Skip to main content

Analyse : match no 2, Sharks-Penguins

Sheary et le trio « HBK » permettent à Pittsburgh de prendre les devants 2-0 en Finale de la Coupe Stanley

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Sharks de San Jose 2-1 en prolongation dans le match no 2 de la Finale de la Coupe Stanley au Consol Energy Center mercredi. Les Penguins mènent cette série quatre de sept 2-0.

Conor Sheary a touché la cible à 2:35 de la prolongation. Pittsburgh montre une fiche de 4-2 en prolongation au cours des présentes séries, alors que celle de San Jose est de 0-4.

 

Phil Kessel a donné les devants aux Penguins à 8:20 de la période médiane avec son 10e but des séries, un sommet chez les Penguins. Les Sharks semblaient se diriger vers un revers de 1-0 jusqu'à ce que le tir du défenseur Justin Braun du haut du cercle droit force la tenue de la prolongation avec 4:05 à écouler au temps réglementaire.

Ce que nous avons appris : Les Penguins ont été la meilleure équipe au cours des deux premiers matchs.

Le trio « HBK » formé de Carl Hagelin, Nick Bonino et Kessel continue de faire la différence pour les Penguins. Après que Bonino eut inscrit le but gagnant dans le match no 1, le trio s'est de nouveau imposé dans la deuxième rencontre et a donné du fil à retordre à la paire de défenseurs des Sharks composée de Brenden Dillon et Roman Polak chaque fois qu'il se trouvait sur la glace contre eux.

Au cours des deux premières périodes, les Sharks ont encore eu de la difficulté à gérer la vitesse et la pression des Penguins, commettant des revirements à répétition alors qu'ils tentaient de sortir de leur zone et de traverser la zone neutre. La décision de l'entraîneur Peter DeBoer de muter Joel Ward sur le deuxième trio avec Logan Couture et Joonas Donskoi a rapporté sur le but égalisateur de Braun.

Le gardien Martin Jones a encore été à la hauteur pour les Sharks, conservant le pointage serré avec 28 arrêts.

Ce que ça signifie pour les Sharks : Ils retournent à San Jose pour les deux prochains matchs avec un retard de 2-0, et ils ont désespérément besoin d'une victoire. S'ils ne trouvent pas certaines réponses bientôt, cette série pourrait être courte.

Ce que ça signifie pour les Penguins : Ils ont formé la meilleure équipe au cours des deux premières rencontres et ont bien mérité de mener 2-0. Les équipes qui ont remporté les deux premiers matchs de la Finale de la Coupe Stanley à domicile ont remporté la série 33 fois en 36 occurrences.

Moment important : Après que Sidney Crosby eut remporté une mise en jeu dans le cercle gauche vers Kris Letang à la pointe gauche, le défenseur a remis à Sheary qui a pu décocher un tir du haut du cercle gauche. Jones a été déjoué du côté de la mitaine, et Sheary a inscrit son premier but en carrière en prolongation dans la LNH.

Héros obscur : L'ailier droit des Penguins Patric Hornqvist n'apparaît pas sur la feuille de pointage, mais il a décoché quatre tirs en plus de mener Pittsburgh avec six mises en échec, dont une percutante sur Melker Karlsson en deuxième période, et une autre aux dépens de Tomas Hertl au troisième tiers.

La suite : Le match no 3 de cette série quatre de sept sera présenté au SAP Center samedi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.