Skip to main content

Lee pourrait tester le marché des joueurs autonomes

Le capitaine des Islanders admet qu'il ne s'attendait pas « à ce qu'on en arrive à ce point »

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK -- Le capitaine des Islanders de New York Anders Lee a déclaré qu'il s'attend à participer à la période de pourparlers entre les joueurs autonomes et les équipes de la LNH dès dimanche.

« Ça n'a jamais été mon intention », a admis l'ailier gauche, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, à LNH.com samedi. « Il n'y a pas de raisons cachées, mais c'est là où nous en sommes. J'imagine que ça fait partie du processus.

« Je ne m'attendais pas à ce qu'on en arrive à ce point. Le processus n'a pas… je n'ai pas trouvé ça plaisant, mais c'est comme ça. Nous voulons nous assurer que tout est équitable pour chaque partie. J'espère que nous pourrons parvenir à une entente. Ils y travaillent en ce moment. »

À LIRE AUSSI : Zuccarello testera le marché des joueurs autonomes | Les Predators envoient Subban aux DevilsLes Maple Leafs échangent Marleau aux Hurricanes | Miller passe du Lightning aux Canucks

Lee, qui aura 29 ans le 3 juillet, a succédé à John Tavares comme capitaine après que ce dernier eut signé un contrat de sept ans d'une valeur de 77 millions $ avec les Maple Leafs de Toronto en tant que joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2018. Neil Sheehy, l'agent de Lee, a visité le centre d'entraînement des Islanders à plusieurs reprises pour parler avec le directeur général Lou Lamoriello au cours de la saison, et les deux ont repris les discussions au Rogers Arena pendant le Repêchage 2019 de la LNH, samedi.

Cependant, une entente ne s'est pas encore conclue.

« Comme Lou l'a dit, "Quand tu as du temps, profites-en" », a commenté Lee, qui a récolté 51 points (28 buts) en 82 matchs de saison régulière avant d'aider New York à atteindre la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, où il a récolté un but et trois passes en huit rencontres. « C'est l'aspect business du hockey. Neil et Lou s'en occupent maintenant. »

Les Islanders avaient amorcé la saison morte avec quatre potentiels joueurs autonomes sans compensation importants : Lee, l'ailier droit Jordan Eberle, le joueur de centre Brock Nelson et le gardien Robin Lehner. Nelson a accepté un contrat de six ans le 23 mai, tandis qu'Eberle a paraphé un contrat de cinq ans le 14 juin. Lehner, qui a remporté le trophée Masterton et a été finaliste pour le trophée Vézina cette saison, et Lee demeurent sans contrat. Lee a amassé 258 points (152 buts) en 425 matchs dans la LNH, tous joués avec les Islanders.

« Nous avons dit depuis le Jour 1 que nous voulions retenir tous nos joueurs autonomes, a lancé Lamoriello jeudi. Heureusement, deux d'entre eux sont de retour, et maintenant c'est à nous de tenter de convaincre les deux autres de revenir. »

Lee a été nommé capitaine le jour du match d'ouverture de la saison régulière des Islanders et a aidé New York à s'emparer du deuxième rang dans la section Métropolitaine avec une fiche de 48-27-7. Ils ont balayé les Penguins de Pittsburgh en première ronde dans l'Association de l'Est avant d'être balayés par les Hurricanes de la Caroline au deuxième tour.

Video: MTL@NYI: Barzal met la table pour Lee

« Anders est depuis toujours un gars qui se comporte très bien, surtout pour un capitaine de première année, a dit le défenseur des Islanders Thomas Hickey. Je crois qu'il a été phénoménal. Il ne laisse pas ses émotions affecter les autres. Même en étant l'un de ses meilleurs amis, je ne peux pas savoir s'il est nerveux.

« Je sais qu'il veut rester ici et je sais qu'ils veulent qu'il soit ici. Il faut parfois te distancier des affaires et te distraire de toutes les émotions qui vont avec. Je croise les doigts. Il est un gars super, c'est une bonne organisation et j'espère qu'ils pourront s'entendre. »

Lee pourra accepter un contrat d'un maximum de huit ans avec New York jusqu'au 1er juillet, alors qu'il pourra à ce moment-là accepter un contrat de sept ans au maximum ailleurs.

« Je ne dirais pas que je suis contrarié, ce n'est pas le mot juste », a indiqué Lee, choix de sixième ronde (151e au total) des Islanders lors du Repêchage 2009 de la LNH. « J'ai appris beaucoup pendant ce processus et j'espère que tout ira bien.

« Ce sont des décisions qui affectent une carrière. Tu ne peux pas les prendre à la légère. Quand tu as presque un an pour t'en occuper, il est difficile de ne pas t'attarder sur chaque scénario possible, et c'était désagréable de réfléchir à beaucoup de ces scénarios. J'espère que nous pourrons nous entendre et en finir avec tout ça. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.