Skip to main content

Analyse : match no 7, Blues-Stars

Brouwer et Stastny mènent St. Louis à leur première finale de l'Association de l'Ouest depuis 2001

par Amalie Benjamin @amaliebenjamin / Journaliste NHL.com

DALLAS - Les Blues de St. Louis se dirigent vers leur première finale de l'Association de l'Ouest en 15 ans après avoir vaincu les Stars de Dallas 6-1 dans le match no 7 de leur série de deuxième ronde au American Airlines Center mercredi.

Dans une série quatre de sept où l'avantage de la glace n'a presque rien voulu dire, les Blues ont remporté leur troisième match à Dallas. Les Blues ont obtenu des buts de Robby Fabbri, Paul Stastny, Patrik Berglund, David Backes et Troy Brouwer pour avancer en finale d'association, où ils croiseront le fer avec le gagnant du match no 7 entre les Sharks de San Jose et les Predators de Nashville.

 

Ce que nous avons appris : Les Blues ont une chance réelle d'atteindre la Finale de la Coupe Stanley et de remporter le précieux trophée pour la première fois de son histoire. Ils ont été solides et hargneux, eux qui ont éliminé l'équipe qui avait terminé au premier rang de l'Association de l'Ouest (Stars) ainsi que les champions en titre de la Coupe Stanley (Blackhawks de Chicago). St. Louis a remporté le match no 7 de chacune de ses deux premières rondes en séries, accomplissant ainsi l'exploit de gagner deux matchs ultimes au cours du même tournoi printanier pour la deuxième fois de l'histoire de l'organisation, et pour la première fois depuis la saison inaugurale de l'équipe en 1967-68.

Ce que ça signifie pour les Blues : Ils sont arrivés à maturité. Les Blues n'étaient jamais parvenus à franchir la première ronde au cours des trois dernières saisons, ce qui avait placé l'entraîneur Ken Hitchcock sur la sellette. Ils ont maintenant atteint la finale d'association grâce à un gardien impressionnant, du jeu physique, une attaque équilibrée et un excellent jeu de puissance.

Ce que ça signifie pour les Stars : Ils n'ont tout simplement pas reçu un rendement adéquat de leurs gardiens. C'était ce qu'on disait des Stars tout au long de la saison : la combinaison de Kari Lehtonen et Antti Niemi n'est pas à la hauteur pour amener Dallas loin en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Et dans le match no 7, c'est effectivement ce qui s'est produit. Lehtonen, qui avait été solide pour les Stars dans le match no 6, notamment en réalisant un superbe arrêt avec 22 secondes à faire aux dépens de Jaden Schwartz, a accordé trois buts sur huit tirs. Il a aussi accordé un autre but qui a été annulé en raison d'un hors-jeu. Ce ne fut toutefois pas que le nombre de buts. Lehtonen n'a pas bien paru sur les trois buts qu'il a accordés, et il a été relevé par Niemi au début de la deuxième période. En sept rencontres dans cette série, les Stars ont retiré leur gardien partant du match trois fois.

Moment important : Alors qu'il restait 2:21 à écouler au premier tiers, Tarasenko a semblé marquer d'un angle fermé pour donner les devants aux Blues 2-0. Les Stars ont cependant contesté le but, et celui-ci a été annulé après l'étude de la reprise vidéo, qui a démontré que Tarasenko était hors jeu à l'entrée du territoire. Pas de but. Une nouvelle vie pour les Stars. Mais 43 secondes plus tard, Stastny procurait bel et bien les devants aux Blues par deux buts, fonçant au filet avant de la remettre à Brouwer, qui a aussitôt remis la pareille à Stastny, qui a déjoué Lehtonen, dont la lecture du jeu a été grandement déficiente.

Héros obscur : Brouwer a disputé un match ultime dans une huitième série consécutive. Il a joué comme s'il souhaitait que cette séquence se poursuive, alors qu'il a inscrit le cinquième but des Blues en plus d'amasser la mention d'aide primaire sur les deux premiers filets de la rencontre, ceux de Fabbri et Stastny. Les Blues ont remporté les quatre parties de la série au cours desquelles Brouwer a récolté au moins un point.

La suite : Les Blues se dirigent en finale d'association pour la première fois depuis 2001. Ils y affronteront le gagnant de la série entre les Sharks et les Predators, qui prendra fin jeudi (21 h (HE); TVA Sports, NBCSN, SN).

 

En voir plus