Skip to main content

Aperçu de la saison : Panthers de la Floride

L'équipe a un nouveau visage sur la glace et en dehors, notamment grâce à l'arrivée du défenseur Keith Yandle

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

PANTHERS DE LA FLORIDE

Fiche en 2015-16 : 47-26-9, 103 points, 1er dans la section Atlantique, 3e dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 Stanley : Éliminés en six matchs par les Islanders de New York au premier tour dans l'Association de l'Est

Nouveaux venus : C Jonathan Marchessault, C Jared McCann, C Colton Sceviour D, Jason Demers, D Mark Pysyk, D Keith Yandle, G Reto Berra, G James Reimer

Départs :  C Dave Bolland, C Quinton Howden, AD Jiri Hudler, AG Teddy Purcell, D Brian Campbell, D Erik Gudbranson, D Dmitry Kulikov, D Willie Mitchell, G Al Montoya

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants

Jonathan Huberdeau -- Aleksander Barkov -- Jaromir Jagr
Jussi Jokinen -- Vincent Trocheck -- Reilly Smith
Jared McCann -- Nick Bjugstad -- Jonathan Marchessault
Paul Thompson -- Derek MacKenzie -- Colton Sceviour
Shawn Thornton

Défenseurs

Keith Yandle -- Aaron Ekblad
Michael Matheson -- Jason Demers
Mark Pysyk -- Alex Petrovic
Adam Pardy

Gardiens

Roberto Luongo
James Reimer

Les Panthers de la Floride ont connu la meilleure saison régulière de leur histoire en 2015-16, mais ça ne les a pas empêchés de faire des changements importants sur la glace et hors de celle-ci durant la saison morte.

Au sein de la direction, le directeur général Dale Tallon a été promu au poste de président des opérations hockey, tandis que l'adjoint au directeur général Tom Rowe l'a remplacé au poste de directeur général. On a également apporté des changements au sein du personnel des dépisteurs et chez les adjoints de l'entraîneur Gerard Gallant. Les Panthers ont par ailleurs dévoilé de nouveaux uniformes et un nouveau logo.

Les modifications les plus importantes au sein de la formation ont été faites à la ligne bleue, où les Panthers ont cherché à ajouter encore plus de vitesse. Ils espèrent avoir atteint cet objectif en greffant Keith Yandle, Jason Demers et Mark Pysyk à un groupe qui comprenait déjà le lauréat du trophée Calder en 2015, Aaron Ekblad, ainsi que Michael Matheson, qui a bien fait en tant que recrue dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley et a ensuite été nommé meilleur défenseur du Championnat du monde 2016 de la FIHG, aidant alors le Canada à rafler la médaille d'or.

Pour épauler le gardien Roberto Luongo, les Panthers ont conclu une entente avec le joueur autonome sans compensation James Reimer le 1er juillet. Luongo, qui a été opéré à la hanche au mois de mai, s'attend à être prêt à temps pour le début de la saison régulière. Mais Reimer aura sa part de matchs, permettant à Luongo de profiter d'un peu plus de repos.

Les Panthers espèrent que l'arrivée des attaquants Colton Sceviour et Jonathan Marchessault par le biais du marché des joueurs autonomes, et de l'attaquant Jared McCann, obtenu des Canucks de Vancouver dans une transaction en retour du défenseur Erik Gudbranson, permettra aux deux derniers trios à l'attaque de produire davantage offensivement, pour ainsi permettre à l'équipe d'afficher une attaque plus équilibrée.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires

Les Panthers ont terminé au premier rang dans la section Atlantique, la saison dernière, en raison de la présence d'un solide noyau de jeunes joueurs menés par Aleksander Barkov (21 ans), Jonathan Huberdeau (23), Vincent Trocheck (23), Reilly Smith (25) et Ekblad (20). Ils se sont tous améliorés de saison en saison, et on s'attend à ce qu'ils continuent de progresser.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires

Les Panthers ont fait pas mal de changements pour une équipe qui a récolté 103 points au classement, chez les défenseurs en particulier. Ils estiment qu'ils seront plus rapides à cette position, mais il faut se demander s'ils n'ont pas perdu quelque chose sur le plan défensif après avoir été la 13e équipe la plus avare dans la LNH au chapitre des tirs accordés par match en moyenne, la saison dernière. Bien que Luongo ait récupéré plus rapidement que prévu de son opération à la hanche, le fait demeure qu'il a 37 ans et il a besoin de rester en santé. Il faudra aussi que Reimer soit à la hauteur lorsqu'il s'amènera en relève.

Un joueur qui pourrait causer une surprise

Marchessault. Le rapide attaquant a inscrit sept buts et 11 aides en 45 matchs avec le Lightning de Tampa Bay, l'hiver dernier, et il pourrait avoir droit à plus de temps de glace avec les Panthers. Il représente un bon candidat pour obtenir un poste au sein du troisième trio aux côtés du joueur de centre Nick Bjugstad.

Un joueur sur la sellette

Yandle. Le changement le plus important réalisé par les Panthers durant la saison morte a été d'obtenir les droits sur Yandle au moyen d'une transaction réalisée le 20 juin avec les Rangers de New York. Le club lui a ensuite accordé un contrat de sept ans d'une valeur annuelle moyenne de 6,35 millions $. Yandle jouera probablement au sein du premier duo d'arrières avec Ekblad, et les Panthers espèrent qu'il aura un impact important au sein d'un jeu de puissance qui n'a pris que le 23e rang dans la ligue la saison dernière, avec un taux d'efficacité de 16,9 pour cent.

Candidats à un honneur individuel

Ekblad (Norris), Barkov (Selke, Lady Byng), Luongo (Vézina), Matheson (Calder), Gallant (Jack Adams)

Citation

« C'est un exercice délicat parce que nous avons connu deux saisons formidables, mais il faut aussi essayer de s'améliorer d'une année à l'autre. Alors quand les équipes prennent des décisions et que des gens prennent des décisions, le but, c'est d'essayer de s'améliorer. Des gens se demandent si nous nous sommes améliorés, si nous sommes aussi bons, si nous afficherons un bon niveau de jeu. Je ne sais pas. Nous en aurons une meilleure idée quand la saison commencera. Mais j'aime ce que nous avons fait. J'aime les joueurs que nous avons maintenant, ce sont de bons joueurs de hockey. Les joueurs qui ont quitté l'équipe sont de bons joueurs aussi, mais c'est une question de chimie, c'est la façon dont les joueurs se complètent les uns les autres qui importe. La saison dernière a été très bonne. La saison d'avant a été très bonne aussi, en ce sens que nous avons alors fait un bond en avant. J'espère que nous allons faire un autre bond en avant cette saison. » - L'entraîneur Gerard Gallant

En voir plus