Skip to main content

Aperçu de la ronde de qualification : Bruins de Boston

Boston voudra venger son échec de la dernière Finale, alors que le premier trio de l'équipe devra sonner la charge

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

La ronde de qualification de la Coupe Stanley mettra en vedette huit séries trois de cinq et deux tournois à la ronde entre les quatre meilleures formations de chaque association pour déterminer le classement en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

LNH.com fera un survol des équipes et de chaque série avant le retour au jeu officiel, le 1er août.

Aujourd'hui, un portrait des Bruins de Boston. 

Il y avait peu de place à l'amélioration pour les Bruins cette saison, après une participation à la dernière Finale de la Coupe Stanley.

Et pourtant, après un échec crève-cœur en sept matchs contre les Blues de St. Louis, Boston s'est retroussé les manches et a conservé le meilleur dossier de la LNH (44-14-12, pourcentage de points de ,714) pour remporter le trophée des Présidents. Au moment de la pause, les Bruins avaient remporté 16 de leurs 20 dernières rencontres.

C'est pourquoi les attentes seront encore une fois très élevées à Boston lorsque les Bruins seront de retour au jeu. Avec un tel rendement, une saison qui ne se conclurait pas par une conquête de la Coupe Stanley serait fort décevante.

Les Bruins amorceront leur parcours éliminatoire en ronde de qualification de la Coupe Stanley, alors qu'ils affronteront le Lightning de Tampa Bay, les Capitals de Washington et les Flyers de Philadelphie dans un tournoi à la ronde pour déterminer le classement en vue de la première ronde des séries éliminatoires.

Ce qui a changé depuis le 12 mars

Les Bruins miseront sur une formation presque complètement en santé au retour. Au moment de l'interruption de la saison, le seul joueur aux prises avec une blessure majeure était le défenseur Kevan Miller. Son dernier match remonte au 4 avril 2019 et entretemps, il a subi quatre interventions chirurgicales au genou. Sa présence dans la formation pour la reprise de la saison est très improbable.

Les Bruins vont remporter la Coupe Stanley si…

Il faudra que la Perfection Line, le premier trio des Bruins, soit aussi dominante qu'en saison régulière. Ça peut sembler être une évidence, mais il n'en demeure pas moins que la majeure partie de l'offensive des Bruins passe par cette unité. Cette saison, derrière David Pastrnak (95 points), Brad Marchand (87) et Patrice Bergeron (56 en 61 matchs), les deux autres attaquants les plus productifs ont été David Krejci et Charlie Coyle, avec seulement 43 et 37 points respectivement. Le trio ne pourra pas se permettre un ralentissement, au risque de voir les séries des Bruins prendre fin rapidement. D'ailleurs, en 24 rencontres des séries l'an dernier, chacun des trois avait amassé au moins 17 points.

Video: TBL@BOS: Pastrnak dégaine et marque son 48e but
 

À cet égard, il faudra voir si les Bruins pourront retrouver leur synchronisme rapidement. Avec les Bergeron (34 ans), Marchand (32), Zdeno Chara (43), Krejci (34) et Tuukka Rask (33), les Bruins sont menés par des vétérans, et la question se pose à savoir s'ils quitteront les blocs de départ aussi rapidement que certaines équipes plus jeunes après une longue pause. C'est une inquiétude qu'a soulevée Marchand au mois d'avril (https://www.nhl.com/fr/news/marchand-croit-que-les-jeunes-equipes-seront-avantagees-au-retour/c-316646094). C'est vrai pour les gros canons de l'équipe, mais aussi pour le gardien Rask, qui a été dominant cette saison avec un dossier de 26-8-6, alors qu'il a pris le premier rang chez les gardiens pour la moyenne de buts alloués (2,12) et la deuxième place pour les blanchissages (5) et le pourcentage d'arrêts (,929, minimum 30 matchs).

La carte cachée

Alors que tous les yeux seront rivés sur le premier trio, les attaquants de profondeur des Bruins pourraient devenir la carte cachée en séries éliminatoires. Mine de rien, Coyle était en voie de connaître la deuxième meilleure saison de sa carrière et il avait connu de bonnes séries éliminatoires en 2019, avec 16 points (neuf buts, sept aides). Peut-il offrir de telles performances à nouveau?

Le cas de l'attaquant Jake DeBrusk sera aussi intéressant à suivre. À sa troisième saison dans la Ligue, il a déçu avec seulement 35 points (19 buts, 16 mentions d'aide), mais s'il parvient à élever son jeu d'un cran comme la saison dernière, lorsqu'il a frôlé le plateau des 30 buts avec 27 filets, il pourrait devenir l'un des héros obscurs en séries pour Boston.

Video: BOS@TBL: DeBrusk complète en échappée
 

Au sujet de leurs adversaires

La compétition a été extrêmement relevée dans l'Association de l'Est cette saison. À preuve, les Bruins, le Lightning, les Capitals et les Flyers font partie des six meilleures équipes au classement général de la Ligue. La ronde de qualification ne sera donc pas de la tarte pour aucune de ces formations. D'ailleurs, les Bruins ont conservé un dossier combiné de 3-3-4 face à ces trois équipes cette saison, étant incapables d'obtenir plus d'une victoire contre chacun de ces adversaires, qui font tous les trois partie du top-7 de la LNH au chapitre de la moyenne de buts marqués par partie (Tampa Bay, premier, 3,47; Washington, deuxième, 3,42; Philadelphie, septième, 3,29). En plus, depuis 2017-18, le Lightning et les Capitals ont neuf rondes combinées d'expérience en séries éliminatoires.

Ce qu'ils ont dit

« Je pense que nos joueurs savent que nous avions une chance légitime de bien faire et d'aller loin en séries éliminatoires. Évidemment, notre but est toujours de remporter la Coupe Stanley. Ça ne va pas changer. De ce que j'ai pu comprendre en parlant à certains joueurs, ils sont fébriles de se mettre au travail. » - Le président des Bruins Cam Neely au sujet des attentes de l'équipe cette saison

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.