Skip to main content

Aperçu de la ronde de qualification : Flames-Jets

La production du premier trio de Calgary devra être au rendez-vous contre la profondeur de Winnipeg devant le filet et en attaque

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

La ronde de qualification de la Coupe Stanley mettra en vedette huit séries trois de cinq et deux tournois à la ronde entre les quatre meilleures formations de chaque association pour déterminer le classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

LNH.com fera un survol de chaque série avant le retour au jeu officiel, le 1er août.

Aujourd'hui, la série entre les Flames de Calgary et les Jets de Winnipeg.

APERÇUS DES SÉRIES : Penguins-Canadiens | Oilers-Blackhawks | Hurricanes-Rangers | Predators-Coyotes | Islanders-Panthers | Canucks-Wild | Maple Leafs-Blue Jackets
 

Flames de Calgary (8) c. Jets de Winnipeg (9)

Flames: 36-27-7, pourcentage de points de ,564
Jets: 37-28-6, pourcentage de points de ,563
Affrontements cette saison: CGY 0-0-1; WPG 1-0-0

Ils pourraient faire la différence

Flames: Les statistiques de Johnny Gaudreau ont considérablement chuté cette saison, avec 58 points (18 buts, 40 passes) en 70 matchs, lui qui venait d'établir un sommet en carrière avec 99 points (36 buts, 63 passes) en 82 matchs en 2018-19. L'attaquant demeure toutefois un danger constant en attaque, et il peut changer un match avec sa créativité unique.

Video: CGY@FLA: Gaudreau marque d'un puissant tir du poignet
 

Jets: Mark Scheifele a récolté 73 points (29 buts, 44 passes) en 71 matchs, sa quatrième saison consécutive avec au moins un point par match. Il a été un joueur d'impact en séries, établissant un record des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour le plus grand nombre de buts sur la route en une édition du tournoi printanier avec 11 en 2018, ainsi que pour le plus grand nombre de buts sur la route à l'étranger en une seule série avec sept contre les Predators de Nashville, également en 2018.

Devant le filet

Flames: L'entraîneur Geoff Ward a eu de la difficulté à choisir entre David Rittich (24-17-6, moyenne de buts alloués de 2,97, pourcentage d'arrêts de ,907) et Cam Talbot (12-10-1, moyenne de 2.63, taux d'efficacité de ,919). Rittich, qui ne possède aucune expérience en séries, présentait une fiche de 15-8-4 avec une moyenne de 2,73 et un taux d'efficacité de ,914 en date du 15 décembre, mais ses statistiques ont décliné jusqu'au 12 mars (9-9-2, moyenne de 3,30, taux d'efficacité de ,897), soit jusqu'au moment où la saison a été interrompue en raison des inquiétudes entourant le coronavirus. Talbot, qui a disputé 15 matchs en carrière en séries (7-7, moyenne de 2,48, taux d'efficacité de ,922) a été excellent pour Calgary à partir du 15 décembre (9-5-1, moyenne de 2,42, pourcentage d'arrêts de ,926).

Jets: Connor Hellebuyck (31-21-5, moyenne de 2,57, taux d'efficacité de ,922) est finaliste au trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la Ligue, pour la deuxième fois de sa carrière, lui qui a terminé au deuxième rang du scrutin en 2018. Il a mené la LNH cette saison avec six blanchissages, 1656 arrêts et 1796 tirs reçus, et il a pris le deuxième rang au chapitre des minutes jouées avec 3268, derrière Carey Price des Canadiens de Montréal (3439 minutes).

Video: NSH@WPG: Hellebuyck sort le bouclier à un 0-contre-2
 

Statistiques intéressantes

Flames: Calgary a affiché plus de constance après un début de saison en dents de scie et un changement d'entraîneur. Lorsque Bill Peters a démissionné de son poste le 29 novembre, les Flames présentaient un dossier de 12-12-4 et leur jeu de puissance occupait le 24e rang de la LNH (15,9 pour cent). Après que Geoff Ward eut remplacé Peters, Calgary a compilé une fiche de 24-15-3, en plus de présenter le troisième meilleur rendement du circuit en avantage numérique à 25,7 pour cent.

Jets: Winnipeg a été la seule équipe de la LNH cette saison à voir cinq de ses attaquants amasser au moins 50 points; Scheifele et Kyle Connor ont tous deux obtenu 73 points, Blake Wheeler en a récolté 65, Patrik Laine 63 et Nikolaj Ehlers 58.

Facteurs impondérables

Flames: La valeur d'Andrew Mangiapane n'a cessé d'augmenter pour Calgary au cours de la saison, alors que la vitesse et les mains de l'attaquant lui ont valu un poste régulier sur le deuxième trio en compagnie du centre Mikael Backlund et de l'attaquant Matthew Tkachuk. À sa troisième saison dans la LNH, Mangiapane a récolté 32 points (17 buts, 15 passes) en 70 parties.

Jets: Andrew Copp a obtenu 26 points (10 buts, 16 passes) en 63 matchs cette saison, alors que l'attaquant a joué un rôle important sur un trio à caractère défensif pivoté par le centre Adam Lowry, en plus d'être l'un des meilleurs joueurs de Winnipeg en infériorité numérique. Son temps de glace moyen par match s'est élevé à 17:42 cette saison, un sommet en carrière.

Video: CHI@WPG: Copp choisit le côté rapproché pour marquer
 

Formation prévue des Flames

Johnny Gaudreau -- Sean Monahan -- Elias Lindholm
Andrew Mangiapane -- Mikael Backlund -- Matthew Tkachuk
Milan Lucic -- Derek Ryan --Dillon Dube
Tobias Rieder -- Mark Jankowski -- Sam Bennett

Mark Giordano -- TJ Brodie
Rasmus Andersson -- Noah Hanifin
Derek Forbort -- Erik Gustafsson

David Rittich
Cam Talbot

Retranchés: Austin Czarnik, Byron Froese, Alan Quine, Zac Rinaldo, Buddy Robinson, Michael Stone, Oliver Kylington, Juuso Valimaki, Alexander Yelesin, Jon Gillies, Artyom Zagidulin
Pas en mesure de jouer: Aucun

Formation prévue des Jets

Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Nikolaj Ehlers -- Cody Eakin -- Patrik Laine
Andrew Copp -- Adam Lowry -- Jack Roslovic
Mathieu Perreault -- Nick Shore -- Mason Appleton

Josh Morrissey -- Dylan DeMelo
Dmitry Kulikov -- Neal Pionk
Nathan Beaulieu -- Tucker Poolman

Connor Hellebuyck
Laurent Brossoit

Retranchés: Gabriel Bourque, Mark Letestu, David Gustafsson, Logan Shaw, Jansen Harkins, Sami Niku, Luca Sbisa, Anthony Bitetto, Carl Dahlstrom, Eric Comrie, Mikhail Berdin
Pas en mesure de jouer: Bryan Little

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.