Skip to main content

Analyse : match no 6, Capitals-Penguins

Pittsburgh résiste à la remontée de Washington et s'impose en surtemps pour atteindre la finale de l'Est

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Capitals de Washington 4-3 en prolongation dans le match no 6 de leur série de première ronde de l'Association de l'Est au Consol Energy Center mardi. Les Penguins ont remporté la série quatre de sept 4-2 pour obtenir la chance d'affronter le Lightning de Tampa Bay en finale d'association.

Nick Bonino a marqué sur un retour à 6:32 de la période de surtemps pour procurer aux Penguins la victoire qui a mis fin à la série après que ces derniers eurent échappé une avance de trois buts.

 

Les Penguins ont pris les devants 3-0 à 7:38 de la période médiane grâce à deux buts de Phil Kessel et un de Carl Hagelin. Les Capitals ont répliqué avec des buts de T.J. Oshie et Justin Williams pour réduire l'écart à un but, puis ont créé l'égalité lorsque John Carlson a touché la cible 5-contre-3 alors qu'il restait 6:59 à écouler au temps réglementaire.

Ce que nous avons appris : Après avoir perdu une priorité de 3-0, les Penguins ont fait preuve de résilience et se sont regroupés afin de s'imposer en prolongation. Ils ont quelque peu perdu leur calme au troisième tiers en écopant de quatre punitions consécutives, dont trois pour avoir retardé le match, résultat de rondelles expédiées par-dessus la baie vitrée.

Kessel a été dominant dans le match no 6 et a récolté deux buts et quatre passes dans la série. Son trio avec Hagelin (trois buts, quatre passes) et Bonino (deux buts, trois passes) a amassé un total combiné de 18 points en six matchs.

Williams a été à la hauteur de sa réputation de joueur des grandes occasions en inscrivant un but et en préparant le filet égalisateur de Carlson. En 19 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley où i a fait face à l'élimination au cours de sa carrière, il a récolté 14 buts et 12 passes.

Ce que ça signifie pour les Capitals : Après avoir remporté le trophée des Présidents et établi un nouveau record d'équipe avec 56 victoires en saison régulière, les Capitals ont à nouveau déçu en séries éliminatoires. Bien qu'ils aient démontré beaucoup de cœur mardi, ils vont devoir répondre à nouveau à plusieurs questions au cours de la saison morte au sujet de leur incapacité à franchir la deuxième ronde, étape qu'ils n'ont pas franchie depuis leur seule présence en Finale de la Coupe Stanley en 1998.

Ce que ça signifie pour les Penguins : Ils vont prendre part à la finale d'association pour la première fois depuis 2013. Ils ont conservé une fiche de 0-2-1 contre le Lightning en saison régulière. Le seul duel entre ces deux équipes en séries éliminatoires est survenu en première ronde en 2011; Tampa Bay avait effacé un retard de 3-1 pour remporter cette série en sept matchs.

Moment important : Bonino a poussé le retour de lancer de Hagelin au fond du filet en prolongation. Les Penguins avaient bourdonné autour du filet des Capitals depuis le début de la période de prolongation, et ont finalement été récompensés lorsque Bonino a trouvé le fond du filet du revers. Le gardien de Washington Braden Holtby a effectué un arrêt de la jambière droite sur le premier tir de Hagelin.

Héros obscur : Le défenseur des Penguins Olli Maatta a bien joué à son retour au jeu après une absence de trois matchs à la suite d'une blessure au haut du corps subie lorsqu'il a été frappé tardivement à la tête par le défenseur des Capitals Brooks Orpik dans le match no 2. Maatta a été utilisé pendant 17:57 et a obtenu une mention d'aide sur le but de Hagelin en avantage numérique qui a porté la marque 3-0.

La suite : Les Penguins et le Lightning attendent l'horaire de la finale d'association.

 

En voir plus