Skip to main content

5e match: les Canucks ne peuvent céder l'avance aux Hawks encore une fois

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Prendre les devants contre les Blackhawks de Chicago ne représente pas un problème pour les Canucks de Vancouver. S'accrocher à la victoire est plus difficile.

Les Canucks savent que cela devra changer lorsqu'ils affronteront les Blackhawks, samedi soir, lors du cinquième match de la demi-finale de l'Association Ouest. Cette série quatre de sept est à égalité, 2-2.

"Nous connaissons généralement de bons débuts de matchs" a noté, vendredi, le défenseur Kevin Bieksa. Mais il nous faut être meilleurs en fin de rencontre."

Vancouver a enfilé le premier but lors des quatre premières parties de cette série. Les Blackhawks, qui ne lâchent jamais, ont toutefois créé l'égalité à trois reprises et l'ont emporté deux fois, dont une victoire de 2-1 en prolongation obtenue jeudi soir à Chicago.

"Nous ne voulons pas jouer du hockey de rattrapage, ce n'est pas notre style, a expliqué l'attaquant Alex Burrows. Nous n'avons pas encore été à notre meilleur.

"Si nous augmentons le rythme et que nous sommmes solides pendant 60 minutes, alors nous serons en bonne position."

Les Canucks ne veulent pas retourner à Chicago, où aura lieu le sixième match de la série, avec un recul de 3-2.

"Le match de demain (samedi) sera important", a rappelé l'attaquant Daniel Sedin. Il nous faut gagner, c'est aussi simple que cela."

Jeudi soir, les Canucks semblaient satisfaits de s'assoir sur leur avance après avoir marqué à mi-chemin en deuxième période. Martin Havlat a toutefois nivelé la marque à 2:44 de la fin du troisième engagement, puis Andrew Ladd a réussi le but de la victoire à 2:52 de la période de surtemps.

Selon le vétéran Mats Sundin, Vancouver ne peut se permettre de jouer de façon défensive si l'équipe prend les devants, samedi, à GM Place.

"Il nous faut attaquer davantage, provoquer plus d'occasions.

Quant à Sedin, il souhaite voir les Canucks jouer davantage comme ils l'ont fait mardi soir, quand ils l'ont emporté 3-1. Non seulement l'équipe a-t-elle freiné les élans des Blackhawks grâce à une défensive serrée, mais elle a également pressé Chicago dans son territoire.

"Il nous faut privilégier l'échec-avant, ajoute Sedin. Lors du dernier match nous avons lancé la rondelle dans leur territoire mais n'avons exercé aucune pression.

"Les deux première rencontres, nous nous sommes trop repliés lorsque nous avions l'avance. La dernière partie, elle, était bizarre. Nous n'avons pas bien joué à l'attaque mais nous menions quand même 1-0 après 40 minutes. En fait, si nous pouvons jouer aussi bien à la défensive samedi mais lancer un peu plus souvent au filet, ça ira."

En voir plus