Skip to main content

Aperçu de la ronde de qualification : Golden Knights de Vegas

Malgré une petite baisse de régime en cours de route, Vegas a repris son erre d'aller avant la pause

par Philippe Landry @philippe_landry / Pupitreur LNH.com

La ronde de qualification de la Coupe Stanley mettra en vedette huit séries trois de cinq et deux tournois à la ronde entre les quatre meilleures formations de chaque association pour déterminer le classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

LNH.com fera un survol des équipes et de chaque série avant le retour au jeu officiel, le 1er août.

Aujourd'hui, un portrait des Golden Knights de Vegas.

Alors que les Golden Knights connaissaient un léger passage à vide, le directeur général Kelly McCrimmon a pris tout le monde par surprise en congédiant son entraîneur Gerard Gallant, le 15 janvier. 

Qu'à cela ne tienne, Vegas (39-24-8) a finalement retrouvé son aplomb avec Peter DeBoer - lui-même congédié par les Sharks de San Jose en décembre - aux commandes. 

Si bien qu'au moment de la pause, les Golden Knights pointaient au sommet de la section Pacifique. Leur pourcentage de points de ,606 les place parmi les quatre meilleures formations de l'Association de l'Ouest, et ils se mesureront aux Blues de St. Louis, à l'Avalanche du Colorado et aux Stars de Dallas dans un tournoi à la ronde de trois matchs afin de déterminer un classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

Ce qui a changé depuis le 12 mars

La longue pause aura permis à quelques joueurs importants de soigner des blessures. Mark Stone et Max Pacioretty seront prêts à renouer avec l'action, et il s'agit d'une excellente nouvelle pour les Golden Knights puisqu'ils sont les deux meilleurs marqueurs de l'équipe cette saison - Pacioretty 66 points en 71 matchs et Stone 63 points en 65 rencontres. Stone est également l'attaquant le plus utilisé en moyenne par match (19:25).

En outre, Alex Tuch et Chandler Stephenson devraient également être de retour. Tuch était à l'écart depuis la mi-février en raison d'une blessure à une jambe et il devait s'absenter pour plusieurs semaines. Stephenson s'était quant à lui blessé lors du dernier match avant la pause. 

Les Golden Knights vont remporter la Coupe Stanley si…

Si Marc-André Fleury retrouve l'aplomb qu'on lui connaît et que Vegas trouve des solutions en infériorité numérique (76,6 pour cent, 27e dans la LNH), les failles seront difficiles à déceler au sein de l'équipe du Nevada. La troupe de DeBoer était sur une lancée exceptionnelle avant la pause avec une séquence de 11 victoires à ses 13 derniers duels. Avec une équipe en santé, les Golden Knights ont sans aucun doute les atouts nécessaires pour sérieusement aspirer aux grands honneurs.

La carte cachée

Les Golden Knights ont fait l'acquisition du défenseur Alec Martinez quelques jours avant la date limite des transactions, et ce dernier n'a éprouvé aucun problème à faire la transition entre les Kings de Los Angeles et Vegas. Le vétéran de 32 ans a amassé huit points (deux buts, six aides) en 10 rencontres avec sa nouvelle équipe, lui qui en avait récolté le même nombre en 41 parties avec les Kings depuis le début de la saison. Il a également maintenu un différentiel de plus-5 avec un temps de glace moyen de 21:28. L'arrivée de Martinez assure beaucoup de stabilité et d'expérience à la défensive des Golden Knights, de quoi donner encore plus de liberté à Shea Theodore, qui aime bien appuyer l'attaque. 

Video: TBL@VGK: Martinez marque son 1er but avec Vegas

Au sujet de leurs adversaires

En sept affrontements cumulatifs contre l'Avalanche, les Stars et les Blues, Vegas montré un dossier de 3-4-0 cette saison. Les trois victoires ont cependant nécessité la prolongation. Les Golden Knights ont par ailleurs connu toutes sortes de difficultés face au Colorado, qui les ont écrasés par des marques de 6-1 et 7-3 plus tôt cette saison. Quoi qu'il en soit, ce sera un nouveau départ pour tout le monde, et les quatre équipes n'auront que trois duels pour retrouver leur rythme. 

Ce qu'ils ont dit

« Vous êtes à la maison pendant quatre mois et demi en vous entraînant et en tentant de rester prêt pour ça. Voulez-vous gaspiller ces quatre mois pour trois ou cinq matchs? Non. Vous allez vous battre comme jamais et tenter de participer aux séries, et nous voulons être l'équipe la mieux classée afin d'affronter la moins bien classée [en première ronde dans l'Ouest]. Alors je m'attends à ce que ce soit une véritable guerre. » - L'attaquant Ryan Reaves

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.