Skip to main content

Un bizarre de sentiment pour Andrew Ladd

Le retour de l'ailier à Winnipeg depuis qu'il est passé aux Blackhawks, le 25 février

par Brian Hedger / Correspondant NHL.com

CHICAGO - Ce sera une journée abracadabrante pour Andrew Ladd, qui va revenir au MTS Centre vendredi mais se diriger vers le vestiaire de l'équipe visiteuse en compagnie de ses coéquipiers des Blackhawks de Chicago.

Après avoir disputé 429 matchs en saison régulière en plus de six saisons dans les uniformes des Jets de Winnipeg/Thrashers d'Atlanta, le seul chemin que l'ancien capitaine connaissait était celui conduisant au vestiaire de l'équipe hôte.

Ladd retournera à Winnipeg pour la première fois depuis que les Blackhawks ont fait son acquisition le 25 février. Tout ça paraît déjà loin.

 

« J'en ai suffisamment plein les bras uniquement qu'à essayer de m'installer et à tout organiser (à Chicago), ça permettra peut-être de me changer les idées quelque peu… mais ce sera bizarre », a admis Ladd, qui a obtenu deux buts et qui a amassé quatre points en huit matchs depuis l'échange.

 

« Vous passez beaucoup de temps au sein d'une organisation, à emprunter de façon routinière le même chemin dans l'amphithéâtre à tous les jours. D'être de retour et de me retrouver dans l'autre camp, ce sera assurément un curieux sentiment. »

 

Ce pourrait également être très particulier.

 

 

Même s'il a été incapable de conclure une entente de longue durée avec l'organisation, ce qui a provoqué la transaction, Ladd conserve de bons souvenirs de son passage dans l'organisation, tant à Atlanta qu'à Winnipeg.

 

Après que les Blackhawks l'eurent échangé aux Thrashers à la suite de leur conquête de la Coupe Stanley en 2010, Ladd s'est vu confier la tâche de capitaine de l'équipe avant la fin de la saison 2010-11. Il a par la suite paraphé une entente de cinq saisons, se chiffrant à 22 millions$. Il a joué un rôle important afin de faciliter la transition à la suite de la délocalisation de la concession à Winnipeg.

 

Ladd, auteur d'une fiche de 139 buts et de 166 passes pour les Thrashers-Jets, a aidé les Jets à accéder aux séries éliminatoires la saison dernière. Une ovation des partisans des Jets à son endroit, au cours de la soirée, paraît vraisemblable.

 

« Vous souhaitez toujours obtenir une réaction positive, a souligné Ladd. Je compte beaucoup d'amis au sein de l'organisation et dans l'équipe. Ce sera donc étrange de voir tout ce monde comme des adversaires pour la première fois. »

 

 

Ladd a plusieurs coéquipiers qui ont déjà été animés de sentiments semblables. Marian Hossa a porté les couleurs de cinq équipes de la LNH et il a l'habitude des « retours à la maison ». Son conseil pour Ladd : savoure pleinement l'expérience et tente de la rendre encore plus mémorable en jouant un bon match.

 

« Ce sera un moment fort pour lui et plusieurs choses occuperont ses pensées, a dit Hossa. Il était le capitaine, un rouage important de l'équipe. Il a quitté depuis peu de temps seulement, j'estime que ce sera très plaisant pour lui. Les gens l'adoraient, et je suis convaincu qu'il connaîtra un fort match. »

 

Le deuxième séjour de Ladd à Chicago ne se déroule pas comme on s'y attendait jusqu'à maintenant.

 

On a fait son acquisition afin d'évoluer à la gauche du trio numéro un de l'équipe, avec le capitaine Jonathan Toews au centre et Hossa à l'aile droite. L'entraîneur Joel Quenneville a déjà démembré le trio. Ladd a évolué au sein du troisième trio mercredi dans la défaite de 3-2 des siens contre les Flyers de Philadelphie au United Center.

 

C'était la quatrième défaite d'affilée des Blackhawks, une première pour eux cette saison.

 

« Les changements sont inévitables dans ce temps-là, a constaté Ladd. Vous essayez de brasser la sauce afin d'y mettre du piquant. Il y a tellement de profondeur et de possibilités pour un entraîneur dans cette équipe. C'est à souhaiter que nous retrouvons nos moyens dès vendredi."

 

Les Jets ont d'autres plans en tête. Exclus du portrait des séries éliminatoires, ils voudront pourrir le retour de leur ancien capitaine.

 

L'attaquant Marko Dano, l'espoir que les Jets ont obtenu des Blackhawks, en plus des deux choix de repêchage à venir, sera gonflé à bloc.

 

Évoluant dans le deuxième trio sur le flanc droit, Dano a marqué trois buts et il a récolté cinq points dans ses cinq derniers matchs.

 

Ladd ne sait pas trop à quel accueil s'attendre de la part des partisans, qui possèdent la réputation de prendre à partie un joueur de l'équipe adverse en le huant dès qu'il est en possession de la rondelle. Ladd se croise les doigts pour que son coéquipier Patrick Kane soit la cible choisie.

 

« Je souhaite que ce soit encore 'Kaner', a-t-il lancé à la blague. On verra bien. On ne sait jamais. »

En voir plus