Skip to main content

Barberio s'est vite retroussé les manches à St.John's

Le défenseur québécois a admis avoir durement encaissé le coup de son renvoi à la fin du camp d'entraînement du CH

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Mark Barberio a admis jeudi qu'il a durement encaissé le coup de son renvoi dans les rangs mineurs, à la conclusion du camp d'entraînement des Canadiens.


Le défenseur québécois, qui avait disputé 30 matchs dans l'uniforme du CH la saison dernière, attribue en bonne partie la confiance qu'il a retrouvée chez les IceCaps de St. John's à l'entraîneur Sylvain Lefebvre et à un de ses adjoints Donald Dufresne, deux anciens défenseurs dans la LNH.

« Quand j'ai été cédé aux IceCaps, j'étais un peu démoralisé et c'est normal, a confié Barberio qui fera ses débuts chez le Tricolore cette saison contre les Hurricanes de la Caroline, jeudi (19h30 HE; RDS, SN360, NHLN-US, FS-CR, NHL.TV ).

« J'ai eu de bonnes discussions avec Sylvain Lefebvre et Donald Dufresne. Ils m'ont dit : 'le plus vite que tu te remets du choc, meilleur ce sera pour toi'. Ils m'ont vraiment aidé. »


Barberio, âgé de 26 ans, s'est retroussé les manches et il s'est résolument mis à la tâche. Il assure qu'il ne s'est pas laissé abattre quand les Canadiens ont rappelé Joel Hanley comme premier défenseur, il y a deux semaines.


« Non pas du tout. Joel jouait vraiment bien, a-t-il souligné. L'objectif de tous les joueurs dans la Ligue américaine de hockey, c'est d'être rappelé. Mais il faut bien jouer pour ça et aider son équipe à connaître du succès. Mon objectif était de gagner des matchs pour les IceCaps. Maintenant c'est de gagner des matchs pour les Canadiens. »


Après avoir connu un « camp correct » de son propre aveu, Barberio va tenter de profiter au maximum de l'occasion qui s'offre en l'absence de Nathan Beaulieu, qui s'est blessé mardi face aux Sénateurs d'Ottawa.


Greg Pateryn et lui se livreront une lutte pour le poste de sixième défenseur, avant l'entrée en scène de Zach Redmond qui a recommencé à patiner avec le groupe. Jeudi, ils formeront le troisième duo de défenseurs puisque Hanley a été retourné aux IceCaps au terme d'un essai de cinq matchs.


« Je dois saisir ma chance, mais ne pas tenter de trop en faire, a repris Barberio, qui avait obtenu deux buts et récolté 10 points, la saison dernière. Je dois préconiser mon style de jeu qui est de faire de bonnes passes et d'utiliser ma vitesse. »

Cinq Québécois

L'autre changement à la formation en vue du deuxième affrontement en l'espace de six jours contre les Hurricanes est le retour de l'attaquant Charles Hudon, à la place de Daniel Carr. Le Tricolore comptera donc cinq Québécois dans la formation.


Hudon a disputé deux rencontres depuis son rappel de Terre-Neuve, avant d'être laissé de côté mardi.


« Ça s'est bien passé, à l'exception de quelques erreurs imputables à un manque de confiance », a commenté Hudon, qui devrait évoluer comme ailier au sein du quatrième trio avec David Desharnais et Chris Terry. « Mon premier match a été meilleur que mon deuxième. Je ne m'accorde pas une note de 100 pour cent, mais je n'ai pas coulé d'examens. Je dois travailler encore plus fort. »


Des rivaux sur la lancée


Les Hurricanes se présentent à Montréal gonflés à bloc, forts d'une série de cinq victoires. Il s'agit de leur plus longue séquence depuis celle qui s'est échelonnée entre le 31 décembre 2013 et le 9 janvier 2014.


« Nous faisons beaucoup de bonnes choses dernièrement. Nous en faisions beaucoup en début de saison, mais pas sur une base constante comme actuellement, a expliqué l'entraîneur Bill Peters. Nous obtenons une contribution des quatre trios et des trois duos de défenseurs. Ça me permet d'utiliser tout le monde et de ne pas me soucier des jumelages de joueurs sur la route. » 


Les Hurricanes sont premiers au chapitre de l'efficacité en infériorité numérique, avec un taux de réussite de 91,8 pour cent. Ils ont empêché leurs rivaux de marquer en supériorité dans leurs 10 derniers matchs, soit en 22 occasions.


Ils se distinguent dans un autre aspect, les mises au jeu, avec un taux de réussite de 53 pour cent qui leur confère le deuxième rang de la ligue.


Vendredi dernier, les Hurricanes ont orchestré une remontée de troisième période qui leur a permis de vaincre les Canadiens 3-2.


Le CH était privé des services de l'ailier russe Alexander Radulov et l'entraîneur Peters s'est informé à la blague jeudi matin si Radulov était encore malade. 


« C'est un des meilleurs trios (celui d'Alex Galchenyuk, avec Radulov et Paul Byron) que j'ai vu à l'œuvre cette saison, a argué Peeters. Nous espérons leur faire passer plus de temps qu'à l'accoutumée en zone défensive. »

Les Hurricanes se frotteront également à un gardien différent, Carey Price. La semaine dernière, c'était Al Montoya.

« S'il voit la rondelle, il va l'arrêter. Si vous pensez donc que vous perdez votre temps à décocher des lancers de loin, vous faites fausse route. Il faut envoyer la rondelle vers le but le plus souvent possible et occuper le plus d'espace devant lui afin d'espérer marquer des buts chanceux. C'est votre seule chance. C'est un gardien élite. Il y a Carey Price, et après on peut commencer à parler des autres. Il est dans une classe à part. » 

Alignement des Hurricanes

Jeff Skinner -- Jordan Staal -- Sebastian Aho

Teuvo Teravainen -- Victor Rask -- Elias Lindholm

Viktor Stalberg -- Derek Ryan -- Lee Stempniak

Joakim Nordstrom --Jay McClement -- Brock McGinn

Ron Hainsey -- Justin Faulk

Jaccob Slavin -- Brett Pesce

Noah Hanifin -- Matt Tennyson

Cam Ward

Michael Leighton

Retranchés: Klas Dahlbeck, Ryan Murphy, Andrej Nestrasil

Blessés: Eddie Lack (commotion), Bryan Bickell (Scléroses en plaques)

Alignement des Canadiens

Paul Byron - Alex Galchenyuk - Alexander Radulov

Max Pacioretty - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher

Phillip Danault - Torrey Mitchell - Andrew Shaw

Charles Hudon - David Desharnais - Chris Terry

Alexei Emelin - Shea Weber  

Andrei Markov - Jeff Petry

Mark Barberio - Greg Pateryn

Carey Price

Al Montoya

Retranché : Daniel Carr

Blessés : Nathan Beaulieu (gorge), Zach Redmond (pied), Artturi Lehkonen (haut du corps), Brian Flynn (haut du corps)

En voir plus