Skip to main content

Aperçu de la saison : Sénateurs d'Ottawa

Le nouvel entraîneur Guy Boucher devra resserrer la défensive et améliorer les unités spéciales

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

SÉNATEURS D'OTTAWA

Fiche en 2015-16 : 38-35-9, 85 points, 5e dans la section Atlantique, 11e dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 : Pas qualifiés

Nouveaux venus : AD Mike Blunden, C Derick Brassard, C Chris Kelly, AG Tom Pyatt; D Matt Bartkowski, D Patrick Sieloff.

Départs : AD Alex Chiasson, C Mika Zibanejad; D Patrick Wiercioch.

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants

Mike Hoffman -- Kyle Turris -- Mark Stone
Zack Smith -- Derick Brassard -- Bobby Ryan
Matt Puempel -- Jean-Gabriel Pageau -- Curtis Lazar
Tom Pyatt -- Chris Kelly -- Chris Neil
Ryan Dzingel

Défenseurs

Marc Methot -- Erik Karlsson
Dion Phaneuf -- Cody Ceci
Mark Borowiecki -- Chris Wideman
Fredrik Claesson

Gardiens

Craig Anderson
Andrew Hammond
Chris Driedger

Après avoir raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la deuxième fois au cours des trois dernières saisons, les Sénateurs ont apporté plusieurs changements sur la glace et hors de celle-ci.

Les changements apportés par le nouveau directeur général Pierre Dorion ont été faits avec un seul objectif en tête : retourner en séries éliminatoires. Il a congédié l'entraîneur Dave Cameron après avoir vu les Sénateurs terminer au 30e rang pour les tirs accordés par match (32,8) et au 26e rang pour les buts alloués (2,94). Les Sénateurs ont accordé le premier dans un match à 51 reprises. Ils ont aussi terminé au 26e rang en avantage numérique et au 29e rang en infériorité numérique.

Guy Boucher a été le septième entraîneur embauché par l'équipe en neuf ans, et il aura comme mandat de resserrer la défensive et d'améliorer les unités spéciales.

« Je n'aurais pas accepté ce poste si je n'avais pas eu le sentiment que nous pouvions être des aspirants dès maintenant », a indiqué Dorion. Il a remplacé Bryan Murray, qui a démissionné de son poste de directeur général afin de se concentrer sur sa bataille contre le cancer du côlon et pour passer du temps avec sa famille.

« J'entends des gens dire : "Vous êtes jeunes, vous allez être bons dans deux ou trois ans", mais ce n'est pas comme ça que je pense du tout, a-t-il expliqué. Pourquoi ne pourrions-nous pas être bons dès maintenant? […] Pourquoi ne pourrions-nous pas participer aux séries éliminatoires et défier certaines des meilleures équipes?

« Je crois vraiment que nous allons surprendre bien des gens lorsque la saison se mettra en branle, et je pense que cela est imputable à notre personnel, notre attitude, notre imputabilité. Je vais même mettre un peu de pression sur nos entraîneurs, je pense que cela est également imputable à nos entraîneurs. »

Afin d'aider Boucher et d'améliorer les chances d'Ottawa de retourner en séries, Dorion a échangé le centre de 23 ans Mika Zibanejad aux Rangers de New York en retour du centre de 29 ans Derick Brassard, un exemple concret d'une transaction où un peu de l'avenir a été échangé contre des résultats immédiats.

Brassard est un centre gaucher, une chose sur laquelle les Sénateurs ne pouvaient compter la saison dernière. Cela devrait donner à Boucher, qui est reconnu comme un architecte du jeu de puissance, une autre option afin d'améliorer le rendement d'Ottawa en avantage numérique.

Dorion a aussi embauché les vétérans attaquants Chris Kelly, qui a joué pour Ottawa entre 2004 et 2011, et Tom Pyatt. Ces deux hommes devraient améliorer l'unité d'infériorité numérique.

Le statut du vétéran ailier gauche Clarke MacArthur demeure incertain. MacArthur a raté toute la dernière saison à l'exception des quatre premiers matchs en raison d'une commotion cérébrale. Il était de retour au camp d'entraînement cette saison, mais il a subi une autre commotion cérébrale dès le troisième jour d'entraînement.

MacArthur devait évoluer avec Brassard et l'ailier droit Bobby Ryan. Zack Smith, âgé de 28 ans, qui a connu une belle éclosion en 2015-16 avec 25 buts, pourrait avoir la chance de prendre la place de MacArthur.

Le centre Kyle Turris a joué pendant la majeure partie de la dernière saison malgré une blessure à la cheville. S'il est de retour en santé, les Sénateurs pourraient miser sur deux excellents trios offensifs avec Turris entre Mike Hoffman (qui a mené l'équipe avec 29 buts l'an dernier) et Mark Stone, un excellent joueur dans les deux sens de la glace.

La défensive, dont le pilier sera le double gagnant du trophée Norris Erik Karlsson, va bénéficier de la présence de Dion Phaneuf, obtenu dans une transaction avec les Maple Leafs de Toronto le 31 janvier, pendant une saison complète.

La situation est claire devant le filet, alors que le vétéran Craig Anderson sera secondé par Andrew Hammond.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires

Un retour de Turris en santé et l'ajout de Brassard donnent aux Sénateurs un très bon duo de centres sur les deux premiers trios. Phaneuf, qui va disputer une première saison complète avec les Sénateurs, stabilise la défensive, Boucher va améliorer le jeu d'Ottawa dans sa zone, ce qui fera de lui un candidat pour le trophée Jack Adams.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires

Boucher doit améliorer les unités spéciales. Les Sénateurs ont terminé au 26e rang de la ligue en avantage numérique et au 29e rang en infériorité numérique.

Un joueur qui pourrait causer une surprise

Le défenseur Cody Ceci. Le 15e choix au total du repêchage 2012 de la LNH est maintenant âgé de 22 ans et va amorcer sa quatrième saison avec les Sénateurs. Il semble qu'il sera jumelé à Phaneuf sur la deuxième paire de défenseurs d'Ottawa, et Ceci pourrait être en position de voir son jeu dans les deux sens de la patinoire s'améliorer. Son total de buts est passé de trois en 2013-14 à cinq en 2014-15 et à 10 la saison dernière.

Un joueur sur la sellette

Ryan. L'attaquant de 29 ans n'a pas encore produit avec les Sénateurs de la même manière qu'il le faisait avec les Ducks d'Anaheim, avec lesquels il avait atteint le plateau des 30 buts à quatre reprises. Il en a marqué 23, 18 et 22 en trois saisons avec. Les Sénateurs ont fait l'acquisition de Brassard durant la saison morte, et les deux joueurs pourraient connaître du succès ensemble. Les Sénateurs ont besoin de voir Ryan produire comme un vrai joueur de deuxième trio.

Candidats à un honneur individuel

Karlsson (Norris, Hart); Stone (Selke).

Citation

« Je pense que nous avons ajouté ce dont nous avions besoin. Pas parce que les joueurs dont nous nous sommes séparés n'étaient pas bons. Nous avions des besoins spécifiques, et je crois que nous les avons comblés. Je dois dire que je suis très satisfait des outils supplémentaires qui se trouvent dans mon coffre à outils et qui me permettront de modifier certaines choses et de donner à certains joueurs des rôles différents sans surutiliser d'autres joueurs qui devaient tout faire. » - L'entraîneur Guy Boucher

 

En voir plus