Skip to main content

55e victoire pour les Capitals, un record d'équipe

Washington dépasse son total de victoires de la saison 2009-10; Braden Holtby à un gain d'égaler le record de Martin Brodeur

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER - Les Capitals de Washington ont été dominants vendredi au Pepsi Center, et pourtant ils ont dû travailler fort pour se cramponner et finir par l'emporter 4-2 contre l'Avalanche du Colorado.

Les Capitals (55-16-6) ont dominé l'Avalanche 47-19 au chapitre des tirs et établi un record d'équipe pour le nombre de victoires en une saison; Washington avait signé 54 gains en 2009-10.

 

Le gardien Braden Holtby, qui a réalisé 17 arrêts, a remporté sa 47e victoire de la campagne, une de moins que le record de la LNH établi par Martin Brodeur avec les Devils du New Jersey en 2006-07.

Video: Les Capitals établissent un record d'équipe

Holtby a une fiche de 4-0-1 à ses cinq plus récents départs et de 7-1-2 à ses 10 dernières sorties.

Les Capitals, qui ont déjà décroché le trophée des Présidents, ont un dossier de 1-0-1 après les deux premiers matchs d'une série de trois à l'étranger. Celle-ci se terminera samedi contre les Coyotes de l'Arizona.

La défaite était une deuxième de suite et une quatrième en cinq rencontres pour l'Avalanche (39-35-4), qui demeure à cinq points du Wild du Minnesota et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Le Colorado a encore quatre matchs à jouer.

L'Avalanche, qui tirait de l'arrière 3-0 à mi-chemin de la deuxième période, s'est retrouvée avec un déficit de 3-2 quand Gabriel Landeskog a trouvé le fond du filet au moment où il restait 5:39 à faire en troisième. Landeskog a pu marquer son 20e filet de la saison en reprenant le retour d'un tir décoché par Carl Soderberg.

T.J. Oshie a toutefois scellé la victoire des Capitals en marquant dans un filet désert alors qu'il restait 9,9 secondes à jouer.

Washington a eu l'avantage 15-6 sur le Colorado au chapitre des tirs au deuxième engagement, alors que Jay Beagle, Alex Ovechkin et Jason Chimera ont marqué en l'espace de 5:26 pour se doter d'une priorité de 3-0.

L'Avalanche s'est inscrite au tableau quand Jarome Iginla a profité d'un jeu de puissance pour marquer alors qu'il restait 40,2 secondes à faire avant la deuxième pause. Après avoir disputé 20 matchs sans but, Iginla a fait mouche dans une cage partiellement déserte du côté gauche quand il a reçu une passe de Landeskog.

Iginla a ainsi atteint le cap des 20 buts pour la 17e fois de sa carrière. Il en était par ailleurs à son 609e filet à vie dans la LNH, ce qui lui a permis de devancer Dino Ciccarelli au 17e rang de tous les temps. Il est à un but de Bobby Hull.

Beagle a inscrit le premier but de la soirée à 8:50 de la deuxième, et son huitième de la saison, quand il a intercepté la tentative de passe du défenseur de l'Avalanche Chris Bigras derrière le filet et s'est retourné pour enfiler le disque entre le gardien Semyon Varlamov et le poteau.

Varlamov a totalisé 43 arrêts au cours de la rencontre.

Ovechkin a inscrit son 45e but, un sommet dans la LNH jusqu'ici cette saison, à 12:57 pendant un avantage numérique, obtenu quand Blake Comeau a été puni pour avoir accroché. Evgeny Kuznetsov a contrôlé le disque dans le cercle droit des mises en jeu et relayé à Marcus Johansson devant, qui a décoché un tir que Varlamov a bloqué de la jambière. Le retour s'est rendu jusqu'à Ovechkin, qui a marqué dans un filet à moitié ouvert.

Chimera a porté le score 3-0 à 14:16. Mike Richards a décoché un long tir du côté droit, que Chimera a fait dévier pour ainsi obtenir son 19e but.

Les Capitals ont eu l'avantage 15-7 au décompte des tirs au premier engagement. Johansson, à 0:40, et Justin Williams, à 6:00, ont vu leur tir frapper le poteau, puis Williams a été freiné lors d'une échappée à 14:48.

Holtby a résisté à Carl Soderberg à 5:40 alors que celui-ci fonçait au filet et il a réussi l'arrêt aux dépens de Nikita Zadorov même s'il avait la vue voilée au moment où il restait 45,8 secondes à disputer.

L'Avalanche a perdu les services de Zadorov, blessé à la tête, à 4:10 de la deuxième période après qu'il eut été durement frappé par l'attaquant des Capitals Tom Wilson.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.