Skip to main content

Aperçu : Wild vs Rangers

Le Minnesota vise un 10e gain de suite; les Rangers tentent de rebondir après un cuisant revers

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Wild (20-8-4)

Le Wild du Minnesota va tenter d'établir un record d'équipe avec un 10e gain consécutif.

Le Minnesota a déjà remporté neuf victoires de suite entre le 8 et le 24 mars 2007. L'attaquant Zach Parise va rater un deuxième match de suite en raison d'une maladie. Le centre Eric Staal revient au Madison Square Garden pour la première fois depuis qu'il a disputé 20 matchs de saison régulière et cinq des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec les Rangers la saison dernière. Staal, qui avait été échangé des Hurricanes de la Caroline aux Rangers le 29 février 2016, a récolté trois buts et six points avec les Rangers. Il a accepté un contrat de trois ans avec le Wild le 1er juillet. Staal a inscrit un but en infériorité numérique, le 17e de sa carrière, en troisième période contre les Canadiens de Montréal jeudi. « J'ai fait partie de quelques bonnes séquences auparavant, mais jamais 10 victoires de suite. C'est donc très plaisant », a déclaré Staal. Le gardien Devan Dubnyk a repoussé 32 rondelles contre les Canadiens pour remporter un huitième départ de suite, un sommet en carrière dans la LNH. Dubnyk n'a pas perdu en temps réglementaire depuis le 19 novembre. Le Wild n'a pas encaissé de défaite en temps réglementaire depuis le 29 novembre. Le Minnesota mène la LNH au chapitre de la moyenne de buts alloués (1,87) et du pourcentage d'arrêts (,939) et est à égalité au premier rang pour les blanchissages (cinq). 

Rangers (23-11-1)

Henrik Lundqvist, qui va obtenir un 24e départ cette saison pour les Rangers de New York, n'a besoin que d'une victoire pour devancer Dominik Hasek au premier rang de l'histoire de la LNH pour les gains par un gardien européen. Lundqvist a remporté 389 parties, et il montre un dossier de 6-4-0 avec une moyenne de 2,92 en 10 rencontres en carrière contre le Wild. « Mes deux grandes idoles quand j'étais jeune étaient Hasek et Patrick Roy. J'avais le sentiment que ces deux gardiens pouvaient dominer des matchs et qu'ils se levaient dans les moments importants pour leur équipe »I, a mentionné Lundqvist. Les Rangers viennent de subir un revers de 7-2 contre les Penguins de Pittsburgh mardi, mais affichent un dossier de 6-2-0 à leurs huit dernières parties. Les Rangers ont remporté sept de leurs neuf derniers duels contre le Wild au Madison Square Garden et affichent un dossier de 5-1-0 au cours des six derniers. L'entraîneur Alain Vigneault a été impressionné en regardant les vidéos pour se préparer à affronter le Wild. Il sait qu'Eric Staal a été un catalyseur cette saison. « Il ne fait aucun doute qu'il joue avec beaucoup de confiance, il effectue de bons jeux avec la rondelle, a noté Vigneault. Il a toujours été un joueur de hockey intelligent, capable de bien faire dans sa zone et d'utiliser son gabarit et sa compréhension du jeu. »

Alignement prévu du Wild

Jason Zucker -- Mikko Koivu -- Mikael Granlund
Nino Niederreiter -- Eric Staal -- Charlie Coyle  
Chris Stewart -- Tyler Graovac -- Jason Pominville 
Jordan Schroeder -- Pat Cannone -- Kurtis Gabriel

Ryan Suter -- Jared Spurgeon
Jonas Brodin -- Matt Dumba
Marco Scandella -- Christian Folin

Devan Dubnyk
Darcy Kuemper

Rayé de l'alignement : Nate Prosser
Blessés : Victor Bartley (bras), Erik Haula (bas du corps), Zach Parise (malade)

 
Alignement prévu des Rangers 

Chris Kreider -- Derek Stepan -- Mats Zuccarello
Michael Grabner -- Kevin Hayes -- J.T. Miller
Jimmy Vesey -- Oscar Lindberg -- Jesper Fast
Matt Puempel -- Marek Hrivik -- Brandon Pirri

Ryan McDonagh -- Dan Girardi
Marc Staal -- Kevin Klein 
Nick Holden -- Adam Clendening

Henrik Lundqvist
Antti Raanta

Rayé de l'alignement : Brady Skjei
Blessés : Rick Nash (aine), Mika Zibanejad (fibula fracturée), Pavel Buchnevich (dos)

En voir plus