Skip to main content

Aperçu de la ronde de qualification : Stars de Dallas

Avec un excellent système défensif, l'équipe du Texas devra mettre son attaque en marche afin d'aller loin en séries éliminatoires

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

La ronde de qualification de la Coupe Stanley mettra en vedette huit séries trois de cinq et deux tournois à la ronde entre les quatre meilleures formations de chaque association pour déterminer le classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

LNH.com fera un survol des équipes et de chaque série avant le retour au jeu officiel, le 1er août.

Aujourd'hui, un portrait des Stars de Dallas.

Parmi les huit équipes qui participeront au tournoi à la ronde pour connaître leur classement en séries éliminatoires, les Stars sont probablement celle qui a connu la saison la plus en dents de scie.

Avec 178 buts marqués, les Stars ont la 29e meilleure offensive de la LNH, et seulement un seul de leurs joueurs, Tyler Seguin, a dépassé le cap des 40 points (50). L'attaquant Alexander Radulov a même été retranché de la formation, le 5 décembre, lui qui n'avait amassé que 15 points en 29 matchs à ce moment. Il est donc étonnant de les voir parmi les meilleures équipes de l'Association de l'Ouest, mais les Stars sont en mesure de se reprendre grâce à leur système défensif, le deuxième meilleur de la Ligue avec 174 buts accordés.

Dallas (37-24-8, pourcentage de points de ,594) a effectué un changement d'entraîneur le 10 décembre, puisque Jim Montgomery avait eu un comportement personnel qui n'était pas à la hauteur des attentes de l'équipe. Il a été remplacé par Rick Bowness, qui a maintenu un dossier de 20-13-5 à la suite de son embauche. Toutefois, l'équipe n'avait pas remporté un seul de ses six derniers matchs (0-4-2) lorsque la saison a été mise en pause. 

Les Stars devront donc mettre cette mauvaise séquence derrière eux s'ils veulent connaître de longues séries éliminatoires.

Ce qui a changé depuis le 12 mars

Les Stars étaient pratiquement en pleine santé lorsque la saison a été mise en pause, ce qui rend leur mauvaise séquence du mois de mars encore plus inquiétante. D'ailleurs, l'équipe a été relativement épargnée par les blessures cette saison.

Le HC Vitkovice de l'Extraliga, la première division de hockey en République tchèque, a annoncé le 15 juin qu'il s'était entendu avec le défenseur des Stars Roman Polak, auteur de quatre passes en 41 matchs cette année. Il ne se rapportera à l'équipe qu'après les séries éliminatoires des Stars.

Les Stars vont remporter la Coupe Stanley si…

L'opportunisme en séries éliminatoires sera primordial pour les Stars. On sait à quel point le système défensif de Dallas est à point, mais on ne gagne pas de match sans compter des buts. Il faudra donc que les gros canons de l'équipe se lèvent et profitent de chacune de leurs occasions.

Lors des séries éliminatoires de 2019, les Stars avaient remporté six de leurs sept victoires par un écart de deux buts ou moins. Ils avaient toutefois perdu cinq de leurs six rencontres par le même écart, dont une défaite de 2-1 en deuxième prolongation lors du septième match de la deuxième ronde contre les Blues de St. Louis, qui allaient remporter la Coupe Stanley quelques semaines plus tard.

La carte cachée

Après une carrière de 13 saisons avec les Sharks de San Jose, Joe Pavelski s'est entendu avec les Stars à titre de joueur autonome avant la saison. L'adaptation n'a pas été facile pour l'attaquant, qui n'a amassé que 19 points lors de ses 50 premiers matchs avec les Stars, lui qui venait de connaître une saison de 64 points à San Jose.

Mais Pavelski a beaucoup mieux fait en fin de saison en amassant 12 points lors de ses 17 dernières rencontres, au troisième rang des marqueurs de l'équipe, même s'il a disputé deux parties de moins que ses coéquipiers. 

Video: MIN@DAL: Pavelski ouvre la marque en A.N.

Pavelski pourra donc faire mieux en séries éliminatoires, maintenant qu'il s'est habitué au système de l'équipe. Il détient beaucoup d'expérience en séries éliminatoires, avec 100 points en 134 parties, ce qui va aider les Stars.

Au sujet de leurs adversaires

Les Stars se mesureront aux trois meilleures équipes de l'Association de l'Ouest cette saison : les Blues de St. Louis (,662), l'Avalanche du Colorado (,657) et les Golden Knights de Vegas (,606). Dallas a réalisé un parcours parfait contre l'Avalanche avec quatre victoires en autant de duels, mais ce fut plus compliqué contre les Blues, avec un dossier de 1-3-1. Finalement, les Stars n'ont pas perdu en temps réglementaire contre les Golden Knights avec une victoire et un revers en prolongation. Les deux équipes devaient s'affronter à nouveau le 17 mars, match qui n'a pas eu lieu en raison de la pandémie de la COVID-19.

Ce qu'ils ont dit

« Je regarde notre équipe, nous avons plusieurs vétérans, mais nous comptons aussi sur des jeunes dans la formation. Je regarde comment [les Blues ont gagné la Coupe la saison dernière], comment [les Bruins de Boston] se sont rendus en Finale, ils ont joué de façon robuste et je crois que notre équipe peut faire de même. Vous devez avoir de la hargne en séries, car il y a très peu d'espace sur la glace. J'ai l'impression que notre équipe est bâtie pour les séries. » - L'attaquant des Stars Corey Perry

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.