Skip to main content

Alex Ovechkin a besoin d'éviter le banc des punitions

Le capitaine des Capitals sera plus efficace s'il limite ses infractions, déclare l'entraîneur Barry Trotz

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Virginie -- Comme l'entraîneur des Capitals de Washington Barry Trotz l'avait promis à la suite d'une victoire de 3-2 en prolongation contre les Sabres de Buffalo lundi, il a parlé avec le capitaine Alex Ovechkin avant l'entraînement mardi pour discuter la récente série de pénalités dont l'attaquant russe écope.

Ovechkin a commis cinq pénalités mineures dans les trois dernières rencontres et il mène le club avec 11 cette saison, ce qui est « inacceptable », selon Trotz.

« Cela est bien allée, a dit Trotz à propos de sa discussion avec Ovechkin. Vous savez que nous avons un rapport très franc. Alex ne se cache de rien. Il accepte la responsabilité. Il comprend que la meilleure fa çon d'aider l'équipe est d'éviter le banc des punitions. Surtout les infractions de bâton, il peut les retirer de son jeu, il le sait. Nous avons besoin qu'il soit sur la glace, il le sait aussi. C'est là où il est le plus efficace.

« Il sait qu'en tant que leader de notre équipe, il ne peut pas nous mettre en désavantage numérique aussi souvent qu'il l'a fait ces derniers jours. Je sais qu'il va apporter des ajustements. Il répond toujours très bien. »

Ovechkin, qui mène les Capitals avec 12 buts, a accepté la responsabilité des pénalités en admettant que ce soit un élément de son jeu qui a besoin d'être réglé.

« Évidemment, je dois être sur la glace au lieu du cachot, a avoué Ovechkin. C'est bon que nous en ayons discuté. Ce sont mes erreurs. Je dois éviter ces pénalités. »

Six des pénalités mineures d'Ovechkin étaient des coups de bâton, incluant un cinglage à l'endroit de Marcus Foligno des Sabres lundi et un autre à l'endroit du défenseur du Lightning de Tampa Bay Victor Hedman qui a permis à Tampa Bay d'inscrire un but en avantage numérique dans la défaite de 2-1 des Capitals en tirs de barrage samedi.

« Je crois que la situation dans le dernier match, c'était juste une mauvaise pénalité, a admis Ovechkin. C'était en territoire neutre, un coup de bâton aux mains. Ils vont sûrement faire cet appel. »

Trotz a indiqué que les officiels surveillaient étroitement Ovechkin et qu'ils l'ont mis en garde contre ses mauvais gestes.

« Certains arbitres se sont approchés de lui pour lui dire, "Hey, Alex. La prochaine fois, je te décernerai la pénalité." Et puis il a écopé de la pénalité, a mentionné Trotz. Ils ont été très justes en lui donnant des avertissements. Il va répondre de la bonne façon. »

Le fait que Trotz a publiquement mentionné son intention de parler avec son capitaine a démontré son sérieux au sujet et à quel point c'est important pour les Capitals, qui figurent à égalité au sixième rang de la LNH avec 51 pénalités mineures lors des 13 dernières rencontres.

« Je crois qu'une chose qu'Alex comprend, c'est qu'il faut te mettre sous les projecteurs afin d'être le capitaine, a noté Trotz. C'est un gros fardeau de porter le « C » parce que tu dois être le leader de l'équipe et quand les choses ne vont pas en ta faveur, tu dois être l'homme qui fait partie de la solution et non pas du problème. Il le comprend. »

Bien que Trotz n'ait pas puni Ovechkin jusqu'ici, il a commenté, « Si ça se poursuit, il n'y aura pas beaucoup de temps de glace ni d'opportunités en avantage numérique. Si mon message n'est pas accepté, mon seul recours sera de limiter son temps d'utilisation. »

En voir plus