Skip to main content

Aperçu de la saison: Capitals de Washington

Les gagnants en titre du Trophée des présidents sont prêts à poursuivre dans la même veine

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

CAPITALS DE WASHINGTON

Fiche en 2015-16: 56-18-8, 120 points, 1er dans la section Métropolitaine, 1er dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016: Ont défait les Flyers de Philadelphie en six matchs au premier tour dans l'Association de l'Est, éliminés en six matchs par les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour dans l'Association de l'Est

Nouveaux venus: A Brett Connolly, A Lars Eller, A Zach Sanford

Départs: A Jason Chimera, A Michael Latta, A Mike Richards; D Mike Weber

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants

Alex Ovechkin - Evgeny Kuznetsov - T.J. Oshie
Marcus Johansson - Nicklas Backstrom - Justin Williams
Andre Burakovsky - Lars Eller - Tom Wilson
Daniel Winnik - Jay Beagle - Brett Connolly
Stanislav Galiev
Zach Sanford

Défenseurs

Karl Alzner - Matt Niskanen
Dmitry Orlov - John Carlson
Brooks Orpik - Taylor Chorney
Nate Schmidt

Gardiens

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Les Capitals de Washington entreprendront la saison 2016-17 en sachant que c'est leur performance en séries éliminatoires de la Coupe Stanley qui déterminera s'ils auront connu une campagne remplie de succès ou non.

Ils étaient parmi les favoris pour décrocher la Coupe Stanley, la saison dernière, après avoir remporté le Trophée des présidents et établi un record d'équipe pour les victoires avec 56, mais ils ont encore une fois déçu en séries, s'inclinant devant les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour éliminatoire dans l'Association de l'Est. Pour cette équipe qui n'est pas allée au-delà du deuxième tour depuis sa seule participation en Finale de la Coupe Stanley en 1998, toutes les louanges reliées aux résultats obtenus en saison régulière n'auront aucune valeur à leurs yeux s'ils n'y vont pas ensuite d'un long parcours en séries se terminant par la conquête du championnat.

Estimant que seulement des changements mineurs étaient nécessaires, les Capitals ont retenu les services de la plupart des joueurs qui étaient avec l'équipe l'hiver dernier. Après avoir vu les Penguins remporter la Coupe Stanley en mettant de l'avant trois trios offensifs équilibrés et un quatrième trio fiable, les Capitals ont décidé qu'ils avaient besoin d'améliorer leurs deux derniers trios ; ils l'ont fait en allant chercher le joueur de centre Lars Eller au moyen d'une transaction (accordant alors deux choix au repêchage aux Canadiens de Montréal) et en concluant une entente avec l'ailier droit Brett Connolly alors que celui-ci était un joueur autonome sans compensation.

L'entraîneur Barry Trotz envisage encore une fois la possibilité de séparer Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom, habituels alliés au sein du premier trio. Ovechkin, qui a atteint le cap des 50 buts à chacune des trois dernières saisons, et T.J. Oshie ont été jumelés au joueur de centre Evgeny Kuznetsov au début de la saison dernière, pendant que Backstrom se remettait d'une opération à la hanche. Muter Backstrom au sein du deuxième trio pourrait faire en sorte que les buts viennent de sources plus variées.

Avec Kuznetsov, 24 ans, et Andre Burakovsky, 21 ans, qui continuent de progresser, les Capitals devraient encore une fois afficher une attaque prolifique.

À la ligne bleue, Dmitry Orlov, qui a 25 ans, se verra donner la chance de jouer un rôle plus important, alors qu'il obtiendra peut-être une partie du temps de glace qui revenait jusqu'ici au vétéran de 36 ans Brooks Orpik. Les Capitals ont bien fait défensivement avec Matt Niskanen, Karl Alzner, John Carlson, Orpik, Orlov, Nate Schmidt et Taylor Chorney durant la saison régulière, mais leur manque de profondeur est devenu plus évident dans les séries face aux Penguins quand Alzner a tenté de jouer malgré une blessure à l'aine et qu'Orpik a dû purger une suspension de trois rencontres.

Le poste de gardien sera de nouveau une des forces de l'équipe en raison de la présence de Braden Holtby, lauréat en titre du trophée Vézina.

Nous en sommes maintenant à la deuxième saison de ce que le directeur général Brian MacLellan a décrit comme une fenêtre d'opportunité de deux ans pour que ce groupe de joueurs réussisse à aller jusqu'au bout. Alzner, 28 ans, Oshie, 29 ans, et l'ailier droit Justin Williams, 35 ans, pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation l'été prochain, tandis que Kuznetsov et Burakovsky pourront exiger des augmentations salariales importantes alors qu'ils seront joueurs autonomes avec compensation, ce qui signifie que des changements se profilent à l'horizon. Et avec Ovechkin qui, à 31 ans, va bientôt commencer à décliner, le temps commence à compter pour les Capitals en ce qui a trait à leurs espoirs de rafler la Coupe Stanley.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires

Les Capitals alignent pas mal la même équipe qui a remporté le Trophée des présidents la saison dernière, outre le fait qu'ils ont ajouté Eller et Connolly à la formation et perdu les services de Jason Chimera, qui a signé un contrat avec les Islanders de New York.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires

Une série de blessures à des joueurs-clés ou une perte de concentration sont les seules choses qui peuvent empêcher cette équipe qui a beaucoup de profondeur de se qualifier pour les séries.

Un joueur qui pourrait causer une surprise

L'attaquant Zach Sanford. Après avoir quitté Boston College pour accepter un contrat avec les Capitals, le 11 juillet, l'athlète de 21 ans semble avoir décroché le poste de 14e attaquant grâce à une solide performance lors du camp d'entraînement. À six pieds trois pouces et 185 livres, Sanford semble prêt à faire le saut dans la LNH. C'est un joueur de centre, mais les Capitals l'ont aussi fait jouer à l'aile en matchs préparatoires et il n'a pas eu l'air dépaysé.

Un joueur sur la sellette

Orlov. Quand il était joueur autonome avec compensation cet été, il a dit souhaiter jouer un rôle accru au sein de la brigade défensive des Capitals, et Trotz semble prêt à lui confier une telle mission. Orlov a pris part à chacun des 82 matchs du calendrier régulier, l'hiver dernier, après avoir raté toute la saison 2014-15 à la suite d'une opération au poignet, et il a inscrit 29 points (huit buts, 21 aides) malgré un temps de glace de 16:02 par match en moyenne, le total le plus modeste chez les six premiers défenseurs des Capitals, et même s'il a été peu utilisé au sein du jeu de puissance (0:31 par match en moyenne). En se retrouvant au sein d'un des deux premiers duos d'arrières et en jouant régulièrement en avantage numérique, il devra élever son niveau de jeu.

Candidats à un honneur individuel

Holtby (Vézina, Jennings); Kuznetsov (Ross); Ovechkin (Hart, Richard, Lindsay); Trotz (Adams).

Citation

« Il s'agit d'un nouveau groupe et c'est un nouveau départ en quelque sorte. Je sais que nous pouvons parler du passé et tout ça, mais chaque saison est le début d'un nouveau parcours qu'entreprendra ce groupe. Je ne saurais vous dire quelle allure tout ça prendra. Je ne sais pas quelle route nous allons emprunter. Nous avons une carte GPS, mais parfois vous sortez un peu du trajet prévu et vous devez planifier un nouveau parcours. Alors nous ne savons pas comment les choses vont se dérouler, mais je sais que nous avons de très bonnes personnes en place. » - L'entraîneur Barry Trotz

En voir plus