Skip to main content

Andersen, les Ducks égalent la série contre Nashville

Andersen bloque 30 lancers; quatre joueurs différents marquent pour Anaheim

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Frederik Andersen a repoussé 30 lancers et les Ducks d'Anaheim ont vaincu les Predators de Nashville 4-1, jeudi au Bridgestone Arena, pour niveler leur série de premier tour des éliminatoires de la Coupe Stanley de l'Association de l'Ouest.

Ryan Getzlaf, Nate Thompson, Jamie McGinn et Andrew Cogliano ont enregistré les buts des vainqueurs.

La série quatre de sept est maintenant égale 2-2. L'équipe visiteuse a donc remporté la victoire à chacun des quatre affrontements. Le cinquième match aura lieu au Honda Center samedi.

Après le but de Mike Fisher qui créait l'égalité 1-1 à 11:26 du deuxième engagement, Thompson a lancé les Ducks en avant 2-1 à 17:04 grâce à un tir décoché sous le cercle droit. L'attaquant Rickard Rakell a fait une passe transversale à Thompson, qui a attendu que le gardien des Predators Pekka Rinne se commette avant de le déjouer pour inscrire son deuxième but de la série.

« Nous voulions demeurer calmes, garder le cap, a dit Thompson. Ils étaient à domicile. Ils allaient faire une poussée. Ils ont marqué un gros but. Nous sommes juste demeurés calme. Nous savions que nous devions pousser en retour, et c'est que nous avons fait. Nous avons marqué des buts opportuns. »

McGinn a permis aux Ducks de prendre une avance de deux buts à 18:56 du second engagement en redirigeant une passe dans l'enclave. Les Predators n'ont pu sortir le disque de leur territoire et l'attaquant des Ducks Chris Stewart s'en est emparé avant de le passer à McGinn, qui a battu Rinne pour marquer son deuxième de la série.

Cogliano a procuré une avance de 4-1 aux siens à 16:52 du dernier vingt. L'attaquant Jakob Silfverberg a soutiré la rondelle au défenseur Roman Josi lors d'une mise en jeu avant de la remettre à Cogliano dont le tir sur réception a trompé la vigilance de Rinne. Il marquait aussi son deuxième but de la série.

Getzlaf avait lancé Anaheim en avant 1-0 à 1:02 de la première lors d'une attaque à surnombre. L'attaquant David Perron a décoché un tir et Getzlaf s'est emparé du retour avant de glisser la rondelle sous Rinne pour compter son deuxième but.

« C'est énorme quand tu peux prendre les devants dans un match à l'étranger, surtout dans un aréna comme ceci, a dit Getzlaf. Comme je l'ai dit, ces partisans sont toujours animés. C'était bon d'obtenir le but pour les calmer un peu. »

Un tir sur réception de l'enclave de Fisher avait créé l'égalité 1-1. L'attaquant Colin Wilson s'est emparé du disque derrière le but et l'a refilé à Fisher, qui a déjoué Andersen pour enregistrer son premier de la série.

En deux matchs, Andersen a concédé un but sur 58 lancers. John Gibson avait été le gardien partant lors des deux premiers affrontements.

« C'est la vie dans les séries, a déclaré l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. L'avantage va et vient. Il y a souvent des hauts et des bas. Tu dois savoir y répondre. Il y a un jour entre les matchs. Nos joueurs seront prêts à jouer à Anaheim, j'en suis certain. Ils ont fourni un bon effort ce soir. Nous n'aimons pas les résultats, et nous tenterons de les rectifier et de nous améliorer. »

L'attaquant des Predators Craig Smith a raté ce quatrième match en raison d'une blessure au bas du corps et son cas sera réévalué quotidiennement. C'est Colton Sissons qui a pris sa place dans l'alignement.

Les Predators n'ont pas marqué en six avantages numériques et n'ont qu'un but en 19 attaques à cinq depuis le début de la série.

En voir plus