Skip to main content

Analyse de l'alignement: Predators de Nashville

Les finalistes de l'an dernier tentent d'ajouter les pièces manquantes à leur formation

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et les autres mouvements de personnel de la saison morte, LNH.com dresse le portrait de chaque équipe. Aujourd'hui, les Predators de Nashville:

Après un parcours remarquable en séries qui leur a permis d'atteindre la Finale de la Coupe Stanley, les Predators de Nashville passent leur courte saison morte à essayer de mettre la main sur les pièces manquantes qui pourraient potentiellement les mener jusqu'à la Coupe en 2017-18.

Les Predators auront un visage différent derrière le banc. Peter Laviolette revient pour une quatrième saison, mais Phil Housley, l'un de ses assistants, a été nommé entraîneur-chef des Sabres de Buffalo le 15 juin.

Voici à quoi ressemblent les Predators aujourd'hui:

Les acquisitions

Nick Bonino, C: Après avoir aidé les Penguins de Pittsburgh à battre les Predators en Finale, Bonino a signé un contrat de quatre ans et 16,4 millions $ avec Nashville le 1er juillet. S'il n'y a aucun autre changement, Bonino sera le deuxième joueur de centre derrière Ryan Johansen. Bonino, 29 ans, a récolté 18 buts et 19 aides en 80 matchs pour les Penguins la saison dernière. ... Scott Hartnell, A: Les Blue Jackets de Columbus ont racheté les deux dernières années de son contrat, ce qui a permis à Hartnell de s'entendre pour un an avec les Predators le 1er juillet. Il s'agira de son deuxième passage à Nashville où il a joué de 2000 à 2007. Hartnell, 35 ans, a enregistré 37 points (13 buts, 24 aides) en 78 rencontres pour les Blue Jackets, la saison dernière. ... Alexei Emelin, D: Avec une défensive déjà dominante, les Predators ont acquis Emelin des Golden Knights de Vegas en retour d'un choix de troisième ronde en 2019, le 1er juillet. Emelin a récolté 72 points en 380 matchs dans la LNH, tous avec les Canadiens de Montréal.

Les départs

James Neal, A: En raison des difficultés à respecter le plafond salarial, les Predators ont perdu Neal aux mains des Golden Knights lors du repêchage d'expansion. Neal n'a pas marqué moins de 21 buts depuis qu'il a fait ses débuts dans la ligue en 2008. ... Colin Wilson, A: Wilson, qui a amassé 12 buts et 23 aides en 70 rencontres la saison dernière a été échangé à l'Avalanche du Colorado en retour d'un choix de quatrième ronde en 2019. ... Mike Fisher, C: Il se pourrait que Fisher revienne pour une 18e saison dans la ligue, mais il prend du temps pour prendre sa décision. S'il décide de revenir, c'est difficile de l'imaginer ailleurs qu'à Nashville. Pour l'instant du moins, Fisher est un joueur autonome sans compensation. Il a récolté 42 points en 72 matchs avec les Predators, la saison dernière.

Cognent à la porte

Yakov Trenin, C: Un choix de deuxième ronde en 2015 (no 55), Trenin a amassé 67 points (30 buts, 37 aides) en 54 matchs avec les Olympiques de Gatineau la saison dernière. Il a joué cinq matchs pour les Admirals de Milwaukee dans la Ligue américaine, où le joueur de 20 ans a enregistré un but et deux aides. ... Vladislav Kamenev, A: Kamenev a goûté à la LNH pour la première fois la saison dernière et il a été blanchi en deux matchs. Kamenev, 20 ans, a totalisé 51 points (21 buts, 30 aides) la saison dernière à Milwaukee, sa deuxième dans la LAH. Le choix de deuxième tour (no 42) en 2014 devrait se battre pour un poste dans la formation au camp d'entraînement.

Ce dont ils ont encore besoin

Les Predators ne refuseraient pas l'aide d'un joueur de centre avec un flair offensif. Des rumeurs ont fait état de négociations afin d'amener Matt Duchene, de l'Avalanche du Colorado, mais rien ne s'est concrétisé. Duchene, qui a remporté 62,6 pour cent de ses mises au jeu la saison dernière et qui a inscrit 20 buts à cinq occasions, serait une grande acquisition pour les Predators.

Pour les poolers

Les finalistes de la Coupe Stanley miseront sur un alignement très semblable à celui de la dernière saison, ce qui signifie qu'ils offriront encore plusieurs options intéressantes pour les poolers. Le premier trio composé de Filip Forsberg, Ryan Johansen et Viktor Arvidsson devrait faire encore mieux la saison prochaine, le premier quatuor de défenseurs de l'équipe est inégalé dans la LNH, et Pekka Rinne a semblé retrouver sa forme des beaux jours au cours des dernières séries éliminatoires. Les départs de James Neal et Colin Wilson permettront à Pontus Aberg et surtout Kevin Fiala d'obtenir un rôle plus important et de gonfler leurs statistiques.

Alignement prévu

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Nick Bonino -- Craig Smith
Scott Hartnell -- Calle Jarnkrok -- Pontus Aberg
Austin Watson -- Frederick Gaudreau -- Colton Sissons

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Alexei Emelin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

En voir plus