Skip to main content

Galchenyuk et Byron récompensés

Les Canadiens remettent leurs derniers honneurs

par LNH.com / LNH.com

MONTRÉAL - Les attaquants Alex Galchenyuk et Paul Byron ont reçu les derniers honneurs individuels attribués par les Canadiens de Montréal cette saison.

Galchenyuk est le récipiendaire de la Coupe Molson, ayant remporté le dernier segment de la saison (mars-avril). C'est un premier titre de joueur par excellence de l'équipe pour le patineur originaire de Milwaukee, au Wisconsin. Il a devancé Max Pacioretty et Mike Condon.

Galchenyuk est un des quatre joueurs des Canadiens qui a disputé les 82 matchs de l'équipe. Il a établi des sommets personnels en carrière au chapitre des buts (30) et des points (56).

L'attaquant âgé de 22 ans a été le meilleur marqueur de la ligue entre les 19 février et 26 mars, en réussissant entre autres 13 buts. Il a coiffé Pacioretty et Andrei Markov au total des points pour le dernier segment. Le joueur par excellence de l'équipe est couronné en vertu d'un système de pointage basé sur la sélection des trois étoiles à chacun des matchs.

L'entraîneur Michel Therrien a mentionné que l'honneur que Galchenyuk s'est vu accorder est que le reflet de l'évolution positive du jeune homme au cours des années.

« Nous sommes très contents de sa progression. Depuis l'âge de 18 ans qu'il est avec nous et année après année, il s'améliore dans divers aspects de son jeu. Il est beaucoup plus confiant et responsable. Il y a du travail à faire encore, mais nous sommes heureux, a-t-il expliqué. Il est rendu à un niveau supérieur. Le défi de travailler avec un joueur comme Alex, c'est de continuer de le faire progresser dans cette courbe d'apprentissage. »

Byron a été le choix des représentants des médias affectés à la couverture de l'équipe pour l'obtention du trophée Jacques-Beauchamp-Molson, qu'on remet au joueur ayant eu un rôle déterminant au sein de l'équipe, sans toutefois en retirer d'honneur particulier. Byron succède à l'attaquant Dale Weise, lauréat en 2014-2015.

Byron, que le Tricolore a réclamé au ballottage des Flames de Calgary en début de saison, a récolté 122 points au scrutin afin de devancer le gardien Condon (118 points). À sa première saison chez les Canadiens, l'athlète originaire d'Ottawa a atteint des sommets personnels pour les buts (11) et les matchs joués (61).

Créé en 1981 à la mémoire du journaliste qui a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à la couverture des Canadiens, le trophée Jacques-Beauchamp-Molson a été remis pour la première fois à Doug Jarvis à l'issue de la saison 1981-1982.

«Je ne me serais jamais attendu à ce que la saison se déroule de la sorte. Ç'a été de véritables montagnes russes. Je suis vraiment content que Montréal m'ait donné la chance de jouer ici, a mentionné Byron, sur le site Web de l'équipe. La période de transition à mon arrivée à Montréal a été la meilleure pour moi jusqu'à maintenant. J'espère que je pourrai passer bon nombre d'années dans cette organisation. C'est vraiment un honneur pour moi de remporter ce trophée. Il y a de très bons joueurs qui ont eu la chance d'être dans la même position que moi au fil des ans. »

 

En voir plus