Skip to main content

Alexandre Texier prêt à reprendre le collier

L'attaquant français recrue des Blue Jackets est de retour à Columbus en santé et en forme

par LNH.com @LNH_FR

Alexandre Texier est de retour en Ohio et il est prêt à reprendre du service chez les Blue Jackets de Columbus.

« Je suis de retour en santé et en forme. Je ne ressens plus aucune douleur au dos, je me sens très bien. J'ai très hâte de retrouver l'équipe sur la glace », commente l'attaquant français recrue dans un entretien publié jeudi sur le site Internet des Blue Jackets.

À LIRE AUSSI : Phase 2 en action : Texier de retour sur la glace à Columbus

Texier est retourné à Columbus samedi, après avoir passé les derniers mois dans son pays à se ressourcer dans les merveilleuses alpes françaises près de Grenoble. Il s'est entretenu avec Jeff Svoboda du site de l'équipe, plus tôt cette semaine. Ensemble, ils ont abordé des sujets comme sa période de réadaptation, son séjour en France et sa première saison dans la LNH.

La dernière fois que les partisans des Blue Jackets l'ont vu à l'œuvre, c'était la veille du Jour de l'An contre les Panthers de la Floride.

Il connaissait à ce moment une bonne séquence à l'attaque, avec une récolte de neuf points en 13 matchs. Ce soir-là toutefois, il a vu sa saison prendre fin de façon abrupte en raison d'une fracture de stress au dos. Il a donc clôturé sa première saison dans la LNH avec une fiche de six buts et de 13 points en 36 rencontres.

La pause du coronavirus lui a permis de recouvrer la santé et il se dit prêt pour le camp d'entraînement de l'équipe en vue des séries éliminatoires prévu pour le 10 juillet.

« J'ai patiné en France au cours des trois dernières semaines, à raison de deux fois par semaine, raconte l'attaquant âgé de 20 ans. Les premières fois, c'était ardu parce que j'avais été inactif pendant longtemps. Mais c'était agréable de retrouver de bonnes sensations et d'être de nouveau moi-même. J'ai mis l'accent à retrouver la forme de match et à bien percevoir les réactions de mon corps. Ça s'est super bien passé et je me sens très bien. »

Emporté par l'extase de ses débuts dans la LNH vers la fin de la saison régulière et de sa participation subséquente aux séries éliminatoires, Texier a été confronté à la dure réalité de hockeyeur dans la LNH, la saison dernière.

« J'ai connu de bons et de mauvais matchs, mais c'est comme ça. On doit s'y attendre, c'est le métier qui rentre, opine-t-il. On enchaîne les matchs et, peu de temps avant que je me blesse, j'estimais jouer du bon hockey, tant en défense qu'à l'attaque. Mais les blessures font partie du sport. Il faut passer au travers et tenter de revenir plus fort. »

Video: CBJ@OTT: Texier fait mouche de l'enclave

Texier estime que d'avoir disputé des matchs en séries l'an dernier l'aidera à renouer plus facilement avec l'action.

« Je saurai à quoi m'attendre. J'ai énormément appris au sujet de l'intensité des séries dans la LNH, l'an dernier. Je serai prêt quand la saison recommencera. »

Avec une année derrière la cravate, Texier dit savoir exactement quel type de joueur il désire être dans la LNH. 

« Je veux être un attaquant à caractère offensif, je veux marquer des buts, mais tout ça sans négliger mon jeu en défense, précise-t-il. Je ne veux pas commettre d'erreurs. C'est en privilégiant mon jeu défensif et en faisant de bonnes choses qui ne sont pas nécessairement perceptibles à l'œil que je pourrai alors être un bon marqueur. Ça viendra naturellement. Je me dis qu'en étant fiable défensivement, j'obtiendrai au bout du compte plus de temps de jeu. » 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.