Skip to main content

Actuellement en feu à l'attaque, Forsberg espère que la Suède a remarqué

Le jeune attaquant des Predators veut représenter son pays à la Coupe du monde

par Robbie Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE - Filip Forsberg est en feu chez les Predators de Nashville, ayant réussi deux tours du chapeau dans ses trois derniers matchs, mais il porte un intérêt particulier sur le tournoi de la Coupe du monde de hockey qui aura lieu en septembre.

L'alignement préliminaire de 16 joueurs de chacune des équipes participantes au tournoi - qui aura lieu à Toronto - sera dévoilé mercredi. Forsberg espère que l'équipe de la Suède prononcera son nom.



« C'est possiblement le rêve de tout le monde, a souligné Forsberg. Il n'y a pas eu de tournoi de la Coupe du monde depuis 2004 et ce serait bien évidemment une merveilleuse expérience à vivre. »
 

Forsberg a représenté son pays à l'occasion de trois Championnats du monde juniors, agissant comme capitaine en 2013 et en 2014.
 

Au printemps de 2015, il a porté les couleurs de l'équipe nationale au Championnat du monde et il avait pris le deuxième rang des buteurs du tournoi avec huit buts, un seulement de moins que Tyler Seguin du Canada.
 

"C'est formidable (quand ça arrive), a soulevé Forsberg. Vous portez fièrement les couleurs de votre pays et vous appréciez de côtoyer les meilleurs joueurs de votre pays. C'est toujours un sentiment unique. "
 

Après avoir connu une première saison du tonnerre en amassant 63 points dans l'uniforme des Predators, Forsberg a connu un lent début de saison. Il n'a marqué que deux buts dans ses 21 premières rencontres et il avait de la difficulté à se mettre en marche. Le vent a tourné favorablement pour lui dernièrement.


Forsberg fait partie d'un trio qui sonne la charge à l'attaque chez les Predators depuis une dizaine de matchs, avec Mike Ribeiro et Craig Smith. Forsberg a réussi 12 buts dans ses 11 derniers matchs et il s'est hissé au sommet des marqueurs de l'équipe avec 46 points en 63 matchs.
 

« J'essaie simplement de décocher le plus de tirs, a noté Forsberg. Les choses tournent rondement pour nous trois, et beaucoup de mérite revient à Mike et à Craig. Nous travaillons fort ensemble, chacun tentant de se démarquer pour les autres sur la glace, et ça fonctionne à merveille dans le moment. »

 

Les succès de Forsberg et de ses acolytes, jumelés au brio des gardiens Pekka Rinne et Carter Hutton, ont permis aux Predators d'amasser au moins un point de classement dans leurs neuf derniers matchs (6-0-3), avant de se frotter aux Stars de Dallas, mardi.

 

Les Predators détiennent la première place de quatrième as de l'Association de l'Ouest, avec 19 matchs à jouer.
 

"C'est toujours agréable de marquer des buts, a affirmé Forsberg. Un tour du chapeau ça revêt toujours un cachet particulier. D'en avoir obtenu deux dans un court laps de temps est sans doute quelque chose que je ne croyais pas possible. J'ai donc beaucoup de plaisir présentement et je veux que ça continue. »

 

Forsberg et les Predators sont en voie d'être à leur mieux au bon moment, contrairement à la saison dernière.

 

Après avoir connu un excellent départ, ils s'étaient effondrés dans le dernier droit de la campagne avec une fiche de 6-12-3.

 

En voir plus