Skip to main content

Analyse : match no 2, Penguins-Capitals

Fehr marque un but tardif, et Pittsburgh dicte le rythme pour niveler la série contre Washington

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - Les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Capitals de Washington 2-1 dans le match no 2 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est samedi au Verizon Center. Les Penguins ont nivelé cette série quatre de sept 1-1.

Carl Hagelin a marqué à 7:08 de la deuxième période pour donner les devants aux Penguins 1-0. Les Capitals ont créé l'égalité 1-1 grâce à un but de Marcus Johansson à 4:08 de la troisième période.

 

L'ancien attaquant des Capitals Eric Fehr a marqué en redirigeant un tir avec 4:28 à écouler au temps réglementaire pour placer les Penguins en avance pour de bon.

Ce que nous avons appris : Les Penguins ont de nouveau dicté l'allure de la rencontre grâce à leur vitesse en transition. Leur incapacité à profiter de leurs nombreuses chances de marquer créées lorsqu'ils ont dominé les Capitals 28-10 au chapitre des tirs au cours des deux premiers tiers est presque venue les hanter. Le trio de Phil Kessel, Nick Bonino et Hagelin a été le meilleur des Penguins dans cette série. Bonino a préparé le but de Hagelin à l'aide d'une passe depuis l'arrière du filet après avoir remporté une bataille pour la rondelle aux dépens du défenseur des Capitals Brooks Orpik dans le coin gauche.

Les Capitals ont gardé le pointage serré, notamment grâce aux prouesses de Braden Holtby devant le filet et au superbe rendement de leur unité d'infériorité numérique, qui a été parfait en cinq occasions et qui montre une efficacité de 30-en-31 depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Leur jeu de puissance s'est imposé lorsque Johansson a poussé un retour d'un tir de la pointe de John Carlson au fond du filet pour niveler la marque.

Ce que cela signifie pour les Penguins : Pittsburgh a partagé les honneurs des deux premiers matchs disputés à Washington grâce au but tardif de Fehr et les Penguins retournent à domicile pour y disputer les matchs no 3 et 4. Reste maintenant à savoir s'ils pourront compter sur les services du défenseur Olli Maatta, lui qui a été blessé sur une mise en échec tardive d'Orpik en première période.

Ce que cela signifie pour les Capitals : Ils ne peuvent être satisfaits d'avoir laissé les Penguins dicter à nouveau le tempo pendant la majeure partie de la rencontre. Washington a été en mesure de signer un gain de 4-3 en prolongation dans la première partie, mais n'a pu faire de même samedi.

Moment important : Les Capitals possédaient le momentum après le but égalisateur de Johansson, mais les Penguins se sont accrochés et ont été récompensés par le but de Fehr. Fehr, qui a passé près de neuf saisons avec Washington avant de s'entendre avec les Penguins l'été dernier à titre de joueur autonome sans compensation, a foncé au filet pour faire dévier une passe d'Evgeni Malkin au-dessus de l'épaule gauche de Holtby.

Héros obscur : Après avoir affronté 10 lancers au cours des 40 minutes de jeu, le gardien Matt Murray s'est imposé lorsque les Penguins ont eu besoin de lui au troisième engagement. Alors que le pointage était égal 1-1, Murray a glissé à sa gauche pour effectuer un arrêt de la jambière gauche aux dépens d'Andre Burakovsky alors que le cadran affichait 6:37. Il s'agissait de l'un de ses 13 arrêts réalisés au troisième vingt.

La suite : La série se transporte au Consol Energy Center pour le match no 3 lundi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

En voir plus