Skip to main content

Analyse : match no 6, Blues-Sharks

San Jose se dirige en Finale de la Coupe Stanley pour la première fois en 25 ans d'histoire

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

SAN JOSE - Les Sharks de San Jose vont participer à la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire de 25 ans après avoir éliminé les Blues de St. Louis en vertu d'une victoire de 5-2 dans le match no 6 de la finale de l'Association de l'Ouest au SAP Center mercredi.

Joe Pavelski a inscrit son quatrième but en trois matchs et mène la LNH avec 13 buts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Joel Ward a ajouté deux buts, ce qui lui en donne quatre en deux parties. Joonas Donskoi a également trouvé le fond du filet.

 

Logan Couture a complété la marque dans un filet désert en plus d'amasser deux passes. Il est le meilleur pointeur de la ligue en séries avec 24 points, deux de plus que Pavelski, ainsi que le meilleur passeur avec 16 mentions d'aide, une de plus que son coéquipier Joe Thornton. Brent Burns a récolté une passe, ce qui lui donne 20 points, le plus haut total parmi les défenseurs, et le troisième plus élevé toutes positions confondues.

Ce que nous avons appris : Les Sharks possèdent tous les outils pour remporter la Coupe Stanley. Leurs vedettes sont au sommet de leur art à forces égales et sur le jeu de puissance, de Pavelski à Thornton, en passant par Couture, Burns et Patrick Marleau. Ils misent sur davantage de profondeur avec les ajouts de Ward, Donskoi et le défenseur Paul Martin, ainsi que sur un meilleur gardien depuis l'acquisition de Martin Jones. Ils ont vaincu les Blues à leur propre jeu, l'échec avant en zone adverse, enlever le temps et l'espace partout sur la glace.

Ce que ça signifie pour les Sharks : Finalement, après 24 saisons, 18 participations aux séries, quatre finales d'association, les Sharks vont finalement prendre part à la Finale de la Coupe Stanley. Depuis 2004, ils ont remporté 13 séries. Seuls les Blackhawks de Chicago (16) ont fait mieux au cours de cette période, bien que les Penguins de Pittsburgh aient la chance de remporter une 14e série dans le match no 7 de la finale de l'Association de l'Est contre le Lightning de Tampa Bay jeudi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). Les Sharks peuvent se reposer tandis que les Penguins et le Lightning de Tampa Bay vont se livrer un autre duel.

Ce que ça signifie pour les Blues : Ils ont échoué dans leur tentative d'atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1970, et ils ne trouveront qu'une mince consolation dans le fait qu'ils aient égalé le record d'équipe pour le plus grand nombre de victoires en un tournoi printanier avec 10 (ils n'ont eu besoin que de remporter huit matchs pour atteindre la grande finale en 1968, 1969 et 1970, et ils ont été balayés à leurs trois tentatives. Ils ont remporté 10 matchs en séries en 1986, alors qu'ils avaient besoin de trois victoires en première ronde, avant de remporter une série quatre de sept et d'être éliminés dans une série quatre de sept). Parmi les dossiers chauds que l'équipe devra gérer au cours de la saison morte : l'entraîneur et le capitaine des Blues Ken Hitchcock et David Backes pourraient obtenir leur autonomie.

Moment important : Jones a réalisé un superbe arrêt de la jambière gauche aux dépens de l'attaquant des Blues Jori Lehtera environ à mi-chemin de la période médiane. Les Sharks avaient alors les devants 2-0. Les Blues venaient toutefois d'écouler une infériorité numérique de quatre minutes alors que l'attaquant Troy Brouwer se trouvait au cachot, et ils commençaient à s'emparer du momentum. Si Lehtera avait marqué, St. Louis aurait eu la chance de revenir dans le match.

Héros obscur : Le défenseur Marc-Edouard Vlasic a obtenu une mention d'aide sur le dernier but. Lui et son partenaire Justin Braun ont aidé à neutraliser l'attaquant des Blues Vladimir Tarasenko au cours de la série. Tarasenko a marqué deux buts dans le match no 6, mais ces filets ont été inscrits en troisième période alors que le pointage était déjà 4-0, et que Vlasic et Braun ne se trouvaient pas sur la glace pour le premier et que le gardien avait été retiré sur le deuxième. Tarasenko n'avait pas amassé de point dans la série avant cela, après avoir récolté 40 buts et 74 points en saison régulière, ainsi que sept buts et 13 points à ses deux premières rondes en séries.

La suite : Le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley aura lieu lundi. Si les Penguins sortent gagnants de l'Est, ce match aura lieu au Consol Energy Center de Pittsburgh. Si le Lightning l'emporte, la rencontre sera présentée à San Jose.

 

En voir plus