Skip to main content

Analyse : match no 6, Stars-Blues

Dallas démontre qu'Elliott n'est pas infaillible et obtient de gros arrêts de Lehtonen

par Amalie Benjamin @amaliebenjamin / Journaliste NHL.com

ST. LOUIS - Il est temps de se préparer pour un match ultime.

Les Stars de Dallas ont inscrit trois buts en première période, en route vers une victoire de 3-2 dans le match no 6 qui leur permet de prolonger leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest au Scottrade Center lundi. Dallas a amorcé la rencontre avec deux buts inscrits en l'espace de 20 secondes, d'abord à 4:53 par l'entremise de Mattias Janmark puis à 5:13 grâce à Vernon Fiddler, qui célébrait son anniversaire, avant de voir Jason Spezza faire mouche à 16:49 en avantage numérique.

Ce début de match à sens unique a presque vidé l'amphithéâtre de son énergie, et bien que les Blues ont resserré le pointage vers la fin de la rencontre, ils ont finalement manqué de temps.

Ce que nous avons appris : Le gardien de St. Louis Brian Elliott n'est pas infaillible. Alors que les Stars ont retiré leur gardien partant à deux reprises au cours de la série, Elliott avait disputé chaque minute devant le filet des Blues depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016. Du moins, jusqu'à 16:49 de la première période lundi. C'est à ce moment que Spezza a marqué le troisième but des Stars, et que l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock a choisi de remplacer Elliott par Jake Allen.

Ce que ça signifie pour les Stars : Ils sont toujours en vie, même s'ils ont tout tenté pour échapper le match no 6. Ils auront maintenant la chance d'atteindre la finale d'association avec une victoire à domicile mercredi. Ce ne fut peut-être pas aussi facile que le pointage l'indiquait tôt dans la rencontre, mais ils ont finalement tenu bon.

Ce que ça signifie pour les Blues : Ils n'ont pas été en mesure de mettre fin à la série, encore une fois. Même si les Blues ont contrôlé le jeu en période médiane, dominant les Stars 14-5 au chapitre des lancers, ils ont été incapables de conclure une série avant la limite, et subissent une troisième défaite en quatre matchs où ils peuvent envoyer leurs adversaires en vacances au cours des deux premières rondes des séries éliminatoires.

Moment important : Avec 31 secondes au cadran au troisième vingt, Kari Lehtonen a réalisé un important arrêt aux dépens de l'attaquant des Blues David Backes afin de préserver l'avance d'un but des Stars. Il a enchaîné à 19:38 avec un arrêt tout aussi important devant Jaden Schwartz. Au bout du compte, ces arrêts ont fait la différence dans la rencontre.

Héros obscur : Alexander Steen. L'attaquant des Blues pourrait avoir mérité ce titre dans la plupart des matchs de cette série en raison de son jeu constant et de sa capacité à tirer le maximum de ses compagnons de trio et de ses coéquipiers. Dans le match no 6, Steen a fait preuve d'une impressionnante habileté à conserver le disque en zone des Stars, surtout au cours d'une présence interminable en période médiane qui a pris fin lorsque Steen a marqué sur le retour, un quatrième pour lui depuis le début du tournoi printanier.

La suite : Le match no 7. St. Louis va disputer un match ultime pour une deuxième série de suite, alors que les Stars et les Blues croiseront le fer au American Airlines Center mercredi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, SN).

 

En voir plus