Skip to main content

Alex Ovechkin connaît une série difficile jusqu'ici contre les Flyers

LNH.com @NHL

PHILADELPHIE - Alex Ovechkin s'est contenté de réponses courtes quand on l'a interrogé à propos de ses performances décevantes jusqu'ici en séries. L'attaquant russe a beau être un des favoris pour remporter le titre de joueur le plus utile à son équipe, ses Capitals de Washington pourraient vite être éliminés s'il ne retrouve pas bientôt sa touche magique autour du filet.

Sa production à la baisse le frustre-t-il? Non, a-t-il répondu.

Le jeu rude des Flyers affecte-t-il son jeu? Non.

Modifier les trios aiderait-il sa cause? Il l'espère bien.

La seule chose qu'Ovechkin a consenti à reconnaître après la séance d'entraînement de mercredi, c'est qu'il en a assez de perdre. Les Flyers de Philadelphie ont l'avance 2-1 dans leur série contre les Caps et Washington, qui a complété la saison sur une belle lancée, vient de subir des revers consécutifs pour la première fois depuis les 8 et 9 mars.

Le quatrième match de la série aura lieu jeudi soir à Philadelphie.

"Je suis frustré que l'équipe perde des matchs, a dit Ovechkin. L'important n'est pas que je marque, c'est que l'équipe gagne."

A ce niveau-là, Ovechkin est présentement aux prises avec une séquence de 0-en-2.

Alexandre le Grand a plutôt ressemblé à Alexandre l'Ordinaire au cours des trois premiers affrontements de la série. Son seul but s'est avéré le filet vainqueur dans le premier match, mais il l'a marqué après qu'il eut été blanchi au cours des deux premières périodes et demie. Par ailleurs, il n'a que deux aides et 12 tirs au but à son actif même s'il a passé 24:28 de jeu par match en moyenne sur la patinoire. Le hockeyeur de 22 ans s'est rarement trouvé libre devant le filet adverse, contrairement à Daniel Brière qui a su profiter d'espaces libres lors du troisième match pour enregistrer deux buts et une aide et mener les Flyers à la victoire.

Ovechkin, le meneur de la LNH au chapitre des tirs cette saison, en a décoché seulement quatre, mardi, contre le gardien Martin Biron.

"Biron a bien joué et ils ne m'ont pas donné la chance de lancer la rondelle", a indiqué Ovechkin.

Bien qu'Ovechkin ne semble pas trop inquiet, et que son incapacité à marquer n'est pas la seule raison permettant d'expliquer que les Caps se retrouvent en arrière 2-1 dans la série, Washington ne peut s'attendre à remporter trois autres matchs si le meilleur pointeur de la LNH ne se met pas en marche.

"Il doit mieux faire, a reconnu l'entraîneur des Caps Bruce Boudreau. La manière que je vois ça, c'est que c'est impossible de menotter un bon joueur indéfiniment. Ils font du bon travail pour le contrer. Chaque fois qu'il touche à la rondelle, ils le frappent. Il doit trouver une façon de déjouer ça."

Si Ovechkin comptait avoir la partie plus facile lors du quatrième match, ses espoirs se sont évanouis quand Kimmo Timonen, le meilleur défenseur des Flyers, a fait savoir qu'il était prêt à jouer. Timonen a quitté la rencontre de mardi en fin de deuxième période après qu'il eut foncé dans le filet et se soit blessé à l'épaule droite en se heurtant à la caméra placée au fond de la cage.

Timonen s'est collé à Ovechkin de si près, depuis le début de la série, qu'il a failli réussir à s'immiscer entre le chandail de l'attaquant des Caps et le no 8 qu'il porte dans le dos. Timonen a réussi à anticiper les feintes d'Ovechkin, il a foncé sur lui quand il avait la rondelle et il lui a bloqué le chemin à chaque fois qu'il tentait de se détacher.

Les joueurs de centre Jeff Carter et Mike Richards ont également fait leur part pour contrer Ovechkin, pour chercher à le frustrer et le forcer à s'éloigner de son style de jeu habituel.

"Les cinq gars sur la glace doivent aider à stopper son trio", a noté Timonen.

Le trio d'Ovechkin pourrait avoir nouvelle allure lors du quatrième match. Boudreau a chambardé ses trios durant l'entraînement et il a jumelé Sergei Federov à Ovechkin et Viktor Kozlov. Il a placé le centre Nicklas Backstrom entre Brooks Laich et Alexander Semin.

"Après avoir perdu deux matchs de suite, il faut changer quelque chose, a dit Ovechkin. On verra bien."

En voir plus