Skip to main content

Analyse : match no 6, Predators-Ducks

Rinne et Nashville ont limité les chances d'Anaheim pour forcer la tenue d'un match ultime

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville ont vaincu les Ducks d'Anaheim 3-1 dans le match no 6 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Est lundi au Bridgestone Arena, créant l'égalité 3-3 dans la série quatre de sept.

Mattias Ekholm et James Neal ont touché la cible en deuxième période pour Nashville. Ryan Kesler a inscrit un but en avantage numérique tard au deuxième tiers pour Anaheim, mais les Predators ont blanchi les Ducks au troisième engagement. Le capitaine de Nashville Shea Weber a marqué dans un filet désert alors qu'il restait 10 secondes à écouler et que les partisans s'époumonaient en agitant leur serviette dorée.

 

Ce que nous avons appris : Les Predators sont résilients. Ils ont pris une avance de 2-0 dans la série, puis ont subi trois revers consécutifs par un pointage combiné de 12-3. Ils avaient cependant le sentiment d'avoir relativement bien joué dans le match no 5 malgré le revers de 5-2, et ils ont joué du hockey patient et calme dans la sixième rencontre.

Ce que ça signifie pour les Ducks : Les Ducks sont en danger d'échapper une avance de 3-2 pour finalement perdre une série pour la quatrième année de suite. C'est ce qui s'est produit contre les Red Wings de Detroit en première ronde il y a trois ans, les Kings de Los Angeles en deuxième ronde il y a deux ans et les Blackhawks de Chicago dans la finale de l'Association de l'Ouest l'an dernier. Chaque fois, ils ont perdu le match no 7 à domicile. Au cours de leurs sept derniers matchs no 6 et 7, ils montrent une fiche de 0-7.

Ce que ça signifie pour les Predators : Nashville va disputer un premier match ultime depuis que l'organisation a fait son entrée dans la LNH en 1998-99. Les Predators auront aussi la chance de venir de l'arrière et remporter une série pour la première fois après avoir accusé un retard de 3-2. Ils pourraient également atteindre la deuxième ronde pour la troisième fois.

Moment important : En deuxième période, l'ailier droit des Ducks Corey Perry a effectué une belle feinte afin de contourner un joueur adverse, mais son tir a raté la cible. La rondelle a longé la rampe et le centre des Predators Ryan Johansen s'en est emparé. Non seulement s'est-il amené à 2-contre-1 avec Neal contre le défenseur des Ducks Simon Despres, il a également été en possession de la rondelle pour une rare fois sans être pourchassé par Kesler, le centre défensif des Ducks. Il a remis à sa gauche à Neal qui a fait mouche pour procurer une avance de 2-0 aux Predators. Ce filet s'est avéré être le but gagnant.

Héros obscur : Le gardien des Predators Pekka Rinne n'a pas obtenu le blanchissage, mais il a accordé un but après en avoir permis 11 au cours des trois rencontres précédentes, lui qui affichait un pourcentage d'arrêts de ,889 dans la série avant la rencontre. Sur ses 26 arrêts, il a volé un but à Perry, qui n'a toujours pas trouvé le fond du filet dans cette série, avec 6:40 à écouler. Rinne a indiqué qu'il devait être meilleur, et il a livré la marchandise.

La suite : Le match no 7 sera disputé mercredi au Honda Center à Anaheim. L'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau est le seul entraîneur de l'histoire de la LNH à avoir subi six fois la défaite dans un match no 7 en carrière, et il est également le seul à avoir perdu un match ultime à domicile lors de trois saisons consécutives. Sa fiche en carrière dans les matchs no 7 est de 1-6.

 

En voir plus