Skip to main content

Aperçu de la saison : Penguins de Pittsburgh

Sidney Crosby et des Penguins presque inchangés tenteront de remporter à nouveau la Coupe Stanley

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PENGUINS DE PITTSBURGH

Fiche en 2015-16 : 48-26-8, 104 points, 2e dans la section Métropolitaine, 2e dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 : Ont vaincu les Rangers de New York en cinq matchs au premier tour de l'Association de l'Est; ont vaincu les Capitals de Washington en six matchs au deuxième tour de l'Association de l'Est; ont vaincu le Lightning de Tampa Bay en sept matchs dans la finale de l'Association de l'Est; ont vaincu les Sharks de San Jose en six matchs en Finale de la Coupe Stanley

Nouveaux venus : A Thomas Di Pauli, D Stuart Percy

Départs : A Beau Bennett, D Ben Lovejoy, G Jeff Zatkoff

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants

Chris Kunitz - Sidney Crosby - Conor Sheary
Scott Wilson - Evgeni Malkin - Patric Hornqvist
Carl Hagelin - Nick Bonino - Phil Kessel
Tom Kuhnhackl - Matt Cullen - Eric Fehr
Bryan Rust

Défenseurs

Brian Dumoulin - Kris Letang
Olli Maatta - Trevor Daley
Ian Cole - Justin Schultz
Derrick Pouliot

Gardiens

Marc-Andre Fleury
Tristan Jarry
Matt Murray

Après un lent début de saison 2015-16, les Penguins ont rebondi avant de remporter la Coupe Stanley contre toute attente. À la suite de ce championnat, les Penguins ont eu une saison morte plutôt calme, mais ils estiment être prêts à défendre leur titre.

Cette saison, les Penguins devraient ressembler à quelques exceptions près à l'équipe qui a soulevé la Coupe Stanley à San Jose le 12 juin. À la suite d'une courte reconstruction de près de deux ans, Pittsburgh a désormais pleinement confiance en son équipe à l'aube de la saison 2016-17.

Le changement le plus important a été apporté à la position de gardien de but, Marc-André Fleury devant commencer la saison à titre de gardien de but numéro 1. Fleury a l'habitude de commencer la saison en tant que gardien de but partant, mais ce rôle n'était plus assuré en raison des exploits de Matt Murray qui ont permis à Pittsburgh de remporter la Coupe.

Mais son poste s'est précisé le 24 septembre dernier, lorsque le directeur général Jim Rutherford a annoncé que Murray raterait de 3 à 6 semaines de jeu en raison d'une fracture à la main subie alors qu'il jouait pour l'équipe Amérique du Nord dans le cadre de la Coupe du monde de hockey 2016. Cette nouvelle permet à Fleury de reprendre le rôle de gardien de but partant au moins jusqu'au retour de Murray, qui s'est remis à patiner le 5 octobre.

Au début de la saison, Tristan Jarry, 21 ans, secondera Fleury après avoir compilé une fiche de 17-13-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,69 et un pourcentage d'arrêt de ,905 avec l'équipe de Wilkes-Barre/Scranton dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière.

Avant de subir une deuxième commotion cérébrale en quatre mois le 31 mars, Fleury était probablement le joueur le plus régulier des Penguins. Il présentait à ce moment-là une fiche de 35-17-6 avec une moyenne de buts alloués de 2,29 et un taux d'efficacité de ,921. Murray a pris la relève de Fleury et a compilé une fiche de 15-6 en séries avec une moyenne de buts alloués de 2,08.

Les Penguins profiteront également du retour du défenseur Trevor Daley, remis d'une fracture de la cheville qui l'avait forcé à rater les neuf derniers matchs en séries de l'équipe. Son retour permettra de combler la perte de Ben Lovejoy, qui s'est entendu avec les Devils du New Jersey à titre de joueur autonome. Daley a obtenu 22 points (dont six buts) en 53 matchs avec Pittsburgh après avoir été acquis des Blackhawks de Chicago le 14 décembre.

Le reste de l'alignement est similaire à celui qui a remporté la Coupe Stanley. L'attaquant Bryan Rust, qui complétait un trio avec Evgeni Malkin et Chris Kunitz, pourrait toutefois manquer à l'appel, celui-ci ayant raté le début du camp d'entraînement en raison d'une fracture à un doigt subie au cours du match no 6 de la finale de la Coupe Stanley.

Si Rust devait rater le début de la saison, Scott Wilson pourrait prendre sa place. La saison dernière, Wilson a inscrit six points (cinq buts) en 24 matchs avec Pittsburgh avant de subir une fracture de la cheville qui a mis prématurément un terme à sa saison le 11 mars dernier.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires

À quelques exceptions près, les Penguins amorcent la saison avec l'alignement qui leur a permis de remporter la Coupe Stanley. L'équipe ne montre aucun signe de ralentissement et le capitaine Sidney Crosby semble destiné à connaître une saison formidable après avoir décroché le titre du joueur le plus utile à son équipe lors de la Coupe du monde de hockey 2016 et permis à Équipe Canada de remporter les honneurs.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires

Les Penguins ont eu peu de temps pour se reposer après avoir remporté la Coupe Stanley. Un long parcours en séries jumelé à une courte saison morte pourrait se révéler éreintant, particulièrement pour Crosby, Malkin, Murray, Patric Hornqvist, Carl Hagelin et Olli Maatta, qui ont également participé à la Coupe du monde. Malkin, qui a pris part à tous matchs de séries de l'équipe en dépit d'une blessure au coude, s'est déclaré déçu de sa performance en Coupe du monde. La qualité de son jeu pourrait être cruciale aux chances de Pittsburgh de remporter à nouveau la Coupe Stanley.

Un joueur qui pourrait causer une surprise

Wilson. Même si sa saison a été écourtée, il a produit lorsqu'il était en santé. Wilson a marqué un but au cours de trois matchs consécutifs entre le 13 et le 21 février et en a marqué un quatrième en cinq matchs contre les Jets de Winnipeg le 27 février. S'il est utilisé dans les circonstances appropriées, Wilson pourrait s'avérer une arme de plus de l'arsenal offensif dont dispose l'entraîneur Mike Sullivan.

Un joueur sur la sellette

Derrick Pouliot. Le choix de première ronde (no 8) de Pittsburgh au repêchage 2012 de la LNH n'a toujours pas donné la pleine mesure de son talent à l'amorce de sa troisième saison. Pouliot s'est présenté au camp d'entraînement la saison dernière en ayant une grande chance de se tailler une place dans l'alignement au début de la saison, mais a connu une présaison difficile avant d'être retourné à Wilkes-Barre/Scranton. Au camp d'entraînement cette année, Pouliot avait visiblement perdu du poids et était prêt à prouver qu'il pouvait devenir un défenseur régulier dans la LNH.

Candidats à un honneur individuel

Crosby (Hart, Art Ross); Letang (Norris)

Citation

« C'est difficile de répéter l'exploit de remporter la Coupe Stanley. Ce n'est pas pour rien que cela ne s'est pas produit depuis longtemps. Toutes les autres équipes voudront nous battre et se mesurer à nous. Chaque match, nous devrons nous préparer à affronter des adversaires au meilleur de leur forme. » - L'attaquant Sidney Crosby

En voir plus