Skip to main content

Aatu Raty : Descendre pour mieux remonter

Choix de deuxième ronde des Islanders au Repêchage 2021, le centre finlandais veut maintenant prouver qu'il aurait dû être sélectionné plus tôt

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

PLYMOUTH, Mich. - Aatu Raty a une mission en tête : prouver qu'il est un des meilleurs joueurs du Repêchage 2021 malgré le fait qu'il a été sélectionné en deuxième ronde. 

À LIRE AUSSI : Olivier Nadeau, le résultat de la détermination de la LHJMQLa cerise sur le sundae pour SimoneauLHJMQ : Zachary Bolduc, premier de classe

Raty (6 pieds 2 pouces, 185 livres), choisi au 52e rang par les Islanders de New York, a offert un aperçu de ce qu'il peut apporter quelques heures seulement après avoir été repêché. Le jeune attaquant a marqué quatre buts pour la Finlande dans une victoire de 5-2 contre la Suède dans un match préparatoire au USA Hockey Arena lors de la première journée du Défi estival du Championnat mondial junior.

« Je joue maintenant du hockey plus simple et je me concentre sur les petits détails, a dit Raty. Je veux gagner la confiance des entraîneurs. Je pense que je suis meilleur sur les mises en jeu et pour foncer au filet. »

Le centre gaucher, qui évolue avec Karpat en Liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande, était plus que ravi d'avoir été sélectionné par les Islanders. 

« Quand j'ai su que c'était les Islanders, j'étais très excité de faire partie de l'organisation et honoré d'être leur premier choix (au repêchage de 2021), a mentionné Raty. Ils ont une bonne équipe, ils ont connu de beaux parcours en séries dans les dernières années et j'aime leur façon de jouer. […] Ils n'ont peut-être pas de joueurs vedettes, mais ils jouent du très bon hockey et comptent sur un excellent personnel d'entraîneurs. »

Lou Lamoriello, président et directeur général des Islanders, était lui aussi très heureux de voir que Raty était encore disponible quand est venu le tour de son équipe, samedi. 

« Oui, nous étions surpris de voir qu'il était toujours disponible à ce stade du repêchage, a affirmé Lamoriello. Nous sommes extrêmement satisfaits de ce choix. »

Il n'y a pas si longtemps, le natif de Oulunsalo, en Finlande, était considéré par plusieurs comme un potentiel choix du top-3 en 2021. En fait, en juin 2020, Goran Stubb, directeur européen du Bureau central de dépistage de la LNH, avait déclaré que Raty était à ce moment le meilleur espoir en Europe.

Treize mois plus tard, il avait chuté au 18e rang sur la liste des espoirs internationaux. 

Cette baisse est survenue après une saison difficile pour Raty, qui a récolté six points (trois buts, trois passes) et décoché 80 tirs au but, avec une moyenne de temps d'utilisation de 11:38, en 35 matchs avec Karpat. 

Il n'avait également pas été invité au camp de sélection de la Finlande en vue du Championnat mondial junior 2021 de la FIHG après avoir inscrit trois points (deux buts, une aide) en sept rencontres en tant que joueur de 17 ans au CMJ 2020. 

« Ç'a été une saison difficile pour moi [avec Karpat], mais je jouais avec une des meilleures organisations en Finlande, a relativisé Raty. Je pense que c'est une des meilleures ligues défensives au monde, et il y avait de meilleurs centres que moi alors je n'avais pas beaucoup de temps de glace. Je ne sais pas si (Connor) McDavid va marquer en jouant huit minutes (par match). »

Tweet from @mikemorrealeNHL: NHL Draft: Goran Stubb, NHL director of Euro Scouting, joins me and @NHLAdamK for a discussion of the projected top international prospects eligible for the 2021 draft, including center Aatu Raty of Karpat (FIN) --Apple: https://t.co/MvdvovInHeSpotify: https://t.co/DWTMrcqHp7 pic.twitter.com/qGqI6l8Pk5

Stubb a soutenu que les attentes élevées envers Raty avant le repêchage 2021 ont peut-être eu un impact négatif sur lui.

« Le talent a toujours été là, a dit Stubb. Il a seulement connu une saison difficile. Il y avait beaucoup d'attentes. Il a fait l'équipe à Karpat, et Karpat est un des meilleurs clubs finlandais depuis des années. Ils ont cependant connu une saison difficile, et quand tu es un jeune joueur dans une équipe qui connaît des difficultés, ce n'est pas facile de jouer selon tes propres standards. Je pense encore que Raty sera tout un joueur de hockey, il a simplement connu une saison difficile. »

Antti Pennanen, l'entraîneur de l'équipe nationale junior de la Finlande, aime ce qu'il voit de Raty au Défi estival du CMJ. Ce camp est la première étape dans le processus de sélection des joueurs pour le CMJ 2022, qui se tiendra à Edmonton et à Red Deer, en Alberta, du 26 décembre au 5 janvier. 

« Son état d'esprit est bien meilleur que la saison dernière, car je pense qu'il avait beaucoup d'attentes envers lui-même et je ne suis pas certain de la façon dont il a géré ces attentes. Mais il est dorénavant ouvert d'esprit et il gère mieux ce genre de situation, a relaté Pennanen. Il améliore son jeu en tout temps et il a eu la chance de jouer avec des hommes (à Karpat), la saison dernière. Je pense que ces matchs l'ont aidé et qu'il est maintenant un meilleur joueur. Mais nous allons voir pour la suite. Il est jeune et je ne veux pas mettre la barre trop haute inutilement. » 

L'attaquant Brad Lambert, un potentiel choix de première ronde au Repêchage 2022 qui a représenté la Finlande au CMJ 2021, est persuadé que Raty va prouver à tout le monde qu'il aurait dû être sélectionné avant le 52e rang.

« Il est incroyable avec la rondelle, il a de très bonnes mains […] et il est excellent pour fabriquer des jeux, a dit Lambert. Je pense qu'il n'a pas eu sa chance l'année dernière. Mais en réalité, il aurait dû être choisi dans le top-10 de ce repêchage. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.