Skip to main content

Analyse : Match no 4, Blackhawks-Blues

Tarasenko fait la différence alors que St. Louis pousse Chicago au bord de l'élimination

par Amalie Benjamin @amaliebenjamin / Journaliste NHL.com

CHICAGO - Malgré un retard d'un but en deuxième période, les Blues de St. Louis sont venus de l'arrière et l'ont emporté 4-3 contre les Blackhawks de Chicago au United Center mardi. Les Blues ne se trouvent donc plus qu'à un gain de remporter cette série quatre de sept de première ronde dans l'Association de l'Ouest. Le match no 5 sera présenté jeudi à St. Louis.

 

Ce que nous avons appris : Il est impossible de stopper Vladimir Tarasenko. Tarasenko, qui a inscrit deux buts, compte maintenant 13 filets en 17 matchs de séries éliminatoires en carrière, une statistique ahurissante. Il a réussi son premier de la soirée d'un tir foudroyant du cercle de droite à 14:02 de la première période. Son deuxième est survenu à 17:31 de la période médiane en avantage numérique, ce qui a créé l'égalité 2-2. Tarasenko a marqué trois buts dans les quatre premières parties de la série.

Ce que ça signifie pour les Blues : Les Blues ont qualifié ce match de « sans lendemain » mardi matin. Ils se sont ensuite imposés sur la glace, pour prendre une avance de 3-1 dans la série avant de retourner à domicile. Ils pourront mettre un terme à la série jeudi au Scottrade Center.

Ce que ça signifie pour les Blackhawks : Ce revers pousse les Blackhawks au bord de l'élimination. Chicago a été trahi par son infériorité numérique au cours des deux dernières rencontres, alors qu'ils ont accordé un total de quatre buts à court d'un homme, et ces deux parties se sont soldées par des défaites des Blackhawks.

Moment important : On aurait dit que les Blackhawks allaient ouvrir la marque à 7:31 de la première période. Le disque, qui avait bondi par-dessus le patin droit de Brian Elliott avant de toucher l'intérieur du poteau gauche, n'a toutefois jamais franchi la ligne des buts avant qu'Elliott n'étire sa mitaine vers l'arrière pour l'immobiliser. Ce but aurait été attribué à Artem Anisimov. L'égalité de 0-0 a plutôt persisté. Plus tard dans l'engagement, Tarasenko a réussi le premier filet de la rencontre.

Héros obscur : Duncan Keith. Le défenseur de Chicago a permis à son équipe de demeurer dans la rencontre jeudi avec deux buts, le premier donnant les devants aux Blackhawks au deuxième tiers, tandis que le deuxième a réduit le déficit de son équipe à un but en troisième période.

La suite : Les deux formations retourneront au Scottrade Center pour le match no 5 jeudi. Au terme de ce match, Chicago pourrait voir sa tentative de remporter deux championnats consécutifs prendre fin, et les Blues pourraient enfin franchir la première ronde.

 

En voir plus