Skip to main content

55e victoire pour les Capitals, un record d'équipe

Washington dépasse son total de victoires de la saison 2009-10; Braden Holtby à un gain d'égaler le record de Martin Brodeur

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER - Les Capitals de Washington ont été dominants vendredi au Pepsi Center, et pourtant ils ont dû travailler fort pour se cramponner et finir par l'emporter 4-2 contre l'Avalanche du Colorado.

Les Capitals (55-16-6) ont dominé l'Avalanche 47-19 au chapitre des tirs et établi un record d'équipe pour le nombre de victoires en une saison; Washington avait signé 54 gains en 2009-10.

 

Le gardien Braden Holtby, qui a réalisé 17 arrêts, a remporté sa 47e victoire de la campagne, une de moins que le record de la LNH établi par Martin Brodeur avec les Devils du New Jersey en 2006-07.

Video: Les Capitals établissent un record d'équipe

Holtby a une fiche de 4-0-1 à ses cinq plus récents départs et de 7-1-2 à ses 10 dernières sorties.

Les Capitals, qui ont déjà décroché le trophée des Présidents, ont un dossier de 1-0-1 après les deux premiers matchs d'une série de trois à l'étranger. Celle-ci se terminera samedi contre les Coyotes de l'Arizona.

La défaite était une deuxième de suite et une quatrième en cinq rencontres pour l'Avalanche (39-35-4), qui demeure à cinq points du Wild du Minnesota et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Le Colorado a encore quatre matchs à jouer.

L'Avalanche, qui tirait de l'arrière 3-0 à mi-chemin de la deuxième période, s'est retrouvée avec un déficit de 3-2 quand Gabriel Landeskog a trouvé le fond du filet au moment où il restait 5:39 à faire en troisième. Landeskog a pu marquer son 20e filet de la saison en reprenant le retour d'un tir décoché par Carl Soderberg.

T.J. Oshie a toutefois scellé la victoire des Capitals en marquant dans un filet désert alors qu'il restait 9,9 secondes à jouer.

Washington a eu l'avantage 15-6 sur le Colorado au chapitre des tirs au deuxième engagement, alors que Jay Beagle, Alex Ovechkin et Jason Chimera ont marqué en l'espace de 5:26 pour se doter d'une priorité de 3-0.

L'Avalanche s'est inscrite au tableau quand Jarome Iginla a profité d'un jeu de puissance pour marquer alors qu'il restait 40,2 secondes à faire avant la deuxième pause. Après avoir disputé 20 matchs sans but, Iginla a fait mouche dans une cage partiellement déserte du côté gauche quand il a reçu une passe de Landeskog.

Iginla a ainsi atteint le cap des 20 buts pour la 17e fois de sa carrière. Il en était par ailleurs à son 609e filet à vie dans la LNH, ce qui lui a permis de devancer Dino Ciccarelli au 17e rang de tous les temps. Il est à un but de Bobby Hull.

Beagle a inscrit le premier but de la soirée à 8:50 de la deuxième, et son huitième de la saison, quand il a intercepté la tentative de passe du défenseur de l'Avalanche Chris Bigras derrière le filet et s'est retourné pour enfiler le disque entre le gardien Semyon Varlamov et le poteau.

Varlamov a totalisé 43 arrêts au cours de la rencontre.

Ovechkin a inscrit son 45e but, un sommet dans la LNH jusqu'ici cette saison, à 12:57 pendant un avantage numérique, obtenu quand Blake Comeau a été puni pour avoir accroché. Evgeny Kuznetsov a contrôlé le disque dans le cercle droit des mises en jeu et relayé à Marcus Johansson devant, qui a décoché un tir que Varlamov a bloqué de la jambière. Le retour s'est rendu jusqu'à Ovechkin, qui a marqué dans un filet à moitié ouvert.

Chimera a porté le score 3-0 à 14:16. Mike Richards a décoché un long tir du côté droit, que Chimera a fait dévier pour ainsi obtenir son 19e but.

Les Capitals ont eu l'avantage 15-7 au décompte des tirs au premier engagement. Johansson, à 0:40, et Justin Williams, à 6:00, ont vu leur tir frapper le poteau, puis Williams a été freiné lors d'une échappée à 14:48.

Holtby a résisté à Carl Soderberg à 5:40 alors que celui-ci fonçait au filet et il a réussi l'arrêt aux dépens de Nikita Zadorov même s'il avait la vue voilée au moment où il restait 45,8 secondes à disputer.

L'Avalanche a perdu les services de Zadorov, blessé à la tête, à 4:10 de la deuxième période après qu'il eut été durement frappé par l'attaquant des Capitals Tom Wilson.

 

En voir plus