Skip to main content

Analyse : match no 3, Capitals-Penguins

Le gardien de Pittsburgh Matt Murray garde son calme, contrairement à Washington

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Capitals de Washington 3-2 dans le match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est lundi au Consol Energy Center. Les Penguins mènent cette série quatre de sept 2-1.

Le gardien recrue des Penguins Matt Murray a réussi 47 arrêts pour porter sa fiche à 5-1 cette saison dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

 

Les Penguins ont vu Patric Hornqvist et Tom Kuhnhakl marquer en l'espace d'une minute pour prendre les devants 2-0 en première période. Carl Hagelin a ajouté son deuxième but de la série alors qu'il restait 4:57 à écouler à la période médiane pour porter la marque 3-0.

Alex Ovechkin a inscrit son premier but de la série d'un tir des poignets du haut du cercle gauche à 8:02 du troisième engagement pour rapprocher les Capitals à 3-1. Justin Williams a réduit l'écart à un but avec 55,1 secondes à faire, alors que Braden Holtby se trouvait au banc des siens à la faveur d'un attaquant supplémentaire.

Ce que nous avons appris : Murray, âgé de 21 ans, joue avec la maturité et le calme d'un joueur bien plus âgé, ce qui lui a permis de survivre malgré l'avantage des Capitals 49-23 au chapitre des tirs au filet. Murray, qui a accordé trois buts sur 73 tirs au cours des deux dernières rencontres, facilite le choix l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan de revenir avec lui plutôt que de se tourner vers le vétéran Marc-Andre Fleury, qui était de retour en uniforme et qui servait d'adjoint après avoir subi une commotion cérébrale.

Les Capitals ont été en mesure de davantage dicter l'allure de la rencontre en préconisant un jeu axé sur la possession de la rondelle, mais ils ont aussi commis des erreurs coûteuses qui ont permis à des Penguins opportunistes de marquer. Ils ont aussi perdu leur calme et semblaient par moments plus intéressés à s'en prendre au défenseur des Penguins Kris Letang après que celui-ci eut frappé Marcus Johansson à la hauteur de la tête en première période qu'à revenir dans la rencontre.

Ce que ça signifie pour les Capitals : Les gagnants du trophée des Présidents tirent de l'arrière dans une série pour la première fois depuis le début des présentes séries après avoir perdu ses deux dernières parties. Ils auront besoin de mieux répondre à l'adversité que ce qu'ils ont démontré après le coup de Letang à l'endroit de Johansson.

Ce que ça signifie pour les Penguins : Les Penguins ont mieux joué au cours des deux premiers duels, mais ils ont profité de leurs chances. Alors que les Capitals semblaient frustrés, les Penguins pourraient prendre une avance importante dans la série dans le match no 4 qui aura lieu mercredi.

Moment important : Les Capitals ont connu le départ qu'ils souhaitaient en dominant rapidement les Penguins 6-1 dans la colonne des tirs, mais un relâchement momentané a permis le but de Hornqvist après 6:37 de jeu. Après que Karl Alzner eut bloqué le tir du revers de Sidney Crosby d'entre les cercles de mises en jeu, la rondelle a bondi dans les airs et les joueurs des Capitals sont demeurés immobiles, incapables de la localiser.

L'attaquant de Pittsburgh Conor Sheary l'a cueilli dans le bas du cercle droit et a remis à Trevor Daley, dont le tir de la ligne bleue a été redirigé par Hornqvist derrière Holtby pour faire 1-0.

Héros obscur : Le centre des Penguins Nick Bonino a connu un autre solide match, préparant le filet de Hagelin qui portait la marque 3-0. Après que le défenseur des Capitals Nate Schmidt eut commis un revirement, Phil Kessel a alimenté Bonino seul devant le gardien, et il a contourné Holtby avant de remettre à Hagelin.

La suite : Le match no 4 aura lieu mercredi au Consol Energy Center (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). Les Penguins vont tenter de remporter une troisième victoire consécutive.

 

En voir plus