Skip to main content

Aperçu de la saison : Hurricanes de la Caroline

Des renforts offensifs pourraient aider l'équipe à mettre fin de sa longue disette

par Kurt Dusterberg / Correspondant LNH.com

HURRICANES DE LA CAROLINE

Fiche en 2015-16 : 35-31-16, 86 points, 6e dans la section Métropolitaine, 10e dans l'Association de l'Est

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016 : Pas qualifiés

Nouveaux venus : AG Teuvo Taravainen, AG Bryan Bickell, AD Lee Stempniak, AG Viktor Stalberg, D Matt Tennyson, AG Sebastian Aho

Départs : C Riley Nash, AG Nathan Gerbe, AD Brad Malone, AG Chris Terry, D James Wisniewski

Alignement prévu pour le match d'ouverture

Attaquants
 
Jeff Skinner - Victor Rask - Lee Stempniak
Joakim Nordstrom - Jordan Staal - Andrej Nestrasil
Sebastien Aho - Elias Lindholm - Teuvo Teravainen
Bryan Bickell - Jay McClement - Viktor Stalberg
Phillip Di Giuseppe

Défenseurs

Jaccob Slavin - Justin Faulk
Ron Hainsey - Brett Pesce
Noah Hanifin - Ryan Murphy
Matt Tennyson

Gardiens

Cam Ward
Eddie Lack
Michael Leighton

Les Hurricanes de la Caroline sont une équipe en transition.

Les Hurricanes se sont débarrassés de contrats coûteux, ils ont développé une jeune brigade défensive et ils ont reconstruit l'alignement afin de renforcer l'attaque. À la suite d'une hausse de 15 points dans le classement de l'Association de l'Est la saison dernière, la Caroline espère franchir la prochaine étape et retourner dans les séries éliminatoires pour ses partisans dont l'optimisme est renouvelé après une absence de sept ans.

« C'est désormais un but réaliste, a affirmé le joueur de centre Jay McClement. « C'est en partie grâce au développement des jeunes, mais [une participation aux séries] ne devrait pas être trop lointain. C'est un but que nous devrions nous attendre à réaliser. »

Les Hurricanes ont terminé au 27e rang dans la LNH au chapitre des buts dans chacune des deux dernières campagnes, alors le directeur général Ron Francis n'a pas tardé à acquérir de nouveaux joueurs pendant l'été. L'attaquant joueur autonome Lee Stempniak, qui a amassé 51 points (19 buts) avec les Devils du New Jersey et les Bruins de Boston la saison dernière, a paraphé un contrat de deux ans; l'attaquant âgé de 22 ans Teuvo Teravainen, qui a récolté 35 points (13 buts) la saison dernière, a été acquis avec l'attaquant de puissance Bryan Bickell dans une transaction avec les Blackhawks de Chicago en juillet; et l'attaquant joueur autonome Viktor Stalberg s'est entendu avec l'équipe sur un contrat d'un an à la suite d'une campagne de 20 points avec les Rangers de New York. Pour l'entraîneur Bill Peters, ces ajouts vont améliorer plusieurs aspects du jeu offensif: la vitesse, la touche de marqueur, la créativité et la présence devant le filet.

La carte cachée chez la Caroline sera Sebastian Aho, un attaquant finlandais de 19 ans qui pourrait faire le saut dans la LNH cette saison. Aho, sélectionné par les Hurricanes au deuxième tour (no 35) du repêchage 2015 de la LNH, a mené Karpat de la Liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande, avec 45 points (20 buts) en 45 rencontres la saison dernière. Il a également fini au deuxième rang des marqueurs lors du Championnat mondial junior 2016 de la FIHG, où la Finlande a remporté la médaille d'or.

La défensive a dû subir un remaniement prématuré la saison dernière. Les trois recrues Jaccob Slavin, Brett Pesce et Noah Hanifin ont décroché des postes dans l'alignement en début de saison et ont rarement vacillé au cours de la campagne. Le seul souci chez les Hurricanes, c'est qu'aucun de ces trois joueurs n'a plus de 22 ans. Ce n'est pas peu commun pour le développement d'un jeune défenseur de deuxième année de stagner, mais les Hurricanes sont prêts à courir le risque avec ce groupe-ci.

« Ils peuvent tous patiner, mais une de leurs plus grandes forces est leur intelligence », a noté Ron Hainsey, à 35 ans le vétéran de la défensive. « [La saison dernière] ils ne se sont pas permis d'être frustrés par une erreur, et ils n'ont jamais commis la même erreur deux fois. »

Cam Ward est de retour pour sa 11e saison dans la LNH à titre de gardien partant, mais son emprise sur ce poste pourrait être ténue. La Caroline a offert à Ward un contrat de deux ans en juin, mais seulement après avoir évalué le marché des joueurs autonomes et des transactions potentielles. Ward et Eddie Lack ont affiché un pourcentage d'arrêts combiné de ,902 la saison dernière, terminant à l'avant-dernier échelon dans la LNH.

Les nouveaux visages représentent un élément de la reconstruction chez les Hurricanes. L'équipe devra finalement nommer un nouveau capitaine après avoir échangé Eric Staal aux Rangers avant la date limite des transactions 2016 de la LNH. Ce ne sera pas surprenant si le nouveau capitaine reflète la composition d'une des plus jeunes équipes de la ligue.

Francis a hâte de mettre un terme à la disette de l'équipe, mais il est aussi déterminé de bâtir une équipe qui aura des succès à long terme. À ses deux saisons à titre de D.G., il a transformé des vétérans et des salaires élevés en jeunes joueurs et espoirs. Le virage jeunesse en Caroline a donné espoir aux partisans, mais l'avenir prometteur risque d'y arriver lentement.

Pourquoi vont-ils participer aux séries éliminatoires : Dans ses deux saisons derrière le banc de la Caroline, Peters a réglé quelques défauts dans son équipe. Les Hurricanes ne sont plus susceptibles à connaître de lents départs en première période, ils sont responsables défensivement et ils évitent le banc des punitions. La production offensive, surtout en avantage numérique, devrait s'améliorer grâce à l'ajout de Stempniak et Teravainen. Si Bickell retrouve la forme qui faisait de lui un pilier devant le filet adverse chez les Blackhawks, les Hurricanes auront suffisamment de profondeur pour déployer trois trios redoutables.

Pourquoi vont-ils être exclus des séries éliminatoires : L'arrivée des attaquants est prometteuse, mais les Hurricanes manquent encore des marqueurs d'élite. Le virage jeunesse en Caroline est digne de louanges, mais il y a peu de vétérans dans l'alignement qui peuvent apporter de la stabilité et forger une identité cruciale pour l'équipe après une tellement longue absence des séries.

Un joueur qui pourrait causer une surprise : Le centre Victor Rask. Le Suédois, 23 ans, a connu une hausse de production la saison dernière (de 33 points à 48) et a démontré sa touche de marqueur ainsi qu'une capacité de fabriquer des jeux. Il sait également diriger la rondelle vers le filet et se servir de son gros corps pour récupérer les retours de lancer. La chimie qu'il a développée avec Jeff Skinner la saison dernière suggère que Rask est sur le point de passer à une autre étape.

Un joueur sur la sellette : Le centre Elias Lindholm. Après trois saisons, la production offensive de Lindholm s'est stabilisée. Ses 39 points la saison dernière ont égalé son total de 2014-15, mais le nombre de buts a chuté de 17 à 11. Les Hurricanes en veulent davantage du choix no 5 du repêchage 2013 de la LNH.

Candidats à un honneur individuel : Sebastian Aho (Calder)

Citation : « Avec le talent qui vient ici et avec les joueurs restants, nous savons que nous avons un bon mélange. J'espère que nous aurons une solide saison du début à la fin et que nous nous qualifierons aux séries. » -- Le centre Jordan Staal

En voir plus