Skip to main content

Analyse : match no 3, Lightning-Islanders

Drouin revient au jeu après une dure mise en échec et prépare le but égalisateur, belle occasion ratée par New York

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

NEW YORK - Le Lightning de Tampa Bay a vaincu les Islanders de New York 5-4 en prolongation dans le match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est au Barclays Center mardi. Le Lightning mène la série quatre de sept 2-1.

Brian Boyle a marqué à 2:48 de la prolongation. La rondelle a ricoché sur la rampe derrière le but avant de revenir vers Boyle, stationné à la droite du filet. Le disque a touché son patin droit, mais il l'a calmement ramené sur son côté fort et l'a expédié dans le filet avant que le gardien Thomas Greiss ne puisse se déplacer.

 

Ce que nous avons appris : Le Lightning ne sera pas intimidé. Le défenseur des Islanders Travis Hamonic a donné le ton au cours de la période d'échauffement en bousculant Boyle, et les deux hommes se sont échangé quelques mots. Le défenseur de New York Travis Hickey a fait grimper l'intensité d'un cran en période médiane lorsqu'il a foudroyé l'attaquant de Tampa Bay Jonathan Drouin d'une percutante mise en échec légale. Drouin a quitté la rencontre, mais est revenu au jeu à mi-chemin en troisième période et a préparé le but égalisateur avec 38,4 secondes à écouler au temps réglementaire.

Ce que ça signifie pour le Lightning : Ils se sont présentés dans un environnement hostile et sont venus de l'arrière après avoir accusé des retards de 1-0, 3-2 et 4-3. Ils ont récupéré l'avantage de la glace.

Ce que ça signifie pour les Islanders : Ils ont rétabli leur identité en faisant ce que l'entraîneur Jack Capuano souhaitait les voir faire, c'est-à-dire appliquer des mises en échec, générer de la circulation devant le filet et diriger des rondelles au but. Le quatrième trio a exercé un bel impact. Ce ne fut cependant pas suffisant. Ils ont gaspillé une chance de remporter une première victoire à domicile en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 1993 et de placer la pression sur le Lightning.

Moment important : Drouin a préparé le but égalisateur alors qu'il restait 38,4 secondes au cadran. Après avoir quitté la rencontre en deuxième période en raison de la mise en échec de Hickey, il est revenu au jeu au troisième tiers et se trouvait sur la glace alors que les dernières secondes s'égrenaient et que le Lightning tirait de l'arrière 4-3 et que Bishop se trouvait au banc à la faveur d'un patineur supplémentaire. Drouin a effectué une superbe passe dans l'enclave à Nikita Kucherov, qui a eu raison du gardien des Islanders Thomas Greiss pour créer l'égalité 4-4 et envoyer le match en prolongation.

Héros obscur : L'attaquant des Islanders Josh Bailey n'avait pas obtenu de point et présentait un différentiel de moins-4 en première ronde de l'Association de l'Est contre les Panthers de la Floride. Il a également subi une blessure au haut du corps et a passé les deux premiers matchs de la deuxième ronde à la maison avec son épouse à regarder les rencontres à la télévision alors que ses coéquipiers se démenaient à Tampa. Il est revenu au jeu mardi et a marqué deux buts, donnant les devants aux Islanders 1-0 puis 3-2.

La suite : Le match no 4 aura lieu au Barclays Center vendredi (19 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

En voir plus