Skip to main content

Analyse : match no 7, Predators-Sharks

San Jose domine la première période et dispose facilement de Nashville pour atteindre la finale d'association

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur du contenu éditorial NHL.com

SAN JOSE - Les Sharks de San Jose ont vaincu les Predators de Nashville 5-0 dans le match no 7 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest su SAP Center jeudi pour ainsi avancer en finale d'association contre les Blues de St. Louis.

L'ailier droit Joe Pavelski a marqué en avantage numérique à 9:02 de la première période, puis l'ailier gauche Joel Ward a touché la cible sur une échappée à 16:51 de l'engagement pour permettre aux Sharks de connaître un bon départ.

Logan Couture a fait mouche après 36 secondes de jeu en période médiane, à la suite d'un revirement du défenseur de Nashville Shea Weber, pour permettre à San Jose de respirer davantage. Joe Thornton et Patrick Marleau ont fait vibrer les cordages au troisième vingt.

 

Ce que nous avons appris : Les victoires se signent à domicile. Les Sharks, qui ont éprouvé de la difficulté au SAP Center pendant toute la saison régulière, ont remporté leurs quatre matchs à domicile dans cette série pour atteindre l'étape suivante. Non seulement ont-ils gagné à domicile, mais ils ont dominé dans la plupart de ces matchs. Dans ces quatre gains, San Jose a eu le dessus sur Nashville 18-5 au chapitre des buts. En trois matchs au Bridgestone Arena, deux matchs ont nécessité la prolongation, et le pointage combiné de ces parties a été de 12-7 en faveur des Predators.

Ce que ça signifie pour les Predators : Déception. Nashville n'a jamais été aussi loin en séries dans l'histoire de l'équipe, mais n'a pas encore été en mesure d'atteindre la finale d'association pour la première fois de son histoire. Les Predators ont été trahis par leur rendement en première période, alors qu'ils ont accordé deux buts en plus d'être dominés 17-3 dans la colonne des lancers. Ils ne s'en sont jamais remis.

Ce que ça signifie pour les Sharks : Leur route vers la rédemption se poursuit. Tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016, les Sharks ont insisté pour dire que les déceptions passées appartenaient au passé. Il s'agit d'une équipe différente capable de résultats différents. Ils l'ont à nouveau prouvé jeudi, remportant le match no 7 après avoir subi deux revers à leurs deux derniers matchs ultimes, tous deux contre les Kings. En première ronde, ils ont éliminé ces mêmes Kings, l'équipe qui avait été une épine perpétuelle dans le pied de l'organisation.

Moment important : Le premier but est très important dans un match no 7. L'équipe qui marque en premier dans un match ultime montre une fiche de 123-42 dans l'histoire des séries éliminatoires de la LNH. Dans ce cas-ci, ce but a été inscrit, comme cela s'est produit souvent dans cette série, en avantage numérique. L'attaquant des Predators Viktor Arvidsson, le héros du match no 6, a expédié le disque par-dessus la baie vitrée alors qu'il était sous pression dans sa zone pour écoper d'une punition pour avoir retardé le match. Pavelski a mis la touche finale à un très beau jeu de passes en expédiant le relais de Marleau dans le coin supérieur du côté éloigné pour procurer aux siens une avance oh combien importante.

Héros obscur : L'attaquant de San Jose Tommy Wingels. Laissé de côté au cours des deux matchs précédents, Wingels a effectué un retour dans l'alignement en raison de la blessure à Matt Nieto. Wingels a fait tout ce que l'entraîneur Peter DeBoer voulait le voir accomplir. Il a été utilisé pendant plus de 10 minutes et a été robuste et intense en échec avant, ainsi que responsable défensivement.

La suite : Les Sharks et les Blues vont amorcer la finale d'association au Scottrade Center dimanche (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). San Jose franchit la deuxième ronde pour la première fois depuis leurs deux défaites consécutives en finale d'association en 2010 et 2011. Les Sharks cherchent à atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire.

 

En voir plus