Skip to main content

Aperçu de la ronde de qualification : Capitals de Washington

Les chances sont bien réelles de voir Ovechkin et sa bande faire un bon bout de chemin en séries

par Philippe Landry @philippe_landry / Pupitreur LNH.com

La ronde de qualification de la Coupe Stanley mettra en vedette huit séries trois de cinq et deux tournois à la ronde entre les quatre meilleures formations de chaque association pour déterminer le classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

LNH.com fera un survol des équipes et de chaque série avant le retour au jeu officiel, le 1er août.

Aujourd'hui, un portrait des Capitals de Washington. 

Les Capitals ont terminé au premier rang de la section Métropolitaine pour une cinquième saison consécutive et tout est en place pour un autre long parcours en séries éliminatoires.

La troupe d'Alex Ovechkin a encore une fois prouvé qu'elle était à prendre au sérieux et qu'elle aspirait aux grands honneurs cette saison. Avant la date limite des transactions, le directeur général Brian MacLellan a offert des munitions supplémentaires à son entraîneur en faisant l'acquisition de l'attaquant Ilya Kovalchuk et du défenseur Brenden Dillon.

Ce qui a changé depuis le 12 mars

Très peu de choses ont changé du côté des Capitals depuis l'interruption des activités dans la LNH. Au moment de la pause, Washington bénéficiait d'une formation en santé. Aucun de ses joueurs n'était sur la touche.

Le seul qui ne sera pas de retour à la reprise est l'attaquant Brendan Leipsic. Ce dernier a vu son contrat être résilié par les Capitals le 8 mai puisqu'il avait émis des commentaires déplacés, offensants et totalement inappropriés sur les réseaux sociaux. Leipsic évoluait principalement sur le quatrième trio, alors sa perte ne risque pas d'affecter l'équipe outre mesure.

Les Capitals vont remporter la Coupe Stanley si…

Les points faibles ne sont pas faciles à identifier à Washington et, avouons-le, les chances sont réelles de voir les Capitals remporter la Coupe Stanley pour une deuxième fois en trois ans. Cependant, il faudra que Braden Holtby retrouve son aplomb. Malgré ses 25 victoires, le vétéran portier a pris le 48e rang de la Ligue pour le pourcentage d'arrêts (,897), et le 45e pour la moyenne de buts alloués (3,11) parmi tous les gardiens ayant disputé au moins 25 matchs cette saison. Des statistiques auxquelles le gagnant du trophée Vézina en 2016 ne nous a pas habitués.

Video: WSH@ARI: Holtby y va du patin pour voler Stepan
 

La carte cachée

Après avoir démontré qu'il avait encore du bon hockey à offrir lors de son passage avec les Canadiens de Montréal, Kovalchuk pourra-t-il être une bougie d'allumage additionnelle pour Washington en séries? En sept rencontres depuis son arrivée avec sa nouvelle formation - une troisième cette saison -, le vétéran de 37 ans a amassé un but et trois mentions d'aide. Dans une équipe qui déborde déjà de talent, Kovalchuk pourrait cependant avoir son mot à dire au sein d'une deuxième unité en avantage numérique, ou encore apporter une dimension très offensive sur un troisième trio. En 32 matchs de séries éliminatoires dans la LNH, le Russe a récolté 27 points (11 buts, 16 passes). Il peut représenter une menace et les adversaires devront l'avoir à l'oeil.

Video: WSH@NYR: Kovalchuk marque son 1er but avec Washington
 

Au sujet de leurs adversaires

Washington devra se mesurer à trois excellentes équipes lors du tournoi à la ronde pour tenter d'être la formation la mieux classée dans l'Est. Les Bruins, le Lightning et les Flyers ont mieux fait que les Capitals au chapitre des buts alloués et du pourcentage d'efficacité en avantage numérique cette année. Si les Capitals ont connu passablement de succès face à Tampa Bay (3-0-0) et à Boston (2-1-0), ce fut plutôt difficile contre leurs rivaux de section de Philadelphie (1-3-0). D'ailleurs, la pire défaite de la saison des Capitals est survenue le 8 février contre les Flyers, alors qu'ils se sont fait écraser par la marque de 7-2. Mais comme ils n'auront qu'un match à disputer contre chacune de ces formations, tout peut arriver.

Ce qu'ils ont dit

« De façon réaliste, je pense que le championnat sera difficile à gagner avec le format présenté. Plusieurs équipes pourraient causer des surprises et tout pourrait survenir. Je pense que ce sera divertissant et amusant à regarder. » - le directeur général Brian MacLellan

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.