Skip to main content

Andrei Markov n'affronte pas les Ducks

Le vétéran défenseur des Canadiens a subi une blessure au bas du corps, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Andrei Markov sera absent de la formation des Canadiens, mardi, en vue du match contre les Ducks d'Anaheim au Centre Bell (19 h 30 (HE); RDS, SNE, PRIME).

Le vétéran défenseur ne s'est pas entraîné avec l'équipe, lundi et mardi. L'entraîneur Michel Therrien a indiqué mardi qu'il n'est pas disponible pour le match..

Markov a quitté l'action contre les Capitals de Washington au cours de la troisième période, samedi. L'équipe a annoncé que c'était en raison d'une blessure au bas du corps.

Le Russe, qui fête son 38e anniversaire de naissance mardi, est un des hommes de fer de l'équipe, avec une séquence de 116 matchs de suite dans l'alignement.

« "Markie" est comme le bon vin. Il s'améliore avec l'âge. Il ne ralentit pas et on constate à quel point il peut nous être utile cette saison. Nous espérons que s'il doit s'absenter, ce ne soit pas pour une longue période », a commenté le capitaine Max Pacioretty, lundi.

En son absence lundi, Jeff Petry a eu le jeune Nathan Beaulieu comme partenaire d'entraînement.

Therrien a souligné que Petry et Beaulieu connaissent actuellement leurs meilleurs moments de la saison.

« Jeff joue du gros hockey, possiblement son meilleur hockey cette saison, a commenté l'entraîneur. Il est très engagé et solide en défense. Il possède un excellent coup de patin et il peut bien soutenir l'attaque. Il sait choisir les bons moments pour le faire. Il est un rouage important pour nous, un leader. » 

Therrien a noté que Beaulieu est à son mieux depuis son retour de la blessure à la gorge qui lui a fait rater cinq matchs.

« Je trouve qu'il s'implique grandement. J'ai eu une discussion avec lui aujourd'hui. Je lui ai fait part de ma satisfaction. Il a gagné en maturité. Comme quoi il faut se montrer patient avec de jeunes joueurs, surtout des défenseurs. »

Le troisième duo de défenseurs à l'entraînement était composé de Mark Barberio et de Zach Redmond.

Shaw reste à l'écart

À l'attaque, il est acquis qu'Andrew Shaw demeurera à l'écart mardi en raison d'une commotion cérébrale.

Shaw a manqué les deux derniers matchs parce qu'il est aux prises avec des symptômes de commotion cérébrale. Il a été ébranlé au cours de la rencontre face aux Bruins de Boston, lundi dernier. Le défenseur Torey Krug l'a durement mis en échec au centre de la patinoire en première période. Shaw s'était soumis au protocole de la LNH en matière de commotion cérébrale, avant de revenir au jeu au début de la deuxième période.

Shaw avait affirmé bien se sentir, mercredi. C'est à la suite de la séance d'entraînement de l'équipe sur glace jeudi, la première pour lui depuis le match de lundi, qu'il a ressenti les premiers symptômes.

Price contre les Ducks

Therrien a confirmé que Carey Price sera devant le filet face aux Ducks.

Les Canadiens ont une grosse semaine sur les bras avant la pause de Noël. Après les Ducks, ils vont se mesurer à deux des équipes de l'heure dans la LNH : le Wild du Minnesota au Centre Bell, jeudi, et les Blue Jackets de Columbus, vendredi, à Columbus.

Doit-on rappeler que la dernière visite du Tricolore en Ohio a plutôt mal tourné? Une défaite humiliante de 10-0, le 4 novembre avec Al Montoya devant le filet pendant tout le match.

Lundi, Therrien n'a pas voulu révéler les plans quant à l'utilisation des gardiens pour les deux rencontres qui seront disputées en autant de jours.

Pour ce qui est du premier défi que représentent les Ducks, Pacioretty a parlé d'une autre unité de mesure pour ses coéquipiers et lui.

« Ces grosses équipes excellentes en possession de rondelle en zone offensive sont la recette pour un bon match pour nous, a-t-il opiné. Contre les Capitals samedi (victoire de 2-1), nous sommes revenus forts au lendemain de la contre-performance face aux Sharks au Centre Bell. Nous avons joué un solide match à l'étranger, sans trop de flafla. Après avoir pris les devants, nous n'avons pas ralenti le rythme. C'est en jouant de cette façon que nous aurons du succès. » 

Les Canadiens montrent une fiche de 3-1-2 en l'absence de leur joueur de centre no 1 Alex Galchenyuk.

Therrien a mentionné lundi que Galchenyuk et David Desharnais, tous deux blessés à un genou, se rétablissent normalement et que la durée de leur convalescence devrait davantage être de deux mois chacun plutôt que de se rapprocher de trois mois.

En voir plus