Skip to main content

Analyse: Pourquoi Panarin, Saad, Stepan, et d'autres ont-ils été échangés

Les Blackhawks et les Coyotes font partie des équipes qui auront un nouveau visage après le repêchage de la LNH

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

CHICAGO - Les Blackhawks de Chicago et les Coyotes de l'Arizona ont beaucoup changé depuis que le monde du hockey s'est levé en cette journée de repêchage. 

Les Blackhawks ont échangé le double marqueur de 30 buts Artemi Panarin et le défenseur triple champion de la Coupe Stanley Niklas Hjalmarsson dans deux transactions différentes vendredi, la journée même où ils accueillaient le repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas. 

Hjalmarsson est parti en Arizona et en retour, Chicago a obtenu le défenseur Connor Murphy et l'attaquant Laurent Dauphin. 

Panarin a été envoyé aux Blue Jackets de Columbus pour rapatrier à Chicago l'attaquant Brandon Saad, un double champion de la Coupe Stanley avec les Blackhawks. 

Dans le cadre de la transaction Saad-Panarin, les Blackhawks ont aussi mis la main sur le gardien Anton Forsberg ainsi que sur un choix de cinquième ronde en 2018 et ils ont cédé l'attaquant Tyler Motte et leur choix de sixième ronde au repêchage de cette année. Forsberg devrait épauler Corey Crawford en 2017-18. 

Les Coyotes ont acquis le centre Derek Stepan et le gardien Antti Raanta des Rangers de New York en échange du défenseur de 21 ans Anthony Deangelo et du septième choix du repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas. Les Rangers ont utilisé cette sélection pour réclamer l'attaquant suédois Lias Andersson. 

Les Flyers de Philadelphie ont échangé l'attaquant Brayden Schenn aux Blues de St. Louis contre le centre Jori Lehtera, le 27e choix du repêchage de cette année, qu'ils ont utilisé pour sélectionner le centre Morgan Frost de Sault Ste. Marie de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), et un choix conditionnel de premier tour l'an prochain. 

Maintenant que la poussière est retombée, analysons ces transactions. 

Pourquoi les Blackhawks ont-ils échangé Hjalmarsson? 

Les Blackhawks aimaient beaucoup Murphy, 24 ans. L'ajout de Dauphin, 22 ans, les a convaincus. 

« Connor est un jeune homme très impressionnant », a déclaré le directeur général de Chicago Stan Bowman. « Il a beaucoup de caractère et c'est un meneur. On aime son gabarit, sa robustesse et son jeu dans son ensemble. » 

Hjalmarsson a été excellent pour les Blackhawks, ce fut donc très difficile de l'échanger. Cependant, il a 30 ans, il a joué beaucoup de minutes en 623 matchs de saison régulière et 128 en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et il a bloqué 1155 lancers depuis 2009-10. Seulement cinq joueurs ont bloqué autant ou plus de lancers que lui au cours de cette période. 

Il est donc fort possible que Hjalmarsson, qui a encore deux années à écouler à son contrat avec une charge annuelle de 4,1 millions de dollars sous le plafond salarial, selon CapFriendly.com, commence à régresser. Murphy a de jeunes jambes et un contrat encore valide pour cinq ans avec une charge annuelle de 3,85 millions de dollars. Il pourrait encore s'améliorer. 

Pourquoi les Coyotes voulaient-ils Hjalmarsson? 

Le défenseur de l'Arizona Oliver Ekman-Larsson a connu une saison difficile, l'an passé. Toutefois, il pourrait briller à nouveau en compagnie de Hjalmarsson, avec qui il évolue fréquemment lors des tournois internationaux, comme à la Coupe du monde de hockey 2016. 

« Hjalmarsson est un défenseur d'élite, un des meilleurs et il va libérer Oliver pour lui permettre de jouer à sa façon », a affirmé le directeur général des Coyotes John Chayka. « Évidemment, ce sont de bons amis, alors il y aura une belle synergie. » 

Pourquoi les Blackhawks ont-ils préféré Saad à Panarin? 

Les salaires de Saad et Panarin comptent tous les deux pour 6 millions de dollars sous le plafond salarial, mais l'entente de Saad durera encore quatre ans alors que celle de Panarin se terminera dans deux ans. Les Blackhawks recherchaient donc une certaine stabilité financière. 

De plus, Chicago avait besoin d'un joueur qui pourrait combler la perte de Marian Hossa, qui ratera toute la campagne 2017-18 en raison d'une maladie de la peau. Saad peut le faire grâce à son coup de patin et à sa polyvalence. 

Les Blackhawks croient pouvoir éventuellement remplacer Panarin par Alex Debrincat, un attaquant explosif de 5 pieds 7 pouces qui a mené l'OHL et établit un nouveau record chez les Otters d'Erie avec 65 buts en 63 matchs cette saison. Il a aussi récolté 62 mentions d'aide. 

Le facteur le plus important demeure le fait que les Blackhawks connaissent bien Saad. Il devrait évoluer aux côtés de Jonathan Toews, mais il a déjà joué avec Kane également. 

Pourquoi les Blue Jackets voulaient-ils Panarin au lieu de Saad? 

Les Blue Jackets avaient besoin d'un buteur flamboyant, d'un véritable franc-tireur. Panarin en est un. 

Columbus s'est senti vulnérable quand son attaque a éprouvé des difficultés contre les Penguins de Pittsburgh au premier tour des séries éliminatoires de l'Association de l'Est. Columbus n'a marqué que 13 buts sur 194 tirs (6,7 pour cent d'efficacité). Pittsburgh a compté 21 fois sur 171 lancers (12,3 pour cent d'efficacité). Les Penguins ont remporté la série en cinq parties. 

Le DG des Blue Jackets Jarmo Kekalainen croit que son équipe peut pallier la perte de Saad avec l'attaquant de 23 ans Josh Anderson, qui a marqué 17 buts, tous à forces égales, cette année. 

Pourquoi les Coyotes voulaient-ils Stepan et Raanta? 

Les Coyotes avaient besoin d'un centre numéro un et d'un gardien numéro un. Ils croient avoir comblé ces deux besoins. 

Chayka a déclaré que Stepan correspond en tous points au centre polyvalent qui peut jouer en avantage numérique et en désavantage numérique et qui peut produire à l'attaque. Quant à Raanta, même s'il n'a jamais été un gardien partant, il était au sommet de sa liste des gardiens à acquérir. 

« On a besoin de gagnants, a ajouté Chayka. On a plusieurs bons jeunes joueurs, alors on a besoin de meneurs qui peuvent prêcher par l'exemple. » 

Pourquoi les Rangers ont-ils accepté d'échanger Stepan et Raanta? 

Ils voulaient se hisser parmi les dix premiers au repêchage. Ils voulaient aussi un jeune défenseur droitier mobile et se débarrasser du salaire de 6,5 millions de dollars de Stepan. 

L'Arizona a insisté pour obtenir Raanta dans cet échange et les Rangers ont accepté parce qu'ils croient pouvoir trouver un gardien auxiliaire capable de jouer entre 25 et 30 parties en soutien à Henrik Lundqvist sur le marché des joueurs autonomes. 

Les Rangers ont une marge d'environ 20 millions de dollars sous le plafond salarial, selon CapFriendly.com. Ils doivent s'améliorer au centre, mais le DG Jeff Gorton et l'entraîneur Alain Vigneault pensent que Mika Zibanejad et Kevin Hayes peuvent pivoter les deux premiers trios. Ainsi, les Rangers vont chercher à améliorer leur profondeur à cette position sur le marché des joueurs autonomes. 

Les Rangers pourraient également souhaiter faire l'acquisition d'un arrière droitier expérimenté pour jouer avec McDonagh. Leur masse salariale leur permettrait d'embaucher le défenseur Kevin Shattenkirk, mais ils n'iront peut-être pas dans cette direction. 

Comment expliquer l'échange entre les Blues et les Flyers? 

De la perspective des Blues, c'est une question de production offensive. 

Schenn a inscrit au moins 25 buts et 55 points à chacune de ses deux dernières saisons. C'est un joueur en pleine progression. La production de Lehtera a décliné à ses trois dernières campagnes, passant de 44 points en 75 parties à sa première année dans la LNH à 34 points en 79 matchs en 2015-16, puis à 22 points en 64 parties cette saison. 

Le directeur général des Blues Doug Armstrong aime l'âge de Schenn, qui a 25 ans. Il cadre parfaitement dans le noyau de St. Louis, qui comprend Vladimir Tarasenko (25 ans), Jaden Schwartz (25 ans), Alex Pietrangelo (27 ans) et Colton Parayko (24 ans). 

De plus, Schenn est sous contrat pour trois autres saisons avec une charge annuelle de 5,125 millions de dollars sous le plafond salarial. Ce facteur plaît beaucoup à Armstrong, car ça ne représente pas une grande différence en comparaison avec Lehtera, qui, à l'âge de 29 ans, touchera un salaire de 4,7 millions de dollars par année lors des deux prochaines saisons. 

Le DG des Flyers Ron Hextall a mentionné que c'était les Blues qui l'avaient approché et qu'il ne cherchait pas à se départir de Schenn. Puisque les Flyers ont réclamé le centre Nolan Patrick avec le deuxième choix vendredi, ils pouvaient se permettre de perdre Schenn pour obtenir des choix de première ronde supplémentaires.

En voir plus