier au 9 février 2011.

Les Sénateurs, qui ont entamé au moins quatre buts dans sept matchs au cours de leur mauvaise séquence, entament un séjour de trois matchs sur les patinoires adverses. Ottawa montre un piètre dossier de 4-14-1 à l'étranger.

La troupe de Guy Boucher devra se passer des services de Matt Duchene, resté auprès de son épouse qui donnera naissance au premier enfant du couple.

L'attaquant d'Ottawa Bobby Ryan, qui a inscrit au moins 30 buts à quatre reprises avec les Ducks de 2008 à 2012, totalise cinq points (un but, quatre passes) au cours d'une série de quatre parties avec au moins un point, sa plus longue du genre cette saison.

Video: SJS@OTT : Ryan fait dévier le puissant tir de Ceci

« Puisqu'ils sont à domicile, il faut s'attendre à un bon effort dès le début, a dit Ryan. De toute façon, tu dois toujours t'attendre à ça de la part d'Anaheim. Ils auront un sentiment d'urgence dès la mise en jeu initiale. »

Les Ducks sont dans le même bateau que les Sénateurs, affichant un dossier de 0-6-2 depuis une victoire de 4-2 contre les Penguins de Pittsburgh le 17 janvier. Ils n'ont jamais encaissé neuf revers de suite au cours de leur histoire.

« L'important est de retrouver notre rythme et de bien jouer lors de chaque présence », a noté l'attaquant des Ducks Ryan Getzlaf. « Il y a certains aspects du jeu dans lesquels nous faisons beaucoup d'erreurs. Quand on répète ces erreurs, ça nous fait mal. »

Anaheim a de la difficulté à trouver le fond du filet, ayant marqué deux buts ou moins dans sept matchs au cours de cette série d'insuccès.

La bonne nouvelle est que les Ducks pourront compter sur le retour au jeu de l'attaquant Rickard Rakell, qui a raté les 13 dernières parties des siens en raison d'une blessure à la cheville subie le 5 décembre contre les Blackhawks de Chicago. Rakell vient au troisième rang des marqueurs des Ducks avec 20 points (cinq buts, 14 passes). Il a mené Anaheim avec 34 filets, la saison dernière.

John Gibson obtiendra le départ devant la cage des Ducks. Son vis-à-vis sera Anders Nilsson.

 

Aussi à l'horaire

Predators 4, Blackhawks 3 (P) (RÉSUMÉ)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.