Skip to main content

Aperçu de la saison : Lightning de Tampa Bay

Une meilleure saison de Tyler Johnson et l'émergence de Jonathan Drouin sont les clés de son succès

par Corey Long / Correspondant LNH.com

LIGHTNING DE TAMPA BAY

Fiche en 2015-16 : 46-31-5, 97 points, 2e dans la section Atlantique, 6e dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 : Éliminé en sept matchs par les Penguins de Pittsburgh dans la finale de l'Association de l'Est

Nouveaux venus : C Cory Conacher, C Brayden Point

Départs : AG Mike Angelidis, AD Mike Blunden, C Jonathan Marchessault, D Matt Carle

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants

Jonathan Drouin -- Steven Stamkos -- Alex Killorn
Ondrej Palat -- Tyler Johnson -- Nikita Kucherov (joueur autonome avec compensation)
Vladislav Namestnikov -- Valtteri Filppula -- Cédric Paquette
J.T. Brown -- Brian Boyle -- Cory Conacher
Erik Condra

Défenseurs

Anton Stralman -- Victor Hedman
Jason Garrison -- Andrej Sustr
Slater Koekkoek -- Braydon Coburn
Nikita Nesterov

Gardiens

Ben Bishop
Andrei Vasilevskiy
Kristers Gudlevskis

Le Lightning de Tampa Bay est passé à une victoire d'atteindre la finale de la Coupe Stanley pour une deuxième année consécutive l'an dernier et c'est avec un alignement presque identique qu'il va tenter d'y retourner cette saison.

Le directeur général Steve Yzerman a réussi à préserver le noyau du Lightning en s'entendant à long terme avec les attaquants Steven Stamkos et Alex Killorn et le défenseur Victor Hedman.

Au cours des deux dernières campagnes, ce noyau a acquis une expérience précieuse lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley et il demeure encore relativement jeune avec des joueurs tels que Stamkos (26 ans), Hedman (25 ans), les attaquants Nikita Kucherov (23 ans) et Tyler Johnson (26 ans) ainsi que les gardiens Ben Bishop (29 ans) et Andrei Vasilevskiy (22 ans).

Vasilevskiy a pris la relève devant le filet de Tampa Bay après la blessure de Bishop au premier match de la finale de l'Association de l'Est et le poste de gardien numéro un lui est prédestiné, comme le prouve la prolongation de contrat de trois ans qu'il a signée le 1er juillet. Toutefois, Bishop, qui a été deux fois finaliste pour le trophée Vézina, demeure l'un des meilleurs gardiens de la LNH quand il est en santé.

« Je me sens bien. J'ai fait ma réadaptation pendant tout l'été, a mentionné Bishop. J'ai passé le dernier mois [avec Équipe États-Unis] à la Coupe du monde [du hockey 2016], alors je me sens prêt à jouer. »

Deux anciens choix de première ronde ont eu un impact pendant les séries éliminatoires et les attentes sont élevées à leur endroit cette année. Jonathan Drouin, le troisième choix du repêchage 2013 de la LNH, devrait être le fabricant de jeu sur le premier trio aux côtés de Stamkos, tandis que le défenseur Slater Koekkoek, le dixième choix en 2012, entreprendra sa première saison avec un poste régulier dans la LNH.

Koekkoek, qui a disputé neuf parties en saison régulière avant d'en jouer dix en séries, a gagné la confiance de l'entraîneur Jon Cooper pendant la finale d'association. Le Lightning a ainsi décidé de racheter les trois dernières années du contrat du vétéran défenseur Matt Carle.

Yzerman veut que le Lightning compte plus de buts en général et, plus particulièrement, en avantage numérique cette saison. Stamkos (36 buts) et Kucherov (30 buts) ont tous les deux atteint le plateau des 30 buts l'an dernier, mais le troisième meilleur franc-tireur de l'équipe a été Ondrej Palat avec 16 filets. Johnson doit retrouver sa forme d'il y a deux saisons, alors qu'il avait marqué 29 buts.

Johnson affirme être à nouveau en santé après avoir joué en dépit d'une blessure au poignet pendant toute la dernière campagne.

« Je sais que je peux mieux jouer que l'an passé, a déclaré Johnson. Je n'ai jamais eu une saison comme ça avant, c'est-à-dire de devoir jouer avec une blessure qui tarde à guérir. J'ai hâte à la prochaine saison et je suis impatient de commencer. »

Vladislav Namestnikov (23 ans) a compté 14 buts l'an dernier et il devra faire mieux sur les deux derniers trios. Le vétéran fabricant de jeu Valtteri Filppula et les attaquants défensifs Brian Boyle et Ryan Callahan devront aussi contribuer davantage à l'attaque. Callahan se remet d'une opération à la hanche subie le 21 juin et il devrait retrouver ses coéquipiers en novembre.

Le jeu de puissance du Lightning a pris le 28e rang du circuit avec un taux d'efficacité de 15,8 pour cent la saison dernière. Yzerman a embauché l'ancien entraîneur des Blue Jackets de Columbus Todd Richards pour assister Cooper à ce chapitre. Les Blue Jackets possédaient le cinquième meilleur avantage numérique de la LNH sous les ordres de Richards en 2014-15.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires

Peu d'équipes possèdent autant de talent, de vitesse, d'habiletés et de profondeur que le Lightning. Stamkos et Kucherov sont deux des meilleurs francs-tireurs du circuit. Hedman et Stralman forment un duo solide à la ligne bleue et Bishop demeure l'un des meilleurs gardiens de la ligue.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires

Le Lightning devrait participer aux séries printanières à moins que des blessures majeures viennent perturber sa profondeur.

Un joueur qui pourrait causer une surprise

Koekkoek. Cet arrière de 22 ans amorcera la saison à Tampa Bay et la direction souhaite qu'il poursuive sur sa lancée des dernières séries éliminatoires, alors qu'il avait récolté une aide, neuf lancers et un différentiel de moins-1 en dix parties, dont six sur les sept de la finale d'association contre les Penguins. Koekkoek n'est pas nécessairement un défenseur très physique, mais il est assez imposant (6 pieds 2 pouces, 198 livres) pour être robuste au besoin. Il a un bon coup de patin et il a mené tous les défenseurs de Syracuse, dans la Ligue américaine de hockey, avec 21 aides et 26 points en 2014-15.

Un joueur sur la sellette

Johnson. Cooper a révélé que même lui ignorait à quel point Johnson était ennuyé par la blessure à son poignet l'an passé. Johnson affirme qu'il est en santé et fin prêt pour le début de la prochaine campagne. Il entend prouver que ses 29 buts et 43 aides en 2014-15 n'étaient pas un accident de parcours. Il pourrait devenir joueur autonome avec compensation à la fin de la saison, alors il fera tout pour être en bonne position pour négocier une entente à long terme avec l'organisation.

Candidats à un honneur individuel

Bishop (Vézina), Hedman (Norris), Kucherov (Richard), Stamkos (Hart, Richard)

Citation

« Je crois que l'an dernier a été un bon entraînement en vue de la présente saison. L'année passée, on était parmi les favoris et ce sera la même chose cette fois-ci. Quand on regarde les autres équipes de notre section, elles se sont toutes améliorées. Notre section sera très compétitive. On dirait que tous les joueurs autonomes ont abouti dans notre section, alors ça ne sera pas facile et on sera encore une des équipes à battre. » - Le gardien Ben Bishop

 

En voir plus