Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 23 février

Les Blues visent un quatrième gain consécutif; McDavid de retour pour aider les Oilers

par LNH.com @LNH_FR

Huit rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce dimanche 23 février. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

À LIRE AUSSI Les formations prévues de la journée | Les joueurs à cibler pour les poolers
 

BLUES (35-17-10) vs WILD (29-24-7) 
19h30 H.E.; NBCSN, NHL.TV

Les Blues de St. Louis tenteront de porter à quatre leur séquence de victoires, alors qu'ils seront en visite au Xcel Energy Center pour affronter le Wild du Minnesota, dimanche. 

La séquence de gains des Blues tombe à point, puisque derrière eux, la lutte est des plus serrées dans la section Centrale. L'Avalanche du Colorado accuse un retard d'un seul point et a disputé un match de moins que les Blues. Au troisième rang, les Stars de Dallas, avec 76 points, n'ont que quatre points de retard sur les Blues. Dallas affrontait les Blackhawks de Chicago, dimanche après-midi.

Video: STL@DAL: Perron trouve le fond du filet ouvert

Ce qui caractérise la série de victoires des Blues, c'est la qualité de leur jeu défensif. Ils n'ont accordé qu'un but en trois rencontres, contre neuf inscrits. Le gardien Jordan Binnington a signé deux blanchissages, et il sera d'office, dimanche, contre Devan Dubnyk. 

Le Wild, qui compte sur un nouvel entraîneur en Dean Evason, nommé à la suite du congédiement de Bruce Boudreau le 14 février, connaît du succès, lui qui a gagné deux matchs de suite et qui a une fiche de 9-4-1 lors de ses 14 dernières rencontres - dont trois ont été dirigées par Evason. L'entraîneur-chef des Blue Craig Berube s'attend à un duel relevé.

« C'est une équipe qui est beaucoup plus agressive en échec-avant et dans la façon dont elle joue en zone offensive. J'ai dirigé contre Dean dans les ligues mineures et ses équipes étaient toujours très agressives en échec-avant. On devra jouer de la même façon », a souligné Berube.

Le Wild a toutefois appris une mauvaise nouvelle. L'attaquant Luke Kunin et le défenseur Carson Soucy ont été blessés et rateront quelques matchs. 

« On va devoir mélanger nos trios un peu et faire les choses différemment. C'est cliché, mais quand tu perds un joueur, un autre doit prendre la relève. (Soucy et Kunin) sont d'excellents joueurs pour nous, et on s'attend à ce que les joueurs se lèvent en leur absence », a indiqué Evason.

 

OILERS (32-22-7) vs KINGS (22-34-6)
22 h H.E.; FS-W, SNW, NHL.TV 

Connor McDavid effectuera son très attendu retour au jeu, dimanche, alors que les Oilers d'Edmonton seront en visite à Los Angeles pour affronter les Kings.

Le joueur de centre a raté les six derniers matchs en raison d'une blessure au muscle du quadriceps, subie le 8 février contre les Predators de Nashville. Tout de même les Oilers ont réussi à tenir le coup sans l'attaquant avec un dossier de 3-2-1. Ils ont toutefois perdu leurs deux derniers matchs, et le retour de l'attaquant ne pourra qu'aider.

« Ça va nous faire du bien. Quand tu ajoutes un joueur comme lui à ta formation, ça donne une toute nouvelle dimension à ton équipe », a souligné l'entraîneur-chef Dave Tippett en parlant de McDavid.

Video: SJS@EDM: McDavid épate la galerie sur un bel effort

C'est donc le gardien Calvin Petersen qui aura la tâche d'arrêter McDavid, lui qui obtiendra le départ. Les Kings disputent un deuxième match en 24 heures, eux qui se sont inclinés 2-1 en fusillade face à l'Avalanche du Colorado, samedi. 

Les Kings, qui sont au dernier rang de l'Association de l'Ouest, connaissent une légère vague de succès avec une fiche de 3-1-1 à leurs cinq derniers matchs, le tout après avoir connu une séquence de cinq défaites de suite. 

L'entraîneur-chef Todd McLellan a d'ailleurs souligné la différence entre les Oilers et les Kings. Edmonton, grâce à la présence de McDavid et Leon Draisaitl, peuvent gagner un match uniquement grâce à l'apport des deux joueurs. À Los Angeles, tous les joueurs doivent mettre l'épaule à la roue pour connaître du succès.


« On ne peut pas compter uniquement sur deux ou trois gars, a-t-il mentionné. Il y a de très bonnes équipes dans cette Ligue qui, lorsque leur meilleur joueur est en feu, peuvent gagner uniquement grâce à eux. Nos hockeyeurs sont très bons. Ils peuvent être aussi productifs, mais ils ont besoin d'aide. »

Mike Smith, qui n'a subi qu'une seule défaite en temps régulier depuis le 4 janvier (9-1-2) sera le gardien des Oilers.


Aussi en action aujourd'hui…

FLAMES (31-25-6) vs RED WINGS (15-44-4), 19 h (HE); SN, FS-D+, NHL.T
GOLDEN KNIGHTS (33-22-8) vs DUCKS (24-30-7), 22 h (HE); NBCSN, NHL.TV

Résultats

Penguins 3, Capitals 4 | RÉSUMÉ
Blackhawks 1, Stars 2 | RÉSUMÉ
Jets 1, Sabres 2 | RÉSUMÉ
Sharks 1, Islanders 4 | RÉSUMÉ

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.