Skip to main content

Analyse : match no 1, Sharks-Blues

Elliott fait la différence pour les Blues; les Sharks tirent de l'arrière pour la première fois des présentes séries

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

ST. LOUIS - Les Blues de St. Louis ont vaincu les Sharks de San Jose 2-1 dans le match no 1 de la finale de l'Association de l'Ouest au Scottrade Center dimanche.

Jori Lehtera a inscrit le but gagnant à 9:15 de la période médiane, et le gardien Brian Elliott a réalisé 32 arrêts pour les Blues, qui ont été dominés 33-23 dans la colonne des tirs. Le capitaine de St. Louis David Backes et l'attaquant de San Jose Tomas Hertl ont marqué en première période.

 

Ce que nous avons appris : Elliott continue de faire la différence, réalisant des arrêts importants au cours d'une soirée où les Blues n'étaient pas au sommet de leur forme. Les joueurs des Blues évoluant en infériorité numérique ont été agressifs contre le jeu de puissance des Sharks, qui affichait un rendement de 31,0 pour cent, le meilleur parmi les quatre équipes participant aux finales d'association. Les Blues ont pourchassé le porteur de la rondelle, l'empêchant de ralentir le jeu, et ont blanchi l'avantage numérique des Sharks en trois tentatives. Les deux équipes devront réduire le nombre de revirements qu'elles ont commis. Le défenseur des Sharks Brent Burns a été brillant depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais il a commis beaucoup trop de revirements.

Ce que ça signifie pour les Blues : Ils conservent l'avantage de la glace, bien que cet avantage ne leur ait pas été d'un grand secours depuis le début des séries. Ils ont signé un premier gain en trois matchs à domicile et un quatrième en huit parties depuis le début du tournoi printanier.

Ce que ça signifie pour les Sharks : Ils tirent de l'arrière pour la première fois des présentes séries. Ils ont pris les devants 2-0 au cours des deux premières rondes : sur la route contre les Kings de Los Angeles au premier tour, puis à domicile contre les Predators de Nashville en deuxième ronde. Ils ont éliminé les Kings en cinq parties et les Predators en sept.

Moment important : Peu après que le gardien des Sharks Martin Jones eut accordé un mauvais but à Lehtera au deuxième tiers, Elliott a réussi un arrêt spectaculaire aux dépens du capitaine des Sharks Joe Pavelski pour préserver l'avance de 2-1 des Blues. Pavelski, qui a remporté le championnat de la NCAA avec Elliott à l'Université du Wisconsin en 2006, a tiré sur réception depuis les traits hachurés du cercle gauche. Elliott a placé sa jambière droite devant le disque. Les Sharks ont eu le dessus sur les Blues 16-5 au chapitre des tirs au deuxième engagement, mais ont accordé le seul but de la période.

Héros obscur : Le défenseur des Blues Alex Pietrangelo a disputé un autre match où il a passé un nombre impressionnant de minutes sur la glace, tout en ayant un impact important. Il a été utilisé pendant 25:24, dont 4:16 en infériorité numérique, deux sommets chez les Blues. Il a provoqué deux revirements et bloqué deux tirs.

La suite : Le match no 2 aura lieu mardi au Scottrade Center (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

En voir plus