Skip to main content

Aimer se compliquer la vie

Les Capitals devront revenir de l'arrière s'ils espèrent participer à la Finale de la Coupe Stanley

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Dans les dernières semaines, les joueurs et entraîneurs des Capitals de Washington ont répété que l'édition 2017-2018 en était une différente des précédentes, mieux outillée pour faire face à l'adversité après une saison remplie de hauts et de bas. Pourtant, les Capitals semblent se diriger vers un scénario similaire à ce qu'ils ont vécu dans les dernières années : celui d'être incapable de finir le travail.

Samedi, au Amalie Arena, Washington a subi un revers de 3-2 face au Lightning de Tampa Bay dans le match no 5 de la finale de l'Association de l'Est. Leur avance de deux victoires, acquise dès le début de la série, a fondu comme neige au soleil et soudainement, Tampa Bay n'est plus qu'à un gain d'accéder à la Finale de la Coupe Stanley, ce qu'il pourrait faire lundi lors du sixième duel de la série (20h HE; NBCSN, CBC, SN1, TVAS).

Cette incapacité pour les Capitals d'en finir avec leur adversaire n'est pas nouvelle, au contraire. Lors de leurs 10 dernières séries éliminatoires (entre 2013 et 2018), Washington a une fiche de 13 gains et 16 défaites après avoir obtenu deux victoires face à l'équipe adverse. Il s'agit d'un taux d'efficacité de ,448 lorsque ça compte. L'équipe de la capitale américaine a terminé son parcours printanier avec une fiche positive dans cette catégorie (3-1) qu'une seule fois. C'était l'année dernière quand les Capitals ont été éliminés en deuxième ronde face aux Penguins de Pittsburgh.   

En comparaison, dans la même situation, le Lightning a une fiche de 16 victoires et 12 revers lors de ses 10 dernières séries quand il a remporté deux victoires, pour un taux de réussite de ,571.

« Ce groupe ne semble jamais en mesure de se faciliter la vie », a avoué l'entraîneur-chef Barry Trotz, faisant ainsi écho à la déclaration de son gardien Braden Holtby après le match de samedi. « Je pense que c'est une leçon de vie, pas seulement l'affaire d'une seule saison. C'est un apprentissage pour plusieurs des gars. Tu dois mettre sur pause tout ce qui est arrivé dans le passé et aller de l'avant. C'est ça, la vie. »

À LIRE: Le Lightning prend l'avance | Ovechkin veut revenir à Tampa

Dimanche, lors du point de presse de l'équipe, Trotz a répété qu'il croyait toujours en son équipe en vue du match no 6, pariant sur le caractère montré par sa troupe en saison, mais aussi en première ronde contre les Blue Jackets de Columbus. Les Capitals étaient revenus de l'arrière 2-0 pour gagner en six rencontres.

« Je m'attends à ce qu'ils répondent comme ils l'ont fait toute l'année. Tout ce dont on a besoin, c'est d'une victoire à domicile et nous obtiendrons le droit de continuer à jouer, a dit Trotz. En même temps, je pense que nous avons assez bien joué dans cette série pour avoir l'avance 3-2, mais ce n'est pas le cas. On doit s'assurer de gagner notre prochaine sortie et de ne pas regarder plus loin. »

Les derniers moments de réjouissance commencent à dater pour les Capitals. Dans les trois derniers matchs, ils n'ont eu l'avance que pendant 1:10, quand le défenseur Dmitry Orlov a ouvert la marque à 4:28 en première période de la quatrième rencontre. Brayden Point a répliqué rapidement pour le Lightning, mettant fin à cette séquence.

Video: WSH@TBL, #2: Paquette ouvre la marque très tôt

Il y a aussi eu ces débuts de période lors du match no 5 qui ont placé Washington dans l'embarras. Les buts du Lightning marqués par Cédric Paquette, à 0:19 de la première période, et Ryan Callahan, à 0:33 du deuxième engagement, ont rapidement sapé le moral des Capitals alors que l'équipe cherchait à se créer du momentum pour prendre l'avance dans la série.

« Ce n'est pas une question de préparation ou autre chose. Il faut être à notre affaire et être prêts. Il faut qu'on agisse en fonction de l'importance de tels matchs. (Le Lightning) a connu de meilleurs départs, c'est vrai, et c'est ce qui a fait la différence », a souligné le défenseur de Washington John Carlson.

« Ce n'est pas l'idéal, a-t-il ajouté. Mais nous avons fait face à beaucoup d'adversité cette saison. Je pense que nous sommes un groupe talentueux qui est capable d'aller chercher le prochain match. C'est tout ce qui est important. »

Il n'y a donc plus de lendemain pour les Capitals s'ils veulent remporter la première Coupe Stanley de leur histoire. Ils devront rapidement retrouver ce qui a fait leur succès lors des deux premiers matchs de la série. Cela passera par une meilleure protection de Holtby. Le défenseur Matt Niskanen n'a pas hésité à prendre le blâme pour les trois buts du Lightning dans le match no 5. L'attaquant Tom Wilson est venu à sa défense.

« Il y a cinq joueurs sur la glace et je n'ai pas vu ça de cette façon, a-t-il dit. S'il se sent de la sorte, alors je suis certain que sa performance sera bonne lors du prochain match. C'est ça, du leadership. C'est un de nos grands leaders, et nous nous soutenons tous. On va affronter ce défi et s'assurer de le réussir. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.